Documentaire français de 2021 sur les éoliennes, très complet, aspects technique, économique, environnementaux, politiques, etc., mais aussi assez long, deux heures (1h58’40”).

L’énergie éolienne, comme l’énergie solaire, est intermittente. Les éoliennes ne fonctionnent en moyenne que 25% du temps (c’est 12 à 15%  pour les panneaux solaires).

Et comme l’électricité ne se stocke pas (on est obligé de la transformer), quand il n’y a pas, ou pas assez de vent, il faut d’autres moyens pour en produire. Il faut des moyens “pilotables » (ou programmables) comme l’hydraulique, le nucléaire, le gaz, le charbon ou le fioul.

Voir aussi le démantèlement des éoliennes….un scandale ! A charge des propriétaires des terrains si tout le monde disparaît (fonds, actionnaires, etc.)

Happy Viewing and crying

6 Responses

  1. on a fait les choses à l’envers de ce qu’imposait la logique, et ce pour permettre la continuation du BAU (business as usual). Je m’explique.

    1. Logiquement, pour réduire les émissions de gaz à effet de serre, il faut D’ABORD prendre les mesures d’économie qui engendrent une moindre utilisation des sources d’énergie: isolation, diminution des déplacements, changement des achats (alimentaires surtout, mais ce sont tous les achats qui sont à reconsidérer), priorité aux circuits courts etc.
    ENSUITE, on envisage l’utilisation d’autres modes de production d’énergie.

    2. On a fait exactement l’inverse, en espérant pouvoir maintenir le fonctionnement économique tel quel: on change juste la variable énergie utilisée, rien d’autre (ou si peu) ne change.
    Nous avons perdu de précieuses années, et aujourd’hui rien n’indique que l’on rectifie la trajectoire.

    Je comprends les jeunes qui nous disent que rien n’est fait pour maîtriser les émissions de gaz à effet de serre.

  2. Encore un pseudo docu Éolienne-bashing, belle inspiration!

    Est-ce qu’on démantèle une centrale nucléaire à la fin de son usage ? En fait, on ne le fait même pas, la centrale nucléaire reste là alors que pour une éolienne on l’enlève et on recycle 90% de sa masse https://planete.lesechos.fr/enquetes/le-recyclage-des-eoliennes-en-france-mythe-ou-realite-12932/

    Sinon l’efficacité d’une éolienne est de 40% onshore, plus de 50% offshore, le chiffre de 25% que vous avancez dans le documentaire date de … 1998 : https://css.umich.edu/publications/factsheets/energy/wind-energy-factsheet.

    Le Danemark a plus de 45% de son mix électrique qui vient de l’éolien, ça ne leur pose pas de problème, depuis qu’on fait des relevés météos, il n’y a jamais eu un seul jour sans vent sur toute l’Europe.

    Ceci étant dit, qu’est-ce qu’on peut faire pour limiter le réchauffement climatique et être souverain en électricité :
    _ Nucléaire : 25 ans pour construire une centrale -> trop tard et pas souverain car on ne produit pas d’uranium
    _ Hydraulique : capacité saturée
    _ Pétrole / Charbon / Gaz : Autant passer tout de suite la corde au cou de nos enfants
    _ Solaire : intermittence jour / nuit généralisée mais pourquoi pas
    _ Éolien : franchement pas si mal

  3. 25 ans pour construire une centrale nucléaire ? J’ai plutôt entendu 12 ans en moyenne
    Pour l’instant on prolonge leur vire (voir l’Allemagne)

    Pour le démantèlement des éoliennes, le reportage est assez clair. L’avez vous regardé ou êtes vous un anti nucléaire primaire et pro éolienne ?

    Vous parlez de vent… il n’y en a pas partout et une éolienne qui tourne lentement ne produit pas l’énergie attendue.

  4. L’éolien c’est bien si uniquement on continue à y investir, c’est la seule façon pour améliorer les futurs rendements. Je fais confiance depuis longtemps aux pays du nord (UK, DK, NL, etc.) et pas que pour l’éolien.

    Le nucléaire c’est ce qui va sauver à moyen terme nos économies et notre confort, mais d’autres technologies vont arriver (l’hydrogène qui est encore trop polluant actuellement pour sa production mais ils vont prochainement l’améliorer, l’électricité produite par des vagues et courants marins, les IPR quand ils l’auront enfin maîtrisés, et sûrement d’autres encore dont je n’ai pas assez d’information).

    Les anti ‘éolien’ et anti ‘nucléaire’ devrait au moins pour une fois être d’accord : il y a un tas de bonnes raisons pour stopper les énergies fossiles.

    @Paul : « _ Pétrole / Charbon / Gaz : Autant passer tout de suite la corde au cou de nos enfants » : content d’apprendre que l’on est au moins deux à être d’accord sur ce blog. La santé de nos enfants, notre progéniture, notre descendance doivent primer sur tout le reste.

    Cerise sur le gâteau : même la Greta il y a quelques jours a annoncé n’avoir rien contre le nucléaire. Hein ? Quoi ? C’est pas possible ?! Ben oui.

  5. Il faut soi disant une quinzaine d’années pour la construction d’une centrale.Par contre, leur démentellement varie énormément des normes mises en vigueur.Les Française, orchestrée par le CEA, noyautée par des fonctionnaires avides d’ouvrir des parachutes sans chiffrer vraiment les conséquences de leurs prérogatives nécessiteraient plus d’une trentaine d’année alors que nous sommes à 8 environ en Grande Bretagne. Les socialistes avides des voix des écologistes ont permis la dégradation progressive de notre excellent savoir faire. Dommage que les journalistes ne soulèveront pas ces erreurs manifestes lorsque l’électricité sera hors de prix. Quant à la santé de nos enfants, son cout et ses services offerts dépendent de la richesse du pays. POur ne pas montrer que tout se dégrade progressivement, n’abuse t on pas de médecins étrangers pas forcément compétents ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *