Vendez le SP500 et allez sur les mines d’or maintenant

Souvent les graphiques en disent plus que 1’000 mots.

1 – Le poids des 5 plus grandes sociétés du SP500 est aujourd’hui à un record.

2 – Le cas Apple (AAPL) (à mon humble avis) montre la totale exubérance du marché des actions. La capitalisation boursière de cette société est identique à la taille totale du marché australien des actions !

3 -La capitalisation d’Apple est aussi plus grande que l’entier du secteur de l’énergie

4 – L’évolution du cours de bourse d’Apple est complètement dé-corrélé de l’évolution des bénéfices de la société !

5 – Du côté du marché, personne ne semble réellement inquiet. Les indices grimpent chaque jour plus haut. Un indicateur important, le très connu PUT / CALL ratio touche des niveaux très bas. Cela signifie que personne n’a peur et que tout le monde est positif sur la future hausse du marché.

6 – Le nombre de “bears” qui voient la chute du SP500 est au plus bas.

7 – Le VIX (indice de la volatilité) est aussi vers ses plus bas niveaux.

J’entends des analystes, des bloggeurs qui s’attendent à une continuation de la hausse du marché en disant à qui veut bien l’entendre que les “pessimistes vont être décimés”.

8 – La valorisation du marché américains. : Prices / ventes estimées et les bénéfices sont vers les plus hauts. Les P/E semblent chers (source Shiller)

9 – Finalement le SP500 / BEAVIT est au même niveau d’avant l’explosion de la bulle internet de 2000.

10- Les taux d’intérêt peuvent être aussi le déclencheur de la prochaine chute du marché.

Tout ce qui précède me dit que ça ne sent pas très bon, que quelque chose couve. Cela me pousse à chercher une place pour investir son argent.

L’or est au bord d’un fantastique come-back après sa grande chute depuis les hauts de 2011 (1900 USD) jusqu’aux bas de 2015 (1050 USD ). L’or est le sous-jacent des actions minières et je désire montrer la sous-évaluation de ce secteur.

A – Pour commencer, l’or a toujours conservé son pouvoir d’achat contre toutes les monnaies.

B – L’or n’a baissé que 4 fois sur les 20 dernières années.

C – Les actions minières comparées au SP500 sont bon marchés.

D – Les actions minières ont touché le fonds.

E – Les actions minières juniors sont meilleur marché que les séniors

En résumé, Je pense qu’il est temps de quitter l’entier du marché standard et de plonger dans le secteur minier. Vous pouvez trouver différentes catégories de sociétés, les producteurs (moins de risque mais rendement espéré moins grand) mais elle ont déjà répondu à la dernière hausse de l’or, les développeurs (risqué mais avec un potentiel de gain important spécialement quand le projet est dans une juridiction de qualité et que le projet a reçu un permis) et finalement les explorateurs (très haut risque, mais aussi énorme potentiel de gain).

J’ai identifié un titre minier avec un grand potentiel. Si vous voulez en savoir plus contactez-moi ici : Contact

Happy Investing et n’oubliez pas de lire mon “disclaimer”

   Envoyer l'article en PDF   

9 réflexions au sujet de « Vendez le SP500 et allez sur les mines d’or maintenant »

  • 20 janvier 2020 à 22 h 12 min
    Permalink

    Merci pour votre signal mais pourquoi les mines ( et lesquelles) pourquoi pas l’or en direct ou un ETF comme le GBS.

  • 20 janvier 2020 à 22 h 35 min
    Permalink

    Bonsoir, parce comme expliqué dans l’article, l’or et les productrices ont déjà monté. Les minières devraient profiter avec un effet décuplé de la hausse du sous-jacent, sachant qu’elles ont beaucoup de retard.
    Si vous voulez acheter de l’or, achetez du physique mais pas un ETF, conseil de sioux

  • 21 janvier 2020 à 9 h 15 min
    Permalink

    Bonjour Olivier.
    Les actions minières sont en effet très basses (GDX et GDXJ) mais à la revente nous n’aurons, nous en Europe, que des euros !
    Pour cette raison je reste sur l’or physique.
    Bonne journée.

  • 21 janvier 2020 à 10 h 28 min
    Permalink

    Bonjour à tous …

    “pas un ETF, conseil de sioux” …(sic)

    donc j’en conclus, pas de GDX ni GDXJ,
    étonnant !

    Ou alors … il s’agit d’ETF basé sur or physique …
    et là je vous suis … (de suivre) ;>)
    ou prudence …

    Voir quand même
    https://transactionbourse.com/3-meilleurs-etf-dor-physique/

    “!! pas d’effet de levier comme les minières”

    Cordialement

    JJ

  • 21 janvier 2020 à 10 h 38 min
    Permalink

    Effectivement je parlais des ETF sur l’or. Quid de la livraison du physique ? Il en existe comme chez ZKB où il est possible de se faire livrer des barres de 12,5 kg et qui sont (soi-disant) audités et possèdent le physique derrière l’ETF.
    Quant aux GDX et GDXJ, c’est une alternative mais elle a un coût supplémentaire et même si le GDXJ se dit juniors miners, il y a des productrices à l’intérieur (Kinross par exemple) et il y a des re-balancing violents lors des sorties (comme sur First Mining l’année dernière). GDX, GDXJ. c’est très diversifié par rapport à quelques valeurs qu’on peut détecter et qui n’ont pas la taille nécessaire pour y figurer.
    Votre lien est intéressant. Ma préférence va à la ZKB avec des ETF qui sont aussi hedgés monétairement (si je dois uniquement prendre des ETFs)

  • 21 janvier 2020 à 13 h 04 min
    Permalink

    Merci pour votre réponse détaillée et argumentée.
    Je vous “suis”!
    Cordialement.

    JJ

  • 21 janvier 2020 à 13 h 22 min
    Permalink

    J’ai corrigé les fautes dans ma réponse…le téléphone mobile n’est pas la panacée….

  • 22 janvier 2020 à 14 h 26 min
    Permalink

    Bonjour Olivier et bravo pour votre Blog que je suis depuis des années.
    Je partage vos réflexions à un aspect prés , le timing, si la bourse dégringole ce que je pense également, les actions aurifères suivront comme ce fut le cas en 2008 notamment, donc selon moi, pas trop de précipitation….

  • 22 janvier 2020 à 14 h 27 min
    Permalink

    Tout est possible c’est vrai. mais comme toujours le passé n’est pas gage du futur et surtout les minières n’ont absolument pas décollé, ni suivi les marchés. Elles restent totalement sous-évaluées. Mais comme toujours, restons humble devant le marché qui a toujours raison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *