L’Ivresse du pouvoir et de l’argent (facile)

En octobre 2011, je vous avais montré une vidéo des parlementaire qui viennent juste s’enregistrer pour toucher de l’argent (reportage de la chaine allemande)

ici: L’ivresse du pouvoir

Eh bien sachez que cela continue de plus belle et ce reportage en hollandais du juin 2013 (dont la majeure partie est en anglais) démontre que les parlementaires arrivent le soir, encaissent 300 euros pour leurs frais (lesquels ?) et repartent 5 minutes après.

Franchement c’est une honte.

Démasqué, ils deviennent agressifs…

 

et ici les reportages un peu plus longs où on voit que certains parlementaire “se cassent” déjà le jeudi à midi et le train de vie somptuaire des parlementaires européens.

source:

http://www.geenstijl.nl/mt/archieven/2013/06/tom_staal_trekt_de_rioolput_eu.html

Les privilèges (ce ne sont plus des avantages à ce niveau)

Salaire: 6’200.- euros net par mois

frais: 4’200 euros par mois sans besoin de justificatifs

budget: 21’000 euros mensuels pour engager des collaborateurs (ce peut être la femme actuellement, mais cette loi sera changée, mais on pourra engager la femme d’une autre parlementaire…Voilà comment éviter la nouvelle loi)

frais de voyage 800-3’000 par mois (payé à au temps de trajet) (exemple: le parlementaire bulgare vient en avion, mais fait conduire sa voiture depuis la Bulgarie, ainsi il reçoit l’argent pour un grand nombre d’heures)

On peut estimer le coût d’un parlementaire à 480’000 euros par année (et son salaire à 160’000 euros minimum et certainement tout n’est pas fiscalisé). Nigel Farage l’a déjà dit: ici: Nigel Farage les fraudeurs (en français)

Pension: si le parlementaire passe 5 ans au parlement et paie des cotisation durant 5 ans, il obtient une rente dès 63 ans de 1’250 euros par mois, quoiqu’il arrive.

La nourriture est gratuite (avez-vous vu les plats !!), boisson gratuite, utilisation gratuite des voitures (et ce sont des belles carrosseries)

Combien de temps cette mascarade va-t-elle encore durer ? Qui vote ce bordel ?

Je commence à penser que le public se moque totalement de ce qui se passe et ceci malgré le fait que c’est son argent qui est dépensé n’importe comment.

Dans le privé, ces fonctionnaires seraient virés sur le champ, mais bon pourraient-ils travailler dans le privé ? Telle est la question !

   Envoyer l'article en PDF   

7 réflexions au sujet de « L’Ivresse du pouvoir et de l’argent (facile) »

  • 26 juin 2013 à 15 h 17 min
    Permalink

    dommage c’est ainsi la fin de l’europe;

  • 26 juin 2013 à 17 h 31 min
    Permalink

    @ M. Crottaz :

    “Je commence à penser que le public se moque totalement de ce qui se passe ….”

    À votre avis pourquoi ?

    À mon avis parce que hors de là ce n’est pas si différent que ça.

  • 26 juin 2013 à 17 h 47 min
    Permalink

    Le public ne se moque pas, mais la colère est contenue par les diverses rentes, salaires de fonctionnaires, subventions, etc. Le jour où l’État coupe dans les dépenses ou fait banqueroute, là la colère longtemps contenue explose et on assiste à la généralisation de la violence, comme lors de toute révolution.

  • 27 juin 2013 à 18 h 25 min
    Permalink

    @ M. Crottaz

    Ce que j’entendait dire c’est que je pense que les gens donnent pour escompté que où il y a politiciens il y a corruption, mais cela est devenu normal même dans l’économie “privée” du fait da sa connction, ou si vous préférez pénétration, des business d’Ètat acev/dans l’économie privéee. ce qui revient à dire que deshormais l’économie privée est tellement perméée par la politique (lobbysme)que sans les politiciens elle ne tourne plus.
    Et Ils (ces derniers) le savent trop bien.

    Comment s’en sortir ? En arrivera-t-on à une révolution ?
    L’enjeu est immense et sans précédents dans l’histoire.

Les commentaires sont fermés.