5 réflexions au sujet de « L’écart de cours entre le Brent et le Crude Oil est revenu à l’équilibre »

  • 9 août 2013 à 13 h 00 min
    Permalink

    Bonjour,

    J’avoue ne pas comprendre en quoi le rapprochement est dangereux

  • 12 août 2013 à 10 h 19 min
    Permalink

    Bonjour,

    Le spread de l’époque, notamment lorsqu’il était passé au-dessus des USD 20.00 n’offrait-il pas plutôt une belle opportunité de se positionner acheteur sur le WTI et vendeur sur le Brent dans des proportions identiques de façon à rester neutre au marché et au dollar ?

    Vous n’aviez pas évoqué cette stratégie à l’époque, ce qui m’avait amené à me méfier d’une variable qui aurait échappée à mon raisonnement. En effet, j’étais convaincu que l’écart ne pouvait pas croître indéfiniment puisqu’une fois supérieur au coût du transport, on pouvait imaginer que les acheteurs de Brent auraient préféré acquérir du WTI et affréter des cargos, entraînant de fait une réduction de l’écart au travers d’une baisse des cours du Brent et une hausse des cours du WTI…

    Puisque vous revenez aujourd’hui sur la question de cet écart, je profite de vous demander votre avis sur ce raisonnement. Celui-ci tient-il la route ou y a-t-il des facteurs d’influence qui manquent à cette réflexion ?

    Merci d’avance pour vos lumières.

  • 12 août 2013 à 10 h 23 min
    Permalink

    @Lucas
    en fait je remarque aujourd’hui que ma phrase “je me méfie du retour à l’équilibre” n’était pas claire.
    cela signifiait exactement ce que vous mentionnez, à savoir, on revient toujours à l’équilibre et je ne resterai pas “long” sur le Brent qui s’est écarté violemment.
    aujourd’hui je ne prendrai aucune position.
    voilà désolé pour ne pas avoir été clair

  • 12 août 2013 à 12 h 55 min
    Permalink

    Merci pour votre réponse 🙂

Les commentaires sont fermés.