Christopher Aaron : Dow Jones / Gold ratio and Market Crash

A very interesting view on the past value of the Dow Jones / Gold ratio

All is showing that gold should go up anyway

Christopher Aaron (igold investor) is on Twitter https://twitter.com/iGlobalGold?s=20

and his youtube https://www.youtube.com/channel/UCjG_4Kg7ZWWs8o7EnfnDc9Q

his two sites : https://igoldadvisor.com and https://iglobalanalytics.com

He is only selling datas !

Happy Investing

   Envoyer l'article en PDF   

Scary SP500

In January 2020, I wrote an article to you that suggested  to sell the SP500 and buy gold and gold mines.

The US equity market plunged sharply thereafter (March), mining stocks too and gold briefly. Today, after the huge rebound in the American market from the lows, what is the situation?

  • The SP500 is at – 4.1% (after a collapse of -35%)
  • Mining stocks (GDX) are at + 14.2%
  • Gold is + 7.9%

Sometimes graphics speak more than words. Below find 3 graphics that are really scary for those who remain invested in the SP500.

The Put / Call ratio is at the lowest of the lowest

Many of the stocks in the SP500 have an RSI above 70 ( overbought level), the number of stocks above their 50-day moving averages is at its highest in 20 years and it is the biggest upward rally in the market. ‘history.

Small traders bought calls like never before (very bad sign for a continuation of the rise)

This last graph makes me think of the abbreviation FOMO (Fear of Missing Opportunity) which is the fact of buying at any price for fear of missing the increase.

   Envoyer l'article en PDF   

L’argent, l’or du pauvre

L’or étant assez cher, il est possible d’acheter un autre métal précieux qui a aussi un cours “monétaire” : L’argent métal

Pour la Suisse : Il n’y a pas de TVA sur les achats / ventes d’or, mais sur l’argent oui (TVA 7,7% à ce jour)

Pour comprendre la relation entre l’argent et l’or, on peut déjà se pencher sur le ratio qui les lie.

Ce dernier a oscillé (en moyenne) entre 50 et 80, mais dernièrement il a battu tous les records, montant allègrement au dessus de 110

Lire la suite

Forza Italia ?

Les dernières votations en Italie et surtout les derniers revirements au sein du gouvernement (M.Conte) engendrent des répercussions dans les marchés financiers.

Tout d’abord de manière générale sur l’euro qui baisse contre USD (et CHF)

Et pour ce qui est de l’Italie, le marché des actions qui plonge et les taux des emprunts d’Etats qui montent

Lire la suite

Gold vs mines

Après mes articles “c’est parti mes goldy”

i2017: http://www.crottaz-finance.ch/blog/cest-parti-goldy-cest-reparti-goldy/

et fin 2015: http://www.crottaz-finance.ch/blog/lor-et-les-mines-cest-parti-mon-goldy/

dans lesquels, j’ai eu le fin nez de signaler des points bas, je me permets de revenir sur l’or, les mines et leur évolution liée (ou pas).

Tout d’abord, un graphique emprunté de cette vidéo (qui est sortie fin août vidéo à écouter si l’analyse technique vous intéresse).

L’auteur pense que nous n’avons rien vu sur la hausse de l’or et que ce n’est qu’un début.

Revenons sur le billet du jour:

Faut-il détenir de l’or ou des mines et est-ce que ces dernières ont un levier par rapport à l’or ?

Un partie de la réponse se trouve dans les graphiques suivants:

Depuis 1983, il ne semble pas que détenir des mines en lieu et place de l’or était profitable, surtout depuis 2008, MAIS…

Un rattrapage pourrait avoir lieu et si l’or se maintient ou continue de remonter – ce qui semble être le cas – et un multiple sur le mines pourrait s’afficher.

Qui plus est, le graphique ci-dessous nous montre des éléments intéressants.

L’or a battu les mines (en rouge) depuis 2008 jusqu’en 2015 (pour rappel l’or a chuté de 2011 à 2015) et ce n’est que récemment que les mines ont recommencé à battre l’or en performance (ce qui tend à démontrer le levier des mines (dans les deux sens)).

Un élément plus fondamental: Le pic de production de l’or semble avoir été touché en 2015

 

Conclusion: il faut être investi dans les mines quand le cours de l’or s’apprécie et le graphique “GOLD vs Mines” indique un énorme potentiel sur les mines.

Happy Investing

   Envoyer l'article en PDF   

Le ratio or / argent depuis 1300

L’actualité des métaux est importante ces derniers jours, notamment le ratio entre les deux métaux qui peuvent (pour certains) être assimilés à des monnaies.

Certains comme Bo Polny voient ce ratio baisser à ….10! http://usawatchdog.com/stocks-cut-in-half-gold-doubles-in-2016-bo-polny/

ou celui-ci

IMG_8890

Les derniers graphiques sur internet montrent un ratio vers 80 (1200/15).

Historiquement c’est un niveau élevé mais on peut y mettre des bémols:

  1. L’or est plus concerné par le stockage de valeur contre l’argent qui est beaucoup plus industriel
  2. Il y a 542 onces papier d’or contre 27 d’argent (source zerohedge: http://www.zerohedge.com/news/2016-02-17/collapse-paper-gold-silver-market-may-be-close-hand)
  3. Il semble que l’or performe mieux en cas de déflation alors que l’argent fait mieux en cas d’inflation (à vue de nez à confirmer, mais cette théorie semble assez logique avec le côté industriel de l’argent métal) mais pour cette analyse comme le mentionne mon ami: “Une telle analyse ne peut que porter sur une période récente 1971-2016. En effet, il faut éliminer toutes les périodes de bimétallisme et celles où l’or servait d’étalon”

Voici quelques graphiques intéressants, libre à vous d’en tirer des conclusions qui s’imposent (merci à mon ami H.)

Les cours des deux métaux depuis 1800:

gold et silver price

Le ratio or/argent depuis 1300 (log):

gold silver ratio from 1300

Le ratio or/argent depuis 1800

gold silver from 1800

Le ratio or/argent depuis 1300:

ratio gold silver

Happy Investing

   Envoyer l'article en PDF   

Ratio Or/Argent depuis 20 ans

graphique or et argent sur 20 ans 10-8-2015

ratio or et argent sur 20 ans 10-8-2015

Le ratio est vers les plus haut. On peut raisonnablement imaginer que l’argent (en cas de rebond des commodités) montera plus fort que l’or.

Mais ceci n’est que du court terme

si on regarde bien plus long

160728-12453176109648-Sajal_origin

Source: http://seekingalpha.com/article/143970-the-600-year-silver-bear-market

On peut tout imaginer

certains arguments (notamment la consommation de l’argent par l’industrie, etc.) plaident pour l’argent: http://www.lecontrarien.com/largent-metal-cest-maintenant-ou-jamais-26-06-2015-or-et-argent

Une chose reste certaine: ON ne peut multiplier les métaux à l’infini comme la monnaie papier et les papier parlons-en

124 onces d’or papier pour une seule once dans le sol: http://www.zerohedge.com/news/2015-08-03/comex-edge-deliverable-gold-drops-record-low-124-ounces-paper-every-ounce-physical

la demande de livraison physique a doublé et les stocks du COMEX sont très très bas: http://seekingalpha.com/article/3396845-demand-for-comex-physical-gold-deliveries-doubles-in-august

et la production d’argent a été vendue sur le marché des options (200’000 contrats): http://www.silverseek.com/article/silver-short-bubble-14570 ce qui correspond à 1 milliards d’onces. Le hic c’est que la production annuelle est de 900 millions d’onces.

Short squeeze ahead ?

Happy investing

   Envoyer l'article en PDF   

Le gold dans tous ces Etats et l’Allemagne veut le rapatrier

Quelques graphiques valent certainement plus que des mots

gold and oil price  1946 -2012Depuis l’abandon de l’étalon or, la divergence est flagrande

gold oil ratio 1946-2012

L’or et le pétrole restent dans un couloir

gold world reserve knopers

 

centralbank-balance-gold

centralbank-balance-gold2

 

Tax20Hike20In20PerspectiveOn rembourse quoi et comment ?

average dutch home prices in troy ounce gold 1970-2011

us gdp per capita in ounces of gold 1791- 2012

Les chinois le montre (mais est-il vrai?)

goldroad-china goldroad-china2 goldroad-china3 goldroad-china4

Et l’Allemagne veut rapatrier son or (dont une partie se trouve à Paris)

Bundesbank will deutsches Gold zurückholen

   Envoyer l'article en PDF   

Commodités sur le long terme et en sortie de crise !

Si l’on s’amuse à comparer  uniquement deux métaux entre eux, soit l’or et l’argent, on constate qu’ils évoluent de manière fort différentes au cours du temps.

Il semble que l’argent a tendance à flamber plus fortement en période de forte inflation comme durant la période de 1973 à 1980, période durant laquelle l’argent s’est mieux comporté que l’or.

Actuellement nous vivons une période de déflation et l’or offre une meilleure performance, le ratio or/argent étant dans les hauts de la fourchette habituelle et historique de prix.

 En cas de retour de l’inflation, l’argent pourrait alors reprendre le relais.

Il est à noter que durant de longues périodes, l’or avait un cours fixe et c’est l’argent qui fluctuait librement, c’est pourquoi il faut relativiser certaines périodes du graphiques.

gold-silver-ratio-end-of-month4 

Quant au rapport or/pétrole, il ne semble pas s’éloigner de la zone 20-40 sauf…..

gold-oil-ratio-end-of-month2 

Après la crise de 29 !!

C’est là le sujet de cet article.

Pourquoi cette idée ?

1) Parce que je vais vous démontrer que les commodités sont “avantageuses” aujourd’hui malgré tout ce qu’on peut lire sur la vie chère et qu’il est certainement temps d’investir dans les commodités de manière globale.

2) Parce que la sortie de crise (quand elle arrivera un jour) engendrera une hausse des matières premières.

Juste une petite parenthèse au sujet de la vie chère.

Qu’est ce qui est réellement cher ?

Ce sont les prélèvement obligatoires, les impôts, le logement, les charges sociales etc…si une denrée est chère c’est que des intermédiaires en augmentent le prix (exemple: Impôts sur carburants, commissions importation etc.)

Pour commencer voici le graphique de l’indice CRB sur une longue période

reuters-jefferies-crb-index-end-of-month2 

Vu sous cet angle, le prix des commodités a baissé fortement depuis des mois, mais vraiment rien de très probant et on pourrait se dire que les prix sont toujours élevés. Hé bien sachez que NON.

Pourquoi ?

Parce qu’en adaptant le prix de ces mêmes matières premières par l’inflation durant la période on obtient un graphique tout à fait différent !

Ainsi:

 reuters-jefferies-crb-index-cpi-index-end-of-month1

Le prix des commodités baisse sur le long terme depuis la faramineuse hausse d’après crise de 1929 qui a vu une forte hausse des prix jusqu’après-guerre.

Dire aujourd’hui qu’un parallèle peut être tiré…il n’y a qu’un pas…

Je ne suis pas le roi du timing au jour près, mais soyez dans les starting blocks.

Il est possible acheter des “fonds” qui suivent les matières premières et notamment sur l’indice CRB.

Une société qui propose ce genre de produits (cotés) s’appelle Diapason Commodities, elle est basée à Lausanne.

   Envoyer l'article en PDF