Ohé Ohé capitaine abandonné !

Mon dernier billet annonçait la poursuite de la baisse des marchés : Il y a encore beaucoup de place pour la baisse des marchés

Désormais c’est la Berezina.

Je pourrais prendre tous les indices, mais j’en ai choisi un : Le DAX

Mais juste entre nous….il y’a en encore de la place pour la baisse

Comme souvent, j’ai été trop en avance sur ce qui se déroule et mes visions (basées sur le fondamental) ont tiré la sonnette d’alarme sur les marchés depuis longtemps déjà. Je me suis rendu compte en janvier que les signaux étaient tous au rouge et que la correction arrivait. Non pas uniquement due à un virus, mais aux valorisations, à la dette et aux achats sur marges d’actions américaines.

Dernièrement, les personnes que j’ai croisées m’ont tenu des théories qui m’ont alerté. Ma gentillesse habituelle (et rien ne sert de vouloir convaincre des croyants endoctrinés à la drogue monétaire) m’a fait me mettre en retrait de ces grands théoriciens qui ne veulent et ne peuvent voir que la hausse.

Voici quelques exemples qui m’ont alerté:

  • Une vidéo/ interview internet du 14 janvier : “Les pessimistes vont encore se faire laminer en 2020” (je vous laisse la chercher)
  • Un email reçu le 20 janvier : Les marchés vont monter à l’infini, les banques centrales ont tous les pouvoirs…
  • Une rencontre dans la rue fin janvier : Ce coronavirus c’est juste une grippette, les marchés ne baisseront jamais (normal du point de vue de mon interlocuteur qui est dans la finance depuis maximum 7-8 ans et qui n’a jamais vu de krach ( je peux en citer quelques uns – liste non exhaustive – 1987, 1998, 2000, 2008 etc..))
  • Un reportage du TJ suisse sur les milliers d’ouvertures de comptes chez un courtier en ligne et une dame qui n’y connaît rien et qui a suivi un cours pour faire des investissements….J’ai juste passé des années à en suivre (je ne suis pas le meilleur loin de là et suis peut-être dans la finance depuis très (trop) longtemps).

Un article du 25 février (qu’on peut retrouver sur internet je vous fais grâce de l’entier, mais un passage m’a interpelé), je cite:

” Alors autant vous dire que ce matin ce n’est que du bonheur à lire la presse. Rien qu’avec tous ces abrutis qui font des comparaisons avec « les autres fois où le Dow Jones a perdu 1’000 points » et que ce n’est QUE la seconde fois dans l’histoire que le Dow Jones perd 1’000 points et c’est donc forcément HORRIBLE. Ce que ces imbéciles oublient de préciser c’est que PLUS LE DOW JONES MONTE, PLUS LE NOMBRE DE POINTS DEVIENT INSIGNIFIANT PROPORTIONNELLMENT PARLANT !!! – espèce de débiles – le jour où le Dow Jones sera à 100’000 points – parce que ça arrivera, faites-moi confiance – 1’000 points ça sera 1% – ils ne vont donc pas nous faire une théorie sur la fin du monde à chaque fois !!!”

“Imbéciles, débiles..” jamais je ne pourrais écrire cela, j’ai bien trop de respecte et d’humilité par rapport au marché.. J’ajoute gentiment que si le DOW passe à 10’000, hé bien 1’000 points ce sera 10%. Il est possible que le dow monte à 100’000, mais il faudrait tenir compte de l’inflation et de la monnaie pour connaître sa hausse réelle à la fin. Le Venezuela est au plus haut en bolivar…. J’ajoute que les achats des actions américaines sont faits sur MARGE !

En conclusion de ce qui précède, tous les ingrédients étaient en place pour une immense déwagonnée (la purge magistrale ?). La question à laquelle je n’ai pas la réponse est : “quand est-ce que cela va se terminer”. Certains ont essayé d’acheter il y a une semaine en pensant faire une bonne affaire : “Never try to catch a falling knife”. Je pense qu’il faut attendre de voir comment cela se déroule dans les prochains temps et attendre de trouver un fond.

J’avais écrit un article en 2015 : Le krach de 1929 a laissé des traces durant des décennies avec quelques graphiques dont celui-ci :

Ceux qui étaient investi juste avant le krach ont mis jusqu’en 1958 pour se refaire (en termes réels en tenant compte de l’inflation). Ce que je peux vous dire c’est qu’au plus bas en 1932, on trouvait des titres avec des P/E de 2-3 et personne n’en voulait. Ce genre de correction offre de magnifiques opportunités.

Le seul actif qui pour l’instant tient c’est l’or, car même les mines (qui sont des actions et dont j’ai écrit qu’elle pouvaient subir des ventes à cause des margin calls) subissent une pression vendeuse. Je continue de penser que quand ce sera un peu plus calme, les titres avec de la valeur reviendront à des cotations raisonnables en premier. Aujourd’hui tout est déraisonnable. Je n’exclu pas une intervention énorme des banques centrales, des baisses de taux directeur etc. La BNS doit être dans une sacrée panade actuellement.

Il est urgent d’attendre, mais soyez prêt à faire quelques achats prochainement, notamment sur des titres avec de la valeur (actifs), mais surtout prenez soin de vous et des vôtres.

   Envoyer l'article en PDF   

8 réflexions au sujet de « Ohé Ohé capitaine abandonné ! »

  • 12 mars 2020 à 14 h 05 min
    Permalink

    En 2008 or ( -25%) et argent (-50%) on suivi la baisse des marché, mais dans une moindre mesure avant de se redresser. Aujourd’hui l’or ne suit pas le mouvement de baisse et l’argent stagne. C’est peut être le signe que la crise est bien plus grave et, que malgré les attaques, la valeur refuge tiens bon. Ils on injecté du fric et baissé les taux : ça baisse encore plus. On voit trop en avant, mais il faut attendre. Il me semble que dès que l’Amérique sera en quarantaine façon Hollywood, l’or va monter. La question est de savoir si l’argent va suivre. Le rapport or/argent a touchée un pic ? à 100 il y a quelques jours. Le 3 novembre 2008 son pic a été atteint à 83, puis la fête a commencé. le seul et dernier pic à 100 c’est en 1991. L’argent est corrélé à l’or depuis 5000 ans, Alors soit la pensée magique va décoreller l’or de l’argent et l’argent devient un metal industriel et il va baisser, soit on est à un tournant qui risque de se produire rapidement. La situation économique est bien plus pourrie qu’en 2008. Monsieur Crottaz la baisse va être boostée à la Corona, pas de stress : vous allez avoir l’ivresse ( si vous ne mourrez pas d’ici là d’une cirose, la Corona c’est fort !!!)

  • 12 mars 2020 à 17 h 20 min
    Permalink

    @Crottaz : +1

    Eh ben, si même le “taulier” il se lâche comme ça …!

    Je rajoute juste un élément qui abonde dans votre sens au niveau du potentiel de baisse et votre propos ‘il est urgent d’attendre’ c’est justement que cela va se faire par étape … et qu’il va y avoir plusieurs étapes ‘difficiles’. Je m’explique :

    – Maintenant l’Italie, tout le ‘casino’ nationale que cela génère et les mesures extrêmes (pas autant que la Chine) déjà prises. Notez que Conte a déclaré que dans 2 semaines tout commencera à aller mieux. Sei un Pinocchio ! (pour ne pas être mal poli).

    – Ensuite dans 10/15 jours (pas encore aussi mûr que l’Italie), c’est la France qui va ‘exploser’.

    – Ensuite 10/15 jours après la France, c’est l’Allemagne qui va ‘exploser’.

    Donc, les deux piliers politiques, démographiques et économiques de l’Europe.

    Entre deux, il y aura de temps en temps une hausse des bourses parfois ‘démesurée’, mais la tendance restera à la baisse.

    Interventions des BC ? Je demande à voir, la FED s’est déjà plantée (a utilisé des cartouches pour rien.). Allo la BCE, il y a quelqu’un ? Ah, vous avez juste des taux encore plus négatifs en magasin ?

    Les USA ? C’est là où je m’inquiète sérieusement le plus (qu’en Europe). Le président Trump nous a déclaré hier qu’il aurait souhaité être médecin, et on est tous rassuré par ses propos quand il déclare que tout cela n’est finalement pas bien grave. Il y a raté sa vocation, il aurait dû être gynécologue pour blonde. Et pourtant je suis un fan.

    Une décrue dès la saison chaude ? Rien ne le prouve scientifiquement puisque le coronavirus n’est PAS un virus de la grippe.

    Les vaccins ? Oui mais il faudra du temps, raisonnablement quelques mois, en incluant les tests cliniques + production en grande masse + distribution en grande masse).

    Et puis, une fois que l’on aura atteint le pic (décrue) dans quelques mois, il y aura la récession mondiale plutôt sévère à gérer (à financer).

    La Chine ? Surtout pas croire ce que vante Pékin (décrue).

    A Genève et en Suisse ? Je suis déçu par les mesures ‘timides’ et ‘proportionnées’. A vouloir ménager (avoir le cul entre deux chaises) la sécurité de la population (priceless) et en même temps l’économie, l’on se rend compte que les autorités (Berne copie Berlin comme d’habitude) n’ont pas eu le courage de prendre les décisions qui s’imposaient ou alors trop tardivement.

    Au moment où je termine ce post :

    – les bourses EU sont à -10 -11 -12%
    – l’or à -4%

    Décision politique, capacité opérationnelle et la volonté d’en payer le prix. Voila ce que l’on attend de nos dirigeants. Winston, reviens. Vite.

  • 12 mars 2020 à 18 h 23 min
    Permalink

    WS : N’étant pas expert en bourse, comment peut-on passer ‘naturellement’ en 15 minutes de -8,5% à -3,5% ?

    Si quelqu’un a l’amabilité de m’expliquer,

  • 12 mars 2020 à 18 h 45 min
    Permalink

    lorsque j’écris l’or a pris une déculottée à 1565 et a déjà rebondi à 1606.
    Je suis investis en argent, mais je ne suis pas le cours, c’est trop volatil et trop manipulé pour être un indicateur fiable. L’or a baissé, c’est normal dans un premier temps de la crise, c’est technique vous le savez. En plus, je pense que les chinois ont assez de métaux précieux, ils ont autre chose à faire qu’en acheter. On a maintenant les vrai chiffres ; Merkel : on estime à 60/70 % de la population qui va être infectées et Conti : 7 à 8 % de morts. je vous laisse faire le calcul, ma machine à eu peur elle a implosé. Il font quoi à Berne ???. C’est pas grave, on va aller à la piscine et ça ira mieux? Le programme est simple : la semaine prochaine toute la Suisse en quarantaine. Les cow boy US vont nous faire une show type film apocalyptique avec armée dans les rues est tout le bazar. Peut-être que le Vieil Ergon a raison et que le Dow va baisser de 90 %. En tout cas, j’espère pas qu’il ne va être malade et qu’il va pouvoir bientôt savourer sa victoire. Monsieur Crottaz, ces dernières années ont certainement été dures, c’est long d’avoir raison, mais même si le down perd 90%, bien avant, les mecs vont se rabattre sur les métaux précieux. Le marché et tellement petit que … et pis ( mon grand père disait toujours ça) quand ils vont vouloir la livraison …., non, non ne nous alarmons pas, serrons les fesses et rechargeons la mule.

  • 12 mars 2020 à 19 h 56 min
    Permalink

    @Bof . “Merkel : on estime à 60/70 % de la population qui va être infectées et Conti : 7 à 8 % de morts”

    – Quelles sont sources je vous prie ?

  • 12 mars 2020 à 20 h 09 min
    Permalink

    merci,

  • 13 mars 2020 à 23 h 52 min
    Permalink

    Bonjour Olivier.
    Il y a eu, semble-t-il, encore, des ventes d’or AJD. C’est sans doute dû au fait que les indices US baissaient en début de séance (d’où appel de marge). Les indices se sont redressés, puis ont grimpé fortement, quand TRUMP a déclaré l’état d’urgence.

    Bon WE à tous

Les commentaires sont fermés.