Le présage d’Hindenburg (suite)

Vendredi dernier le présage d’Hindenburg est à nouveau apparu.

Après celui du 11 août dernier et celui (discutable) du 19 août, voici que le 20 août 2010 nous confirme le présage.

En conséquence, et uniquement pour ceux qui suivent cet indicateur, une baisse importante de la bourse US est à attendre dans les semaines ou mois qui suivent son apparition..

Evidemment ce n’est qu’un présage et il n’existe aucune certitude, mais cet indicateur technique n’est pas à occulter.

voici un tableau des signaux (source marketoracle):

Bon dimanche

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

22 réflexions au sujet de « Le présage d’Hindenburg (suite) »

  • 22 août 2010 à 16 h 09 min
    Permalink

    Vendons nos Crownpoint Ventures alors car qui résistera à un krack majeur 😉

  • 22 août 2010 à 16 h 46 min
    Permalink

    ….pour ceux qui croient à cet indicateur…..et qui ne suivent que ceci……

    L’avantage avec CrownPoint: – pas de dettes, et surtout dans aucun indicer majeur. En cas de vente panique de futurs etc. il est même possible que le titre se dirige à l’opposé. Mais ile st vrai que c’est une action et donc elle peut baisser ! Mais je pense que tous les acheteurs d’actions connaissent les risques.

  • 22 août 2010 à 17 h 53 min
    Permalink

    J’espère pas … je viens enfin de me décider, la semaine dernière, à en acheter…

  • 22 août 2010 à 18 h 05 min
    Permalink

    Si tous les financiers s’attendent à un “Hindenburg Omen” – Un pied de nez fait par Mowgli à Shere Khan – l’aspect émotionnel pourrait faire que la correction dramatique des indices ne se fasse pas?! 🙁

    A Fabrice, si CrownPoint se shoot au crack comme Wall Street depuis quelques décennies, il éviterait le crash/crush ou le krach!! 😉

  • 22 août 2010 à 19 h 20 min
    Permalink

    Site toujours passionnant à lire.
    Merci !

  • 22 août 2010 à 19 h 45 min
    Permalink

    Ce qu’il dit sur Chavez est totalement faux le peuple se révolte car il applique une politique totalement ruineuse pour l’économie, particulièrement le contrôle des prix qui créer des pénuries énormes sans parler de l’opression des médias d’opposition.
    Quant à l’Irak la guerre coûte bien plus que ce que peut rapporter le pétrole ou la construction. De plus le marché pétrolier irakien fonctionne avec des licences très souvent attribuées à des compagnies non américaines et doivent obligatoirement s’associer avec l’une des deux sociétés publiques pétrolières nationales qui; embauchent plus de 2 fois plus de personnes que sous la dictature, donc l’histoire de l’exploitation…
    Mais bon il y a du vrai en ce qui concerne les corporations et les activités de la CIA en amérique du sud.
    “un économiste et un activiste social et écologique”, bref le grand délire citoyen-du-monde-altercomprenant-anti–neohyperlibéral-de-la-conspiration-satanique-de-la-société-du-mont-pélerin-pour-l’asservissement-du-monde était prévisible.

  • 22 août 2010 à 20 h 56 min
    Permalink

    @Amora. fort probable que l’esprit contrariant soit le bon si tout le monde attend la débacle.
    En ce qui me concerne je l’applique surtout pour les devises. J’avais recommandé d’accumuler du USD lorsque le nombre de négatifs était de 97% ! donc 3% de positigs, aujourd’hui nous sommes à 6% de bulls….conséquence ??

  • 22 août 2010 à 21 h 45 min
    Permalink

    94% pensent donc que le $ va baisser.

    consequence : demain je renforce encore mes Put € / $ deja gagnants depuis 1.31

    Mais il est vrai, qu’il y a quelques semaines, pendant un cours rush à 1.33 ( sur 2/3 jours) j’ai douté, mais tenu bon

    Bonne reprise à tous

  • 22 août 2010 à 23 h 23 min
    Permalink

    @ lelievremilou

    Pas si hors sujet que cela.
    Les USA ont besoin de pérenniser la suprématie du dollar.
    Si demain le pétrole et le gaz n’étaient plus négociés en dollars mais en euros ou en yuans ce serait la fin du système économique US et la parité du dollar deviendrait alors quelque peu anecdotique.

    Bien que la nature ait horreur du vide, la chute de l’empire romain fut suivie de quelques décennies dominées par le trouble et l’incertitude.

  • 23 août 2010 à 7 h 34 min
    Permalink

    Mardi dernier Crock me tirait de ma sieste pour me livrer un scoop. Le Wall Street Journal venait de publier en ligne un article de Steven Russolillo et Tomi Kilgore annonçant un signal de baisse du marché ou Hindenburg Omen (ou Présage de l’Hindenburg1) survenu le 12 août dernier. Mazette ! Bien entendu cet article a été repris par quasiment toute la planète journalistique, sans vérification ni réflexion !

    Ceux qui ont assisté à la dernière Université Pro-AT fin mai à Eurodisney savent de quoi il retourne. J’ai en effet eu l’occasion de leur présenter cet indicateur de Jim Miekka à côté d’autres indicateurs, aux noms tout aussi évocateurs, tel que le Syndrome du Titanic ou bien encore le Signe de l’Ours.

    Ayant repris mes esprits je lisais cet article du Wall Street Journal avec toute l’attention dont j’étais encore capable à cette époque de l’année. Immédiatement un détail me sautait aux yeux : les critères retenus dans l’article, pour le déclenchement du prétendu signal, Hindenburg me paraissaient étranges.

    Ma source est vérifiable. Il s’agit du remarquable ouvrage de Gregory Morris, The Complete Guide to Market Breadth Indicators (Le guide des indicateurs de force de marché), seul ouvrage à ma connaissance sur ce domaine de l’analyse technique. En page 219 de son édition de 2006, la définition de l’Hindenburg Omen est donné par James R. Miekka en personne qui a participé à la rédaction de cet ouvrage :

    ”The Hindenburg Omen is a sell signal that occurs when NYSE new highs and new lows each exceed 2,8 percent of advances plus declines on the same day. In addition, the NYSE index must be above the value it had 50 tradings days (10 weeks) ago. Once the signal occurred, it is valid for 30 trading days. Any additional signals given during the 30-day period should be ignored. During the 30 days, the signal is activated whenever the McClellan Oscillator (MCO) is negative, but deactivated whenever the MCO is positive. The signal starting point was originally calculated to be when NH and NL equaled or exceeded 2,4 percent of total issues traded, but was later simplified to 2,8 percent of advances plus declines.”’

    Début de citation : Le Présage de l’Hindenburg est un signal de vente qui apparait dès lors que les nouveaux plus hauts [note: NH depuis 52 semaines] et les nouveaux plus bas [note: NL depuis 52 semaines] du NYSE dépassent 2,8% des avancées et des déclins d’un même jour.

    [ou dit autrement min(NH,NL)>2,8%x(A+D)]

    De plus, le NYSE doit être au dessus de sa clôture d’il y a 50 jours (10 semaines).[note : ou NYA(j)>NYA(-50j)]

    Une fois le signal apparu, il reste valide pendant 30 journées de cotation. Tout signal supplémentaire donné pendant cette période doit être ignoré. Pendant ces 30 jours le signal est activé dès lors que l’oscillateur McClellan (MCO) est négatif, mais désactivé s’il devient positif.

    Le signal d’origine fut développé initialement avec des NH et NL égaux ou supérieurs à 2,4% de toutes les actions échangées, mais fut simplifié plus tard à 2,8% des avancées et des déclins.

    Fin de citation.

    Qu’avons-nous donc au juste le 12 août ?
    Le NYSE est bien au dessus de sa clôture d’il y a 50 jours et son McClellan est effectivement négatif comme requis pour avoir un signal de Présage d’Hindenburg (Signal HO). Néanmoins la condition principale donnée par Miekka, que les NH et les NL soient supérieurs à 2,8% des A+D n’est absolument pas remplie.

    Fig1. (source des données http://www.StockCharts.com)

    Comme le montre ce tableau, le 12 août nous avons approché cette condition avec un pourcentage de 2,53% mais sans franchir le seuil donné par Miekka de 2,8%.

    IL N’Y A donc PAS de signal de Présage d’Hindenburg le 12 août 2010 .

    Évidemment si, comme d’autres fantaisistes, vous déclarez que le pourcentage à retenir est 2,5% de ceci ou de celà (j’ai lu aussi 2,3% chez un auteur), ou que vous y mettez tout autre condition qui vous sied, il se peut alors qu’un signal soit obtenu. Mais dans ce cas ayez l’extrême délicatesse de baptiser autrement cette superbe trouvaille et laissez à monsieur Miekka le bénéfice d’avoir baptisé la sienne Hindenburg Omen selon des critères qui sont les siens.

    Pour finir vous lirez aussi des auteurs qui prétendent que tout nouveau signal renforce la validité du signal, alors que Miekka écrit très explicitement que Tout signal supplémentaire donné pendant cette période doit être ignoré. . Enfin vous en trouverez d’autres qui vont, comble du ridicule, jusqu’à appliquer cet indicateur au Dow Jones Industrials (40 composants dans l’indice !).

    Le ridicule ne tuant pas … ils sévissent donc toujours, méfiez-vous !

    Ceci étant dit, ce n’est pas parce qu’il n’y a pas, à ce jour, de signal Hindenburg, que les marchés ne pourraient pas subir une grande lessive. Ce signal est, statistiquement, une condition suffisante mais pas nécessaire.

    Cette page ne suffirait d’ailleurs pas à lister les raisons justifiant un effondrement prochain des marchés (voir le bonus, par exemple).

    Bonne semaine à toutes et à tous

  • 23 août 2010 à 9 h 43 min
    Permalink

    Bonjour merci de vos précisions concernant vos arguments pour le 2.8%
    D’après le lien ci-après Ni 2.2% ni 2.8% semble-t-il mais 2.5% !

    http://www.tampabay.com/news/business/markets/local-blind-market-watcher-created-hindenburg-omen-so-investors-can-see/1116060

    On utilise partout 2.2% (parmi eux des techniciens reconnus) et cela fonctionne bien…

    De plus, il y a trente valeur dans le DJIA et non 40 !
    ce lien confirme les 2.8%: http://www.mcoscillator.com/learning_center/kb/special_market_reports/hindenburg_omen_signaled_but_also_not/
    bonne semaine aussi

  • 23 août 2010 à 10 h 00 min
    Permalink

    çà va être la fin du mooonde, et de cette planète financière bourrée à l’hélium et à l’hydrogène …. booom !

    Le pire c’est que si cela a été repris dans multiples blogs, je ne comprend même pas qu’on en parle ici ? Vous olivier qui êtes si “contratien” 🙁

  • 23 août 2010 à 10 h 03 min
    Permalink

    Bonjour Fabrice
    hé bien justement je tempère un peu. Effectivement trop de monde en parle ce jours et je crois bien que cela doit nous indiquer que si tout le monde attend un événement, il n’arrivera pas.
    D’ailleurs je ne suis certains que de deux événements. La Mort et les impôts

  • 23 août 2010 à 12 h 02 min
    Permalink

    @ Olivier Crottaz :

    Bonjour,

    d’accord avec vous pour la Mort, mais pas du tout convaincu pour les impôts ; lisez l’article de fond d’ajourd’hui dans Bloomberg au sujet des bateaux de plaisance en Italie et vous decouvrirez que les impôts ne sont pas du tout une certitude de la vie.

    Faut apprendre !

  • 23 août 2010 à 12 h 13 min
    Permalink

    Est-ce une nouvelle habitude sur les commentaires d’écrire, je cite:”faut apprendre !” ou “misérable inculte” ou encore “sortez, cultivez vous” ou encore ” vous délirez”
    Je rappelle que nous sommes censés être des gens ouverts d’esprit, non donneurs de leçon et je peux vous dire que j’apprends tous les jours, car il faut rester très humble devant les marchés. Si un avis est contraire, c’est très bien cela sucite le débat. d’aillieurs il paraît que si deux personnes sont du même avis, il y en a une de trop.

    @Fabio: concernant les italiens, je rappelle qu’ils sont les champions du monde de l’évasion fiscale (devant la Roumaine et la Bulgarie (source radio suisse) et je veux bien croire que la “combinazione” est leur apanage.
    Par contre désolé de ne pas vous suivre. Les Impôts sont partout et c’est une certitude si, comme moi, vous êtres citoyens d’un pays et remplissez une déclaration …justement d’impôts….:-)
    La TVA est un impôt…..

  • 23 août 2010 à 19 h 43 min
    Permalink

    Je n’avait aucune intention de donner des leçons de vie à personne, mon “faut apprendre” était en sens bénévole et générique, certainement pas personnel. Je m’excuse avec tous qui pourraient s’être senti mis en cause pour tout éventuel malentendu.
    Il se peut que j’ai acqui un ésprit corrompu à la suite d’une bonne vingtaine d’année d’expérience avec des experts en évasion. Personnellement je trouve la question fiscale sans des vrais bases juridiques, ainsi que l’économie semble de plus en plus être sans bases scientifiques.
    Autrefois le pillage était “fiscalité courante”, p.ex.

    Une bonne soirée.

  • 23 août 2010 à 21 h 19 min
    Permalink

    pas de soucis, c’était pour être sûr de bien recadrer le débat général avant qu’il ne dérape trop.
    merci de vos interventions et bonne soirée

  • 25 août 2010 à 19 h 16 min
    Permalink

    monsieur
    je suis un lecteur assidu (et convaincu) de vos chroniques et analyses
    je suis donc vos inquietudes avec le + grand interet
    mais me pose deux questions
    vos suggestions étaient en début d’année d’etre liquide sauf quelques actions en l’occurence Crown point V et Laramide
    pensez vous judicieux d’en sortir pour laisser passer l’orage
    je suis à – 30% sur une ligne
    Etre liquide mais en quelle monnaie ? à ce jour ? car je n’ai pas suivi vos conseils sur le US $ , mea culpa
    que pensez vous que va faire l’or dans cette tourmante ? (je sais que ce n’est pas votre tasse de thé )
    Encore merci pour ce blog

  • 26 août 2010 à 11 h 03 min
    Permalink

    Bonjour, oui liquide, mais diversifié car je ne sais pas ce qui va mieux tenir ou moins bien. Vous pouvez garder les actions (celles sans dettes ou dans des secteurs porteurs) car elles survivront à la débalce (même si elles perdent 90%…)
    Le cash pour l’instant c’est en dehors de l’euro. Le USd je le vois remonter car seulement 6% de bull sur cette devises et les euros sceptiques vendent l’euro et achètent le chf car ils ont un doute sur le usd, mais ce dernier est quand même la devise principale du monde donc ils finiront par revenir dessus. Attention je ne dis pas que le USD va monter tout le temps, il ira certainement plus bas (contre chf) mais passera d’abord par un fort rebond, surtout si les marchés dévissent car les crédits mondiaux sont en USD et devront être remboursés (Appel de marge) et par ce truchement c’est un achat massif de USD.
    L’or ? toujours une question redondante: j’ai écrit en janvier que je le voyait stable à 1200 pour 2010….pour l’instant tout juste mais…si grosse deflation sans faillite bancaire l’or chutera comme tout (déflation) si par contre les banques recommencent à tomber dans les problèmes l’or montera…..

Les commentaires sont fermés.