La Suisse le détonateur ?

Loin de moi l’idée de vouloir faire de la politique et de tomber dans l’émotionnel, c’est pour cela que j’ai attendu avant d’écrire cet article.

Dans ce billet, je ne m’exprime pas sur le résultat du vote ( le oui ou le non), je parle juste de démocratie et de réactions des pays qui nous entourent.

Comme j’ai déjà plusieurs fois mentionné, Nigel Farage, Hugh Hendry, etc.  dénoncent l’Etat (providence) et le fait que les peuples sont asservis. Je vais me fendre d’un billet sur les réactions aux votations.

Nigel Farage est à nouveau intervenu sur un plateau

ainsi que les graphiques (vu sur ZH) qui montrent que suite à l’incompétence (et l’arrogance) des dirigeants européens, des banquiers etc. Les extrêmes montent en puissance. Les élections européennes seront chaudes en mai 2014.

20131029_chaos

 

Pour revenir sur la votation du 9 février qui a divisé et divise encore la Suisse, il me vient quelques remarques. Les votants ont exprimé un ras le bol par rapport à l’insécurité notamment. La Suisse n’est absolument pas un pays raciste, c’est d’ailleurs le pays qui accueille le plus d’étrangers (en % de sa population). Contrairement à ce que dénoncent les députés européens notamment, le Suisse est très ouvert, mais il n’aime pas qu’on lui raconte des salades. Schengen devait apporter 8’000 migrants par année (promesses, promesses), il y a en aujourd’hui 80’000. L’initiative veut réduire (on parle de réduire à 45’000), mais je vous laisse lire le document:

argumentaire-f

Certains eurocrates se permettent de dire que la démocratie ce n’est pas bien, car le peuple est bête… (c’est scandaleux, car ce sont des élus et les élus sont les mandataires du peuple et ces mêmes mandataires semblent l’oublier.  Ils oublient aussi comment ils sont payés et quelle est leur mission, mais c’est un autre débat)


Cette femme aime la dictature.

Quant à Arnaud Montebourg,  il fait fort : Pour Arnaud Montebourg, le vote suisse est du “lepénisme en vrai”

Ceci m’inspire deux citations:

Passer pour un idiot aux yeux d’un imbécile est une volupté de fin gourmet. de Georges Courteline issue de La Philosophie de Georges Courteline

Rien n’est plus jouissif à un pas con que d’être pris pour un con par un con. » Frédéric Dard

Heureusement Angela Merkel a beaucoup mieux compris que rien ne sert de jeter de l’huile sur le feu: http://www.rts.ch/info/suisse/5622334-l-allemagne-prone-des-solutions-raisonnables-entre-la-suisse-et-l-ue.html

Qui va acheter les grosses berlines allemandes ??

Monsieur Hervé Juvin résume très bien

Tout comme Eric Zemmour


http://video.lefigaro.fr/figaro/chroniqueurs/eric-zemmour/1953969673001/

Réflexions d’un Français après le vote suisse sur les quotas d’immigration: http://libertarien.overblog.com/2014/02/r%C3%A9fl%C3%A9xions-d-un-fran%C3%A7ais-apr%C3%A8s-le-vote-suisse-sur-les-quotas-d-immigration.html

Fillion  récupère l’histoire…Je propose depuis des mois le même système

Sondage du Figaro..Etes vous favorables aux quotes d’immigration (je vous laisse découvrir le résultat): http://www.lefigaro.fr/politique/2014/02/10/01002-20140210QCMWWW00102-immigration-etes-vous-favorable-a-l-idee-d-instaurer-des-quotas-en-france.php

Le plus “drôle dans tout cela, c’est que le Liechtenstein  (avec la bénédiction de l’UE) a imposé des quotas d’immigration (on croit rêver !)

 

 

Les politiques (surtout certains) tremblent ! Eh bien tremblez ! Les référendums vous pendent au nez !

Le vote suisse sur l’immigration est une “mauvaise nouvelle pour l’Europe

http://www.lefigaro.fr/politique/2014/02/10/01002-20140210ARTFIG00074-les-politiques-francais-preoccupes-par-le-vote-suisse.php

Les Européens voudraient davantage freiner l’immigration que les Suisses

59% des Français favorables à une restriction des conditions de circulation et d’installation des Européens dans le cadre des accords de Schengen: http://www.atlantico.fr/decryptage/59-francais-favorables-restriction-conditions-circulation-et-installation-europeens-dans-cadre-accords-schengen-jerome-fourquet-982672.html#bXsmdIXDFGxVJG7e.99

La Suisse a allumé la mèche, l’UE a peur

Je prie les intervenants d’être courtois dans leurs commentaires. Merci d’avance.

   Envoyer l'article en PDF   

Vidéo: Nigel Farage, les fraudeurs ne sont pas ceux qu’on pense

Il dit très clairement que les gens de Bruxelles se sont voté des avantages de retraites etc. non fiscalisés (ou si peu) et que ce sont eux les fraudeurs….

 

Et j’espère que tous les contribuables de toute l’Europe vont entendre cela. Si nous examinons les officiels qui travaillent pour la Commission européenne et le Parlement européen, la plus haute catégorie est celle de personnes qui gagnent un salaire net d’un peu plus de 100.000 livres sterlings par an (environ 120.000 euros annuels). Et pourtant, avec les règles de l’UE, ils ne payent que 12% d’impôts. C’est une fraude fiscale sur une échelle absolument phénoménale, et M. Barroso, je vous dirais : « Comment peut-on estimer que c’est juste ? Comment les gens d’ici qui ont du mal – les 16 millions de chômeurs de la zone euro – quelle considération peuvent-ils avoir pour ces institutions, qui non seulement donnent de grosses sommes d’argent à des gens, mais qui en plus les autorisent à bénéficier d’avantages fiscaux et aussi bien sûr, des avantages de pension sur une échelle d’une ampleur encore inconnue dans le reste du monde ? Je suggère donc que nous baissions notre ton moralisateur. (source: http://www.express.be/business/fr/economy/jespere-que-tous-les-contribuables-de-toute-leurope-vont-entendre-cela/190723.htm)

 

   Envoyer l'article en PDF