Malgré des swings d’enfer, l’or a gardé sa valeur

Avant de parler des monnaies, passons en revue quelques dates importantes :

-1850, remplacement des monnaies cantonales par le franc suisse (https://fr.wikipedia.org/wiki/Franc_suisse)

-1907, création de la Banque Nationale Suisse (BNS).

-1926, fin de l’union monétaire latine, seul le franc suisse a cours légal en Suisse.

-1931, abandon du bimétallisme, le franc est défini uniquement par rapport à l’or (https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89talon-or)

-1936, dévaluation de 30% du franc suisse par rapport à l’or (http://www.hls-dhs-dss.ch/textes/f/F45078.php)

-1971, suspension de la convertibilité du dollar en or.

-1973, fin du système des cours de change fixes.

Sur le graphique suivant on se rend bien compte que le pouvoir d’achat des monnaies s’étiole avec le temps.

Pourtant le CHF est mondialement considéré comme une monnaie forte !

Imaginez donc ce que d’autres monnaies affichent comme perte de pouvoir d’achat  (voir mes anciens articles : 200 ans de GBP contre CHF et 200 ans  de FRF contre CHF )

 

et aussi l’évolution cours du USD contre CHF depuis 200 ans et le cours de l’or en CHF sur la même période

Après lecture de ce billet, il n’y a qu’un banquier central qui peut vous soutenir que la monnaie papier c’est ce qu’il faut détenir.

Cela fait combien de lustres que j’entends les discours (notamment à la TV française) au sujet du pouvoir d’achat !

Happy paper investing

 

PS: merci à celui qui se reconnaîtra pour sa contribution à cet article

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

10 réflexions au sujet de « Malgré des swings d’enfer, l’or a gardé sa valeur »

  • 23 octobre 2018 à 11 h 19 min
    Permalink

    Excellent! Quid de la cryptomonnaie dans la même comparaison?

  • 23 octobre 2018 à 11 h 24 min
    Permalink

    Bonjour Olivier.
    Y’a pas photo !!

  • 23 octobre 2018 à 11 h 25 min
    Permalink

    impossible car pas encore de durée de vie longue.
    L’avenir nous le dira

  • 23 octobre 2018 à 17 h 23 min
    Permalink

    Dans le premier graphique, je n’ai pas compris l’unité de mesure sur l’axe vertical ; devrait-elle-être le “pouvoir d’achat” ? , mais alors exprimée en quoi ?
    Merci

  • 24 octobre 2018 à 9 h 22 min
    Permalink

    Quid des intérêts reçus sur les CHF (certes pas très élevé aujourd’hui mais en moyenne sur la durée…) ? L’image reste-t-elle la même ?

  • 25 octobre 2018 à 10 h 10 min
    Permalink

    Évidemment, mais comment mesurez vous le “pouvoir d’achat” en or ?

  • 25 octobre 2018 à 11 h 14 min
    Permalink

    Ou des dividendes des titres du SMI.

    Doit pas y avoir beaucoup de différences. Après on peut chipoter sur dividende distribués ou réinvestis

  • 26 octobre 2018 à 16 h 51 min
    Permalink

    Mais, si le pouvoir d’achat se mesure en CHF, le pouvoir d’achat du CHF est toujours 1 : 1 et ne peut pas varier dans le temps puisque un CHF est tjs un CHF ; pourquoi alors dans le graphique il descend à 10 % ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *