S&P 500, des signaux inquiétants

S&P 500, des signaux inquiétants

Comme vous le savez, j’adore les graphiques, car ceux-ci sont souvent assez parlants.

Le marché américain bat records sur records et la volatilité reste au plus bas. Toujours pas d’inquiétude ! Par contre une légère divergence car le VIX fait des bas plus hauts alors que le S&P 500 continue son envolée.

Graphique 2 : Nouveau record concernant la taille des positions faisant le pari d’une baisse de la volatilité sur le SP500

Graphique 3 : L’indicateur qui me fait le plus “soucis” pour le marché américain est le ratio PUT/CALL. Ce dernier est au plus bas.

Graphique 4 : Il faut aussi tenir compte de l’emprunt pour financer les achat des actions et là surprise ! Les achats sur marge baissent, ce qui est plutôt positif pour le marché. Le “deleveraging” est en cours

Graphique 5 : 95% des sociétés ont reporté des bénéfices en baisse (GAAP) de 6% cette dernière année. c’est la plus grande baisse depuis le T4 de 2015.


En conclusion, nous ne sommes pas à l’abri d’une correction comme celle de fin 2018 voire plus importante.

   Envoyer l'article en PDF   

L’or dans les starting blocks comme en 2008 ?

Le graphique ci-dessus affiche une période de 20 ans (en hebdomadaire)

On constate quelques simitudes avec 2008, avant la forte hausse du métal jaune.

La seule différence est que le tendance haussière a été cassée. En cas de remontée dans le canal, on pourra considérer que c’était un faux signal.

Du point de vue des stochastiques, RSI et MACD, on constate que c’est vraiement très semblable. Envisager que l’or a effectueé sa consolidation avant de repartir à la hausse est une possibilité très grande.

   Envoyer l'article en PDF