Fukushima tout le monde s’en souvient ! La pollution est toujours là et pour très longtemps (http://www.laradioactivite.com/fr/site/pages/intro.html)

Tchernobyl (1986) on s’en souvient (déjà un peu moins), mais la pollution est toujours là.

Loin de moi l’idée de prôner le nucléaire, mais la consommation d’énergie dans le monde est énorme et ne peut être totalement assurée de manière propre.

Au moment où des centrales nucléaires sont fermées, les pays abandonnant le nucléaire se retourne souvent vers du polluant comme le charbon (centrale à flamme)

A quand le solaire rentable ? A quand l’éolienne rentable ?

En Suisse, plus de la moitié de notre production d’électricité est hydraulique:  http://www.bfe.admin.ch/themen/00490/00491/index.html?lang=fr dont la Grande-Dixence (le plus haut barrage poids du monde) fait partie.

dix

Voici la liste des Barrages en Suisse: https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_lacs_de_barrage_de_Suisse

Revenons à nos moutons et aux investissements.

Suite à Fukushima, l’uranium et les actions du secteur ont fortement chutés jusqu’à perdre 90% de leurs valeurs pour certains d’entre elles.

Le cours de l’Uranium sur 15 ans

uranium chert 15 ans 09.2015

et sur 2 ans

uranium 2 ans

On peut ainsi constater que l’uranium se stabilise voir même un regain d’intérêt, pourquoi ?

Parce que l’offre ne suffit plus à la demande et que les prévisions de constructions de centrales sont dans les chiffres noirs

Uranium - New reactors under construction August 2015

 

Uranium - New uranium supply needed August 2015

 

Le titre Uranium Participation (détention d’uranium uniquement) se traite avec un escompte de 18% ! Vous achetez le titre à 82% de sa valeur réelle.

Je tiens à disposition de ceux qui voudrons bien m’écrire (info@crottaz-finance.ch), un document sur le secteur de l’uranium contenant une liste de titres du secteur dont Uranium Participation par exemple ainsi que NXE, PDN, LAM, etc.)

Comments are closed