Uranium, quel run !

Peu de monde s’intéresse au cours de ce métal si précieux pour créer de l’énergie.

L’or attire beaucoup l’attention- il est en hausse depuis le début de l’année – mais ô surprise bien derrière….l’uranium.

Cette augmentation de prix est due, avec quasi certitude, à l’arrêt de la production de grandes mines (dont j’ai déjà parlé) générant une baisse drastique de l’offre (voir article ci-dessous, 50% de la production a été coupée)

https://www.kitco.com/news/2020-04-15/About-half-of-world-s-production-of-uranium-has-been-cut-Haywood.html

Les mines qui ont été arrêtées ne reprendront que si le cours de la livre d’uranium repasse les 50-55 USD sur une longue période. De plus, remettre en route les productions par la suite pourrait prendre 2 ans.

Ce métal est stratégique et les américains s’en sont rendus compte : https://thehill.com/policy/energy-environment/500155-trump-administration-aims-to-buy-uranium-for-reserve-as-soon-as

Voici un rapport de Cannacord sur l’uranium.

Et une liste de titres coté en bourse du secteur (classés par capitalisation boursière)

Happy Investing

   Envoyer l'article en PDF