Le SP500 à se faire peur

En janvier 2020, je vous avais écrit un article qui suggérait de vendre le SP500 et d’acheter de l’or et des mines d’or.

Le marché des actions américaines avait plongé violemment par la suite (mars), les actions minières aussi et l’or brièvement. Aujourd’hui, après l’énorme rebond du marché américain depuis les plus bas, quelle est la situation ?

  • Le SP500 est à – 4,1% (après avoir passé par -35%)
  • Les actions minières (GDX) sont à + 14.2%
  • L’or est à + 7.9%

Parfois quelques graphiques parlent plus que des mots. Ci-après 3 graphiques qui font vraiment peur pour ceux qui restent investis dans le SP500.

Le ratio Put/Call est au plus bas des plus bas

Beaucoup des titres du SP500 affichent un RSI supérieur à 70 (niveau sur-acheté), le nombre de titre au dessus de leurs moyennes mobiles à 50 jours est au plus haut depuis 20 ans et c’est le plus grand rally de hausse de l’histoire.

Les petits traders ont acheté des calls comme jamais (très mauvais signe pour une continuation de la hausse)

Ce dernier graphique me fait penser à l’abréviation FOMO (Fear of Missing Opportunity) qui est le fait d’acheter à n’importe quel prix par peur de rater la hausse.

   Envoyer l'article en PDF   

Commodities have never been so cheap

A graph appeared to me recently and I would like to share it with you. The S&P GSCI commodity index divided by the SP500.What We can see :

a) Commodities are a gift at this price (relatively of course)

b) SP500 index is too expensive.

Propably the truth is in the middle.

Please note that the GSCI index is mainly composed by energy and the metals are only representing less than 10%..

About Metals, a noticable fact is that – in the US – almost all the mining stocks (92%) are hitting their 52 weeks lows.

BGMI index (Barron’s) compared to gold is also at a lowest level ever.

It means that the mining stocks are really undevalued and when the sector will turn (please read my former articles on sentiments and technical https://www.crottaz-finance.ch/blog/sentiments-measures-bottoming-on-gold/ and  https://www.crottaz-finance.ch/blog/gold-after-the-measures-of-sentiments-here-is-the-technical-view/ the stocks increase could be violent.

Happy investing and patience !

 

 

   Envoyer l'article en PDF   

L’or et les mines dans tous leurs états

La chute brutale de l’or a été de toute évidence orchestrée. Ayant moi-même géré des montants très important à l’époque, je sais très bien que le principe de “best execution” doit être la règle, à savoir soigner les ordres de vente ou d’achat afin de ne pas surpayer ou sous-encaisser.

Force est de constater que certains intervenant ne s’embarrassent pas et massacre les cours. En ce qui me concerne, je ne donnerais pas un kopek à gérer à de tels bandits.

20150719_gold_flashcrash

Sans vouloir céder à la théorie du complot, tout est fait pour faire lâcher les mains faibles.

Nous sommes aujourd’hui, et ceci depuis des années, dans une guerre monétaire. Le vainqueur n’est pas encore défini, entre les USA et les banques qui manipulent les cours papiers contre  Chinois et Russes qui achètent le tangible.

russian gold buying 07-20poupou

Et les Chinois (qui veulent protéger leur monnaie à 20% par de l’or)

china%20gold

Gold holdings
Gold holdings

On constate qu’aux deux premières places on voit les USA (dont aucun audit des réserves n’a pu être effectué malgré les demandes de Ron Paul notamment) et les Allemands (dont les stocks se trouvent aux USA et que les allemands n’arrivent pas à rapatrier..).

Il y a de la place pour que les chinois et les russes en achètent encore et je pense qu’ils vont même profiter pour accélérer les achats.

Au moment où je vous écris, le sentiment sur l’or est au plus bas. Les banques (y.c. nos “amis qui vous veulent du bien” Goldmann Sachs) voient l’or aller même jusqu’à 900 voire au-dessous.

Le sentiment au plus bas:

IMG_4793

Le hic c’est qu’il y a toujours un décalage entre la production, les coûts de production, le cours du sous-jacent.

Aujourd’hui la majorité des mines produisent à perte, alors que la production est encore en courbe ascendante.

gold production

le point clé est les coûts de productions:

all in costs

allincosts2

Une très grande quantité de mines sont en perte et c’est pourquoi je pense que l’or est très très proche d’un bas.

sangoldstockfall

Les titres touchent des plus bas

Voici un graphique avec les périodes baissières sur les titres or. 2011-2015 est une des périodes les plus fortes

July18_2015BGMIbears1

On est survendu au possible

July23_2015GDMos

Certains disent que comme les taux vont monter ce n’est pas bon pour les mines, voici une preuve du contraire avec la hausse des intérêts aux USA de 1968 à 1978

gold and interest ratese

Les mines sont bon marché par rapport à l’or

CK9pc5RWcAAo6xK

Je rappelle que les mines sont des actions et non de l’or physique. Les actions sont influencées par l’offre, la demande, le sentiment, l’environnement politique et j’en passe.

Si j’étais moi, j’achèterais des mines et de l’or (idem pour le secteur de l’argent métal)

In Gold we trust

   Envoyer l'article en PDF