Marché des actions USA des indicateurs inquiétants

Comme je vous l’ai mentionné déjà plusieurs fois, les valorisations sont élevées sur le marché US.

Ces P/E élevés sont certainement le fait d’avoir en face des taux extrêmement bas, voire négatifs.

Cet environnement biaise totalement la valeur des actifs.

Autre conséquence, les investisseurs prennent de plus en plus de risques alors que les titres continuent de monter dans un environnement de baisse des bénéfices.

Ils achètent les titres au plus haut (les technos en exemple ci-après) alors que le momentum global annonce la baisse (advance / decline line). En résumé, ils achètent les grandes capitalisations technos (FOMO = Fear Of Missing Opportunity)

Lire la suite

La #BNS spécule avec l’argent des #banques (donc le vôtre)

Comme vous le savez peut-être, la banque nationale suisse (BNS) possède un bilan en constante augmentation. Comme le PIB recule – à cause de la crise du Covid19 – l’impact sur le ratio est donc plus important.

Pour l’instant, dans la course de la banque centrale avec le plus grand bilan, la BNS et la banque du Japon (BOJ) mènent (et de loin) le bal.

Lire la suite

Les marchés des actions en dé-corrélation

Les marchés des actions sont (à mon humble avis) complètement dé-corrélés de la réalité économique.

Les dernières nouvelles sur le front économique sont affreuses.

La production industrielle allemande s’écroule à un niveau historique en mars. La production totale (manufacturing , Energy and Construction) s’est effondrée de 9.2% par rapport à février et de 11,6% en comparaison annuelle.

Les Commandes d’usines allemande ont – elles aussi – chuté.

Lire la suite

La BNS en position de faiblesse.

Voilà bien longtemps que je n’ai écrit sur la BNS et son bilan démesuré.

La publication, ce jour, des résultats de la BNS pour le premier trimestre 2020 m’a fait l’ effet d’une piqure de rappel.

LA BNS perd 38,2 milliards (UBS avait anticipé 30 milliards)

Lire la suite

Les bilans des banques centrales en % du PIB

On m’a conseillé de lire l’article de MISH : http://globaleconomicanalysis.blogspot.com/2012/01/chart-of-day-central-bank-balance-sheet.html dans lequel on trouve un graphique intéressant.

On remarque que le bilan de la Banque Centrale Européenne rejoint bientôt celui de la Banque du Japon en terme de taille par rapport au PIB.

Il m’a tout de suite sauté aux yeux que le bilan d’une grand banque centrale (qui veut se faire plus grosse que le boeuf en achetant une quantité astronomique d’euros) manquait à l’appel.

Sans plus attendre voilà le graphique du bilan de la Banque Nationale Suisse en pourcent du produit intérieur brut (nominal)

Source: BNS: http://www.snb.ch/fr/iabout/stat/statpub/statmon/stats/statmon

Comme je l’ai écrit: La BNS devra rendre des comptes et tous mes billets concernant la BNS:

   Envoyer l'article en PDF