Le cours pétrole va-t-il tourner en backwardation ?

Il y a près de 2 ans,  je vous avais écrit un article dont le titre était: Le contango n’est pas une danse

Dans le billet, j’expliquais que le cours à terme du pétrole était beaucoup plus haut que le cours du jour (spot) et qu’il était facile de devenir riche si on possédait un gros tanker: Comment gagner 30% sans risque

Le fait du pétrole plus cher militait aussi pour une hausse (que j’avais fortement annoncée !)

Aujourd’hui la courbe des prix du pétrole et quasiment plate, voire certaines maturités éloignées voient le cours baisser.

Cette évolution est à surveiller, car si cette tendance venait à se confirmer, cela signifierait peut-être que le cours du pétrole pourrait infléchir.

J’ajoute que les producteurs et négociants ont augmenté leurs positions à découvert sur le pétrole de 13% à fin décembre

voir l’article de Bloomberg à ce sujet: Contango Reverses With Crude Near $90 Energy Markets

Je suis toujours haussier sur le pétrole à moyen terme, mais une correction pourrait arriver.

   Envoyer l'article en PDF   

4 réflexions au sujet de « Le cours pétrole va-t-il tourner en backwardation ? »

  • 20 décembre 2010 à 17 h 42 min
    Permalink

    Bsr,

    Dieu vous entende !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    ça m’arrangerait bigrement.

    Bien à vous

  • 20 décembre 2010 à 22 h 55 min
    Permalink

    Parfait si cela diminue un peu , je pourrais encore renforcer mes positions longues pour ma pension !!

  • 22 décembre 2010 à 22 h 00 min
    Permalink

    Le pétrole monte à ses plus hauts niveaux depuis plus de deux ans.

    Les prix du pétrole sont montés à des niveaux inédits depuis plus de deux ans mercredi 22 décembre à New York comme à Londres, soutenus par le recul des stocks de brut.

    Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de “light sweet crude” pour livraison en février a terminé à 90,48 dollars, en progression de 66 cents par rapport à la veille.

    A Londres, sur l’IntercontinentalExchange, le baril de Brent de la mer du Nord est monté de 45 cents à 93,65 dollars.

    Le baril est monté jusqu’à 90,80 dollars en cours de séance à New York, et jusqu’à 93,94 dollars à Londres, des niveaux inédits depuis début octobre 2008.

    http://www.boursorama.com/infos/actualites/detail_actu_marches.phtml?num=a7e49aceea05ee19eac2144b6ff5b922

  • 23 décembre 2010 à 21 h 19 min
    Permalink

    Jeudi 23 décembre 2010 :

    Les prix du baril de pétrole ont atteint jeudi à New York leur plus haut niveau depuis plus de deux ans, à plus de 91 dollars, soutenus par des indicateurs positifs et des températures basses en Europe et aux Etats-Unis.

    Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de “light sweet crude” pour livraison en février a terminé à 91,51 dollars, en hausse de 1,03 dollar par rapport à la veille. C’est sa cinquième séance de hausse consécutive.

    Le cours a touché 91,63 dollars au cours des échanges, le plus élevé depuis le 7 octobre 208.

    A Londres, sur l’IntercontinentalExchange, le baril de Brent de la mer du Nord à échéance février a gagné 60 cents à 94,25 dollars. Il s’est élevé jusqu’à 94,54 dollars, un prix plus vu depuis le 2 octobre 2008.

Les commentaires sont fermés.