Les matières premières montent (si vous ne l’aviez pas remarqué)

Les taux montent (un peu aux USA), mais restent toujours négatifs en Europe notamment (jusqu’à 10 ans en Allemagne et 50 ans en Suisse)

Et malgré la récente “hausse” les taux restent encore historiquement bas

Par contre, du côté des matières premières, c’est littéralement l’envolée. Il suffit de regarder depuis une année.

Voici les graphiques du CRB (dont la composition est très produit pétrolier)

La question qui est en suspens, c’est savoir si cette hausse va perdurer ou si celle-ci va s’arrêter.

Il semble que les prix montent à cause des difficultés d’approvisionnement (notamment depuis la chine) Pas plus tard qu’hier le patron d’une entreprise de peinture me raconte qu’il est désormais difficile d’obtenir du placoplâtre, que les délais s’allongent et les prix montent. Il va devoir répercuter cette hausse aux clients.

C’est la même chose pour les pièces des vélos électriques etc.

Et si tout cela n’était pas dû à une surchauffe de l’économie, mais plutôt à un manque de production ?

Cela va engendrer encore et toujours des grandes luttes au sujet du pouvoir d’achat et de la perte de valeur des monnaies fiduciaires.

   Envoyer l'article en PDF   

7 réflexions au sujet de « Les matières premières montent (si vous ne l’aviez pas remarqué) »

  • 5 mai 2021 à 13 h 40 min
    Permalink

    La pénurie, réelle en Europe, vient aussi du fait de la perte de capacité industrielle en Europe d’une part et du redécollage économique plus important et plus rapide en Chine notamment, d’autre part: l’offre des producteurs est toute entière aspirée par les plus gros acteurs industriels en pleine croissance.
    Et puis il y a l’épuisement de ressources, qui commence comme annoncé dans le rapport au Club de Rome (et ses vérifications empiriques par G. Turner, assez récemment).
    Pour les vélos, ce ne sont pas seulement les pièces de vélos électriques qui font défaut, mais toutes les pièces mécaniques fines (cassette de dérailleurs, etc) pour tous les vélos. Gardez bien tous vos anciennes bicyclettes surtout, faites les réparer au mieux le cas échéant. Idem pour beaucoup d’électroménager.

  • 6 mai 2021 à 11 h 36 min
    Permalink

    Oui, c’est la réalité. En France, + 25 % par mois par trimestre pour les rails de placo ; + 7% à partir de mai pour les silicones ; + 100 % sur l’acier depuis le début d’année ; + 50 % sur le marché des voitures d’occasions aux USA (même chose en France où les voitures essences et hybrides sont au prix du diesel…) ; 100 % sur les ITE … et les délais sont compliqués. A partir du 1er juillet + 30 % sur la maison individuelle en raison des nouvelles normes ce qui va certainement augmenter mécaniquement le prix de l’ancien tout en faisant plonger le neuf. A mon sens, la pénurie a plus une origine technocratique (voitures électriques ou nouvelles normes dans la construction) qui oblige de partir sur des produits dont les capacités de production ne sont pas là pour l’instant. Il me semble que la navigation à vue de nos dirigeants vont avoir des conséquences imprévisibles. Personnellement, je ne sais pas où l’on va, mais on y va en courant ! Inflation, stagflation, crash , déflation ? Les paries sont ouverts.

  • 6 mai 2021 à 18 h 38 min
    Permalink

    @Yann : j’entends depuis septembre qu’en France (et sûrement ailleurs aussi) les grossistes en matériaux avertissaient les clients d’une montée des prix.

    Je vous sens terne et le moral dans les chaussettes, mais j’ai une solution pour vous; vendez tout et venez vous installer en Suisse. Ici, tout est programmé pour que tout aille bien. Du moins, c’est ce qu’a écrit un de nos célèbres écrivains suisses et grand spécialiste de la mythologie vachère de l’autre côté du Röstigraben ou pour certains autres de l’autre côté de la Venoge, monsieur Aldus Tell Apfel von Winkelried Hellebarde dans son non moins célèbre ouvrage cité maintes fois au pinnacle du New-York Times ‘Le meilleur des Monts’ (à ne pas confondre avec ‘démon’ à moins que vous ne le lisiez sur un pont de col). Si je peux me permettre, ne confondez pas non plus la ‘pomme de Tell’ avec la ‘pomme de terre’, cela ferait mauvais genre de l’autre côté de la Versoix.

    J’espère vous avoir rendu un peu le sourire et de la bonne humeur.

  • 7 mai 2021 à 20 h 21 min
    Permalink

    Article non connexe sur les matières premières mais à propos d’une future montée des taux et inflation.

    “INFLATION
    Les taux à long terme français redeviennent positifs. Les politiques vont-ils s’en rendre compte ?”

    https://atlantico.fr/article/decryptage/les-taux-a-long-terme-francais-redeviennent-positifs–les-politiques-vont-ils-s-en-rendre-compte-etats-unis-europe-france-bce-inflation-jean-paul-betbeze?utm_source=sendinblue&utm_campaign=Policier_tu%20%C3%A0%20Avignon%20:%20quand%20la%20culture%20de%20la%20violence%20import%C3%A9e%20avec%20l%E2%80%99immigration%20s%E2%80%99hybride%20avec%20le%20n%C3%A9o-nihilisme%20occidental&utm_medium=email

    On connait la valeur des propos de Mme Lagarde. Le seul à écouter c’est Mr Powell. Mais faudrait-il encore comprendre ce qu’il dit. Par exemple, vous n’avez rien compris au minutes de la dernière réunion de la FED ? C’est normal et remerciez votre cerveau, il réagit à la manipulation et à un message subliminal car celui-ci ne s’adresse pas à vous. Même à WS ils ne comprennent pas grand chose à ce qu’il dit, mais il est de bon ton que les experts de la finance fassent semblant d’avoir tout compris en pavoisant devant les médias.

    Un des seuls qui a tout compris, c’est @Crottaz. Lui se base uniquement que sur des chiffres et seuls les chiffres (s’ils ne sont pas biaisés) peuvent décrypter la vérité.

    Donc oui on va vers une montée de l’inflation et des taux. Cela va être sport, mais comment vont-ils faire pour gérer à la fois la montée des taux puisque mécaniquement cela va faire augmenter les dettes à honorer de ces mêmes états. Peut-être vont-ils s’attaquer au côté ‘mécanique’ de la problématique pour que cela aille à leur avantage.

    Quant à la montée de l’inflation, ce n’est que secondaire pour eux. C’est la plèbe qui paiera, sans augmentation de la salaire puisque le COVID est passé par là et ce n’est de loin pas fini. Quoi que le président Biden a pris les devants (quel hasard) en souhaitant proposer encore un nouveau plan de 2’000 milliards $ (à la louche) pour les familles et la classe moyenne US. Et en Europe et en Suisse ?

    Mais ce n’est naturellement que mon avis personnel,

  • 7 juin 2021 à 18 h 31 min
    Permalink

    “En Suisse aussi, l’inflation confirme son retour”

    https://www.letemps.ch/economie/suisse-linflation-confirme-retour

    Inflation sur les prix des matières et produits importés, OK il y a une logique. Mais également les loyers? Il y en a-t-il qui profiterait de la situation pour s’en mettre encore plus pleins les fouilles?

Les commentaires sont fermés.