Les matières premières montent (si vous ne l’aviez pas remarqué)

Les taux montent (un peu aux USA), mais restent toujours négatifs en Europe notamment (jusqu’à 10 ans en Allemagne et 50 ans en Suisse)

Et malgré la récente “hausse” les taux restent encore historiquement bas

Par contre, du côté des matières premières, c’est littéralement l’envolée. Il suffit de regarder depuis une année.

Voici les graphiques du CRB (dont la composition est très produit pétrolier)

La question qui est en suspens, c’est savoir si cette hausse va perdurer ou si celle-ci va s’arrêter.

Il semble que les prix montent à cause des difficultés d’approvisionnement (notamment depuis la chine) Pas plus tard qu’hier le patron d’une entreprise de peinture me raconte qu’il est désormais difficile d’obtenir du placoplâtre, que les délais s’allongent et les prix montent. Il va devoir répercuter cette hausse aux clients.

C’est la même chose pour les pièces des vélos électriques etc.

Et si tout cela n’était pas dû à une surchauffe de l’économie, mais plutôt à un manque de production ?

Cela va engendrer encore et toujours des grandes luttes au sujet du pouvoir d’achat et de la perte de valeur des monnaies fiduciaires.

   Envoyer l'article en PDF