Vidéo: Krach obligataire en vue ?

Je vous l’ai écrit dans un article précédent: Les Taux et l’étau se resserrent

Les taux remontent sur le compartiment obligataire à 10 ans.

bfmtv dessertine

 

france 10 years 14-6-2015

germany 10 yeras 14-6-2015

us 10 yaers 14-6-2015

 

Pour mémoire, le marché obligataire est le marché dont la taille est la plus importante.

Question: Si les investisseurs sortent des emprunts où vont-ils mettre leur argent ?

Dans les actions (déjà au plus haut ?), dans les matières premières (or, argent ?), en cash ?

 

 

 

   Envoyer l'article en PDF   

10 réflexions au sujet de « Vidéo: Krach obligataire en vue ? »

  • 14 juin 2015 à 21 h 05 min
    Permalink

    Alors, on revend fissa toutes les positions qu’on a dans des OPCVM obligataires?
    L’idée étant de laisser l’argent sécurisé sur un compte quelconque pour se replacer d’ici un an dans les mêmes OPCVM qui auraient diminué de moitié…

  • 15 juin 2015 à 9 h 48 min
    Permalink

    on reste investi en cash en euros.
    L’euro va monter face au dollar et c’est cet euro fort qui fera exploser la zone euro.
    Au plus haut de cette remontée, on en profitera pour acheter du $
    Ce n’est que mon modeste avis

  • 15 juin 2015 à 10 h 31 min
    Permalink

    colas vous parlez des OPCVM (organisme de placements collectif en valeurs mobilières) obligataires?

    Parce qu’il y a aussi les OPCVM monétaires, actions, de fonds alternatifs, de fonds à formule et ceux diversifiés. Puis il faut distinguer les OPCVM à règles d’investissement allégées (ARIA) et les OPCVM contractuels. Et ne pas oublier les “trackers”(Un Index Tracker, ou fonds indiciel coté également appelé ETF pour Exchange-Traded Fund), qui sont un type de fonds de placement en valeurs mobilières reproduisant un indice boursier – un « fonds indiciel » – un actif ou tout simplement une stratégie et négociables en bourse) qui ont l’appellation juridique d’OPCVM indiciels cotés.

    Sans oublier également que dans le terme OPCVM il y a d’autres grands produits: les SICAV (Sociétés d’Investissement à Capital Variable qui sont des sociétés anonymes, avec un conseil d’administration, des assemblées générales, bref une vie sociale, et l’investisseur en est actionnaire) et les FCP (Fonds Communs de Placement et leurs déclinaisons spécialisées: FCPI, FCPR, FCPE, FCIMT… Ces FCP n’ont pas de personnalité morale. Ils sont créés à l’initiative d’une société de gestion et d’une banque dépositaire. L’investisseur en achetant des parts devient membre d’une copropriété de valeurs mobilières mais ne dispose d’aucun droit de vote).

    Les souscriptions comme les rachats des OPCVM se font sur la base d’un prix unique appelé “valeur liquidative” qui est la division de la valeur de l’actif net de l’OPCVM par son nombre de parts (pour un fonds commun de placement) ou d’actions (pour une SICAV). Cette valeur est calculée par un organisme de valorisation selon une périodicité définie par le prospectus du fonds. Cette périodicité devient quotidienne dès que l’actif du fonds dépasse 80 millions d’€uros. Elle est aussi diffusée auprès de l’AMF (Autorité des marchés financiers) et d’organismes de presse (Fininfo, Reuters, La Cote Bleue, etc.)

    La société de gestion définie par le prospectus est responsable de la valeur liquidative diffusée.

    Donc votre idée nécessite la complicité de plusieurs personnes et pour quel rendement?

    Henri Amiel dans son journal intime écrivait: “Il y a dix hommes en moi, suivant les temps, les lieux, l’entourage et l’occasion.” 😉

  • 15 juin 2015 à 10 h 35 min
    Permalink

    milou, vous pouvez mettre l’article complet de Dessertine, car le lien ne permet pas de lire tout l’article sans le payer!! Ou alors nous le résumer?

  • 15 juin 2015 à 16 h 36 min
    Permalink

    Pas grave colas! Bourmengel n’explique pas pourquoi le BNA(Bénéfice Net par Action) a augmenté de 6% en début 2015 pour se retourner seulement maintenant. Je déplore la vision “court-termiste” des financiers. Il faudra bien un jour dire la vérité: personne ne touchera sa retraite et adieu les contrats d’Assurance-vie. Pareil pour l’AVS en Suisse. Quant au 2e pilier et 3e pilier… Donc plus les fonds de pension prennent des risques et plus les rendements baissent. Donc où placer ses actifs? Tout cela va très mal finir.

  • 15 juin 2015 à 22 h 11 min
    Permalink

    Si ces messieurs nous font une hausse artificielle des taux, cela devrait entraîner une baisse des valeurs car le retour sur investissement ne permet plus de financer le service des dettes. Le marché devient alors sur-vendu avec des baisses de 40 % C’est le moment d’entrer. Il faut donc s’endetter à long terme maintenant à taux fixe et rester cash en attendant l’opportunité d’investissement sur un marché effondré. Cela dit, je persiste à penser que le marché ne peut pas rémunérer à des taux élevés une telle masse de capitaux. Les malheureux seront ceux qui seront restés bloqués dans des investissements peu rémunérateurs et donc durablement bas. Et leurs créanciers qui les mettront en défaut : on a déjà vu ça, non ? Il ne faut donc avoir ses fonds ni investis ni chez un banquier en délicatesse avec ses clients. La hausse de to’tue ! Et vous vous referez en achetant tout pour pas grand chose. Qui offrira du coup un bon rendement.

  • 16 juin 2015 à 9 h 43 min
    Permalink

    Le problème Yaroslav c’est de savoir qui sont “ces messieurs”, puisque tout le Marché de la Bourse est faussé par une entente obscure et mafieuse entre les grandes Bourses, les grandes banques “too big to fail”, les Banques centrales et quelques grands fonds de Pension. Quelle place y a-t-il pour un simple actionnaire? Aucune! Et en voilà la preuve: Le documentaire de Canal+ sur “Les nouveaux loups de Wall Street”: https://www.youtube.com/watch?v=joU2er8sKE4 Le monde des tricheurs qui ne travaillent pas pour le bien de l’Humanité, mais qui la détruisent par pure cupidité.

    Je n’ai rien contre la cupidité, elle fait partie de la nature humaine ou de la Nature tout court, mais celle générée sans travail réel est dangereuse et comparable au parasitisme, qui vient du grec para, « à côté » et sitos, « blé, pain ») .

    Trois citations:

    1.”L’avarice produit souvent des effets contrairtes; il y a un nombre infini de gens qui sacrifient tout leur bien à des espérances douteuses et éloignées, d’autres méprisent de grands avantages à venir pour de petits intérêts présents.” Duc de La Rochefoucauld(Maximes)

    2.”L’extrême avarice se méprend presque toujours; il n’y a point de passion qui s’éloigne plus souvent de son but, ni sur qui le présent ait tant de pouvoir au préjudice de l’avenir.” Duc de La Rochefoucauld(Maximes)

    3.”L’officier de police qui l’arrêta lui demanda: Pourquoi avez-vous volé de l’or à la vue de tant de gens? Quand j’ai pris l’or, répondit-il, je n’ai vu personne. Tout ce que j’ai vu, c’était l’or…” Lieh Tzu(philosophe qui n’a jamais vécu mais est un nom allégorique créé de toute pièce par Chuang-tzu: http://www.taopage.org/chuangtzu.html)

  • 17 juin 2015 à 20 h 22 min
    Permalink

    Les Fonds de Pension AVS-AI-APG (Assurance vieillesse suisse, Assurance Invalidité, Assurance Perte de Gain) ont publié leur rapport annuel 2014 et on y apprend que les mandats de gestion de fortune ont été attribués à des gérants externes: Sur 25 mandats externes, 11 ont été attribués à des gérants installés en Suisse, tandis que 14 ont été confiés à des gérants établis dans des pays anglo-saxons, en Grande-Bretagne et aux Etats-Unis (New York, Boston, Pasadena et San Francisco).Il s’agit de l’argent du peuple suisse! 35 milliards!

    C’est l’obstination du Conseiller National libéral Olivier Feller qui nous révèle ce qui a été un secret bien gardé. Il dit: «On est face à un dysfonctionnement institutionnel. Aujourd’hui, l’attribution des mandats de gestion n’est pas soumise à la loi sur les marchés publics. Et on ne sait même pas de quel département dépendent les Fonds AVS-AI-APG. Si c’est celui des Finances ou celui de l’Intérieur. Le parlement n’a aucun contrôle.» et il a raison! Exemple parfait des marchés en dérive et de l’inutilité des politiques à tous les niveaux.

    Sources:
    Bilan: http://www.bilan.ch/argent-finances-plus-de-redaction/gerants-de-fortune-americains-nos-fonds-de-compensations

    24 heures: http://www.24heures.ch/suisse/politique/vaudois-olivier-feller-conteste-gestion-fonds-avs/story/13086445

Les commentaires sont fermés.