Vidéo Arte : Enfants du soleil

Mayas, Incas et Aztèques : Super reportage d’Arte qui montre comment de grandes civilisations peuvent disparaître (visible jusqu’au 26 juillet 2020)

L’ascension et la chute des Mayas, des Incas et des Aztèques, trois civilisations précolombiennes dont la grandeur et les mystères n’en finissent pas de fasciner. Dans ce volet, nous explorons les vestiges d’une ancienne cité maya érigée il y a 4 000 ans, El Mirador, dissimulée par la forêt tropicale au Guatemala.

Au Guatemala, la forêt tropicale dissimule les vestiges d’une ancienne cité maya érigée il y a 4 000 ans : El Mirador. De nouvelles technologies laser ont récemment permis de dévoiler l’immensité de la ville, qui comptait nombre de temples, de palais et de fortifications. La population, rassemblant quelque 250 000 individus, était organisée selon une stricte hiérarchie. Les rois assuraient à leurs sujets protection divine et sécurité, et recevaient en contrepartie les fruits de leur labeur. Dotés de grandes bibliothèques, les Maya avaient accumulé un immense savoir scientifique : ils connaissaient déjà le zéro (contrairement aux Romains et aux Grecs), et étaient capables de calculer la trajectoire du Soleil et de prévoir les éclipses.

Voyage intime 
Historiens, anthropologues et archéologues nous emmènent dans les coulisses de chantiers de fouilles et livrent des éclairages passionnés sur les cultures maya, inca et aztèque. Leur quotidien est ici reconstitué avec l’appui d’acteurs et actrices issus de populations locales. Un voyage dans l’intimité de ces civilisations disparues, dont les mystères se dévoilent progressivement grâce à des techniques de pointe.

   Envoyer l'article en PDF   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *