Quelle découverte ! Je ne suis pas le seul depuis des années à me demander si la BNS agit de manière juste (le futur du franc suisse en dépend). Je vous avait prédit l’abandon du taux plancher intenable lorsqu’il a été mis en place. Il a fallu attendre 3 ans et demi pour qu’il cède sous les coups de boutoir du marché. Ah ce sacré marché qui a toujours raison !

Le site Zerohedge a remarqué que la BNS avait une exposition stable aux actions américaines alors que les bourses chutaient. ZH a donc creusé un peu et démontré que la BNS avait fait des emplettes dans la baisse (il paraît assez logique et simple de se rendre compte que si le marché chute et que l’exposition action est identique après la baisse, c’est que la BNS a acheté des actions).

Voici le lien de l’article de ZH : https://www.zerohedge.com/markets/markets-crashed-swiss-national-bank-went-faamg-buying-spree

Il est mentionné qu’au 31 mars 2020, (selon le dernier 13F (voir plus bas dans l’article)), la banque centrale suisse (BNS) détenait 4,5 milliards de dollars d’actions Microsoft, 4,4 milliards de dollars d’Apple, 3,2 milliards de dollars d’Amazon, 2,7 milliards de dollars de Google et 1,6 milliard de dollars de Facebook, également connus sous le nom de stocks FAAMG.

Cela signifie une augmentation de position de :

  • MSFT: +23%
  • AAPL: +21%
  • AMZN: +23%
  • GOOGL: +22%
  • FB: +23%

Comme chacun le sait maintenant, les FAAMG sont devenus les poids lourds du marché, représentant plus de 20% de la capitalisation boursière de S&P à eux seuls.

Ce fameux 13F est le document officiel – sur le site de la FED – des détentions de titres américains pas les différents intervenants dont la BNS.

Voici le lien qui montre toutes les positions que détient la BNS aux USA.

https://www.sec.gov/cgi-bin/browse-edgar?company=Swiss+National+Bank&owner=exclude&action=getcompany

La BNS a joué le rebond (après sa perte de 38 milliards), espérons que si une deuxième jambe de baisse arrive qu’elle aura allégé…..

Je me permets de mentionner un site qui parle de la BNS depuis longtemps : https://snbchf.com

Dont la mise à jour du 11 mai 2020:

Les dépôts à vue ont augmenté de 5,3 milliards de CHF, ce qui signifie que la BNS intervient et achète des euros et des dollars: la variation est de +5,3 milliards par rapport à la semaine dernière. 
Le sentiment du marché est devenu positif au cours des 2 ou 3 dernières semaines. Mais pour de nombreux investisseurs conservateurs, le franc suisse sert toujours de valeur refuge. Le billet complet : https://snbchf.com/snb/interventions-sight-deposits-speculative-positions-chf/

Happy Investing

Comments are closed