Uranium, quel run !

Peu de monde s’intéresse au cours de ce métal si précieux pour créer de l’énergie.

L’or attire beaucoup l’attention- il est en hausse depuis le début de l’année – mais ô surprise bien derrière….l’uranium.

Cette augmentation de prix est due, avec quasi certitude, à l’arrêt de la production de grandes mines (dont j’ai déjà parlé) générant une baisse drastique de l’offre (voir article ci-dessous, 50% de la production a été coupée)

https://www.kitco.com/news/2020-04-15/About-half-of-world-s-production-of-uranium-has-been-cut-Haywood.html

Les mines qui ont été arrêtées ne reprendront que si le cours de la livre d’uranium repasse les 50-55 USD sur une longue période. De plus, remettre en route les productions par la suite pourrait prendre 2 ans.

Ce métal est stratégique et les américains s’en sont rendus compte : https://thehill.com/policy/energy-environment/500155-trump-administration-aims-to-buy-uranium-for-reserve-as-soon-as

Voici un rapport de Cannacord sur l’uranium.

Et une liste de titres coté en bourse du secteur (classés par capitalisation boursière)

Happy Investing

   Envoyer l'article en PDF   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *