Le concept des trois piliers en Suisse

Suite à quelques demandes (notamment de la part de nos amis français), voici une explication brève de la prévoyance en Suisse.

83109240

La prévoyance en Suisse est formée de trois piliers (communément appelés en France sécurité sociale). Les bases légales ont été fixées en 1972. Le 1er et le 2ème pilier sont obligatoires en Suisse.

1. Le premier pilier: prévoyance étatique (AVS/AI), c’est-à-dire la caisse de retraite de l’Etat. Les rentes d’Etat du premier pilier on été introduites seulement après la deuxième guerre mondiale. L’AVS est la loi sur l’Assurance Vieillesse et Survivants (1946, en vigueur depuis 1948). L’AI est la loi fédérale sur l’Assurance Invalidité entrée en vigueur en 1960.

2. Le deuxième pilier: La prévoyance professionnelle (LPP), c’est-à-dire les caisses de retraite des entreprises. Elles ont été introduites vers la fin du 19ème siècle par les sociétés à responsabilité limitée de grande taille. La loi est entrée en vigueur en 1985. La loi fédérale contre les accidents en 1984.

3. Le troisième pilier: La prévoyance privé ou individuelle (épargne, assurance-vie), c’est-à-dire la prévoyance privée et les couvertures d’assurance-vie. Aucune législation correspondante n’existe.

En Europe occidentale, le 1er et le 3ème pilier existent dans tous les pays.

Le 1er pilier est censé couvrir les besoin vitaux, le deuxième vise au maintient du niveau de vie antérieur. L’objectif est atteint quand la somme des prestations du 1er + 2ème pilier = au moins le 60% du revenu final brut de la personne assurée.

Quand, dans mes articles, je parle des caisses de pension, je pense principalement au deuxième pilier.

stk27434sig

Je ne vais pas aller plus avant dans ces piliers c’est assez compliqué, mais il faut savoir que ce sont les jeunes qui cotisent (ceux qui travaillent) pour financer les rentes. Etant donné notre pyramide des âges actuelle sur le vieux continent, on se trouve face à un problème de financement et il se peut, si rien n’est entrepris, que les générations des baby-boomers dont je fais partie, trouvent des caisses vides.

 

Citations du jour: “un tiens vaut mieux que deux tu l’auras” ou “Les belles promesses rendent les fous joyeux”

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

3 réflexions au sujet de « Le concept des trois piliers en Suisse »

  • Ping :» Blog Archive » David Vincent les a vus !

  • 21 septembre 2009 à 11 h 16 min
    Permalink

    Un grand MERCI pour ce site,
    Je suis tombé dessus après des recherches pour comprendre mon 2ème pilier pour connaître le montant de ce dernier.
    Grâce aux claires explications, je comprends un peu mieux le machin… Heu le M. LPP, il a quoi comme N° de Natel (introuvable qui je dois appeler ) ?
    La caisse LPP est-elle gérée par nos assurances privées ou l’Etats?
    Et au fait c’est pour bientôt ce grand fusionnement ( AVS, AI, LPP ) et est-il vrai qu’on ne peut plus poser de garantie 2ème pilier, pour construire une maison ?

    Bref, comme cela fait très longtemps que je cherche réponse, serait simpa si à l’occasion, tu pouvais m’éclaircir un peu.

    Un grand merci pour ce Blog et…
    Vive Riton !!

Les commentaires sont fermés.