Le prix à la pompe commence à faire mal au portemonnaie

Constatation: le prix de l’essence à la pompe monte inexorablement.

http://www.zagaz.com/evolution-prix.php

 

Et comme toujours ma question:

A qui profite le crime ?

  • Bien évidemment aux gouvernements qui encaissent de lourdes taxes
  • Aux producteurs
  • Aux exportateurs
  • et grande surprise: AUX ETATS-UNIS D’AMERIQUE ! Pourquoi

Parce que le pétrole est coté en dollar et que les pays qui exportent reçoivent des dollars. Que font-ils des ces dollars ? Ils achètent des bons du Trésor américains !

La boucle est bouclée

Les pétrodollars volent au secours des Etats-Unis

Et comme je suis un adepte, depuis des années, de la théorie du peak oil, je ne vois pas comment cette situation pourrait changer.

Source: http://mazamascience.com/OilExport/

 

La consommation augmente et c’est surtout la production qui recule. Même si la demande venait à baisser cela ne suffirait pas à compenser la dépletion.

Je vous rappelle mes articles de 2008 et 2009: Pétrole! Tremblez! et le pétrole ça pique

 

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

Le pic de production de pétrole

Voilà plusieurs mois (20) http://blog.crottaz-finance.ch/?p=313 et http://blog.crottaz-finance.ch/?p=126 que je m’exprime sur le sujet et il semble que je commence sérieusement à avoir raison. Le peak oil est derrière nous !

Même l’agence internationale de l’énergie, qui pourtant fait foi dans le domaine, ne fait que de réviser ses dates de pic de production et ses inquiétudes sur la chute des investissements: WEO2009_es_french

Après avoir parlé de 2025, puis 2020, puis 2015, on arrive à 2011. Tout cela pour très certainement nous annoncer vers fin 2010 qui le pic était en 2003……

J’avais fait un pronostic avec un graphique il y a très exactement une année

Force est de constater que la prévision était juste.

Depuis aujourd’hui ?

Je pense que les 100 USD seront la prochaine étape, puis 120 USD le baril.

Only time will tell:

Asia – Only Time Will Tell

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

Le “Peak Oil” est derrière nous

Qu’il n’en déplaise à certains.

running

Je me permets de vous indiquer un documentaire sur le peak oil qui a gagné un prix au dernier Toronto film festival.

Voici un lien concernant un article à son sujet :

 http://movie-critics.ew.com/2009/09/16/toronto-collapse/

 Je dois vous dire que je crois au peak oil, j’en veux pour preuve cet article de 2008 que j’avais rédigé: http://blog.crottaz-finance.ch/?p=313

et ma vision de la hausse du pétrole en 2009 et tous les articles de la catégorie “matière première pétrole”: http://blog.crottaz-finance.ch/?cat=14

Je ne sais pas si le pétrole va corriger si l’économie ralentit.

Ce que je sais, c’est que la dépletion est plus importante que ce qui veux bien être raconté et que même si la consommation (demande) diminue, le production quant à elle diminue de toute manière et inflige un soutien au prix. Que se passera-t-il en cas de forte demande ?

Tellement d’argent a été perdu l’année dernière (2008) en conservant des actions pétrolières et gazières que je n’ai aucune envie que cela recommence cela durant la correction que je vois venir.

A part de rares exceptions sur un nombre restreint de titres, l’avenir me dira si j’ai raison de rester le plus liquide possible.

Lorsque j’estimerai que la correction (bear market) est terminée ou presque, l’énergie, les métaux et autres matières premières seront ma priorité d’investissement numéro un.

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF