L’argent, l’or du pauvre (update 1)

L’adage qui dit que – parce qu’il est moins cher en terme de prix pour une once – l’argent est l’or du pauvre a du sens, mais pas seulement.

Je vous avais déjà écrit un article en juin 2020 avec ce titre : https://www.crottaz-finance.ch/blog/largent-lor-du-pauvre/

L’argent est industriellement utilisé (plus que ne l’est l’or qui est pour grande partie du stockage (réserve monétaire, de guerre ou assurance contre l’inflation)).

L’argent monte aussi mais de manière assez différente et n’a toujours pas rejoint ses plus hauts historiques

Un indicateur historique parmi d’autres est le ratio or divisé par argent (gold/silver ratio). On peut ainsi essayer de connaître la sur ou sous évaluation d’un métal par rapport à l’autre.

L’argent est donc sous-évalué sur cette base comparative. Il est donc possible d’acheter de l’argent physique (TVA en Suisse au contraire de l’or) ou des actions minières (voir mes articles précédents).

Voici une liste de titres avec les coûts d’extraction et les Free Cash Flow

Ou au travers d’un ETF comme SILJ https://www.etf.com/SILJ#overview

Happy silver Investing

   Envoyer l'article en PDF   

3 réflexions au sujet de « L’argent, l’or du pauvre (update 1) »

  • 9 décembre 2020 à 11 h 46 min
    Permalink

    Merci.
    Outre l’ETF que vous mentionnez, le certificat de la Société Générale peut-il constituer un bon support pour un investissement (ISIN FR0012468098 )? histoire, notamment, d’éviter un investissement en dollars

  • 9 décembre 2020 à 14 h 49 min
    Permalink

    Bonjour,
    Je suis particulièrement CDE car je crois que le développement de Rochester puis de Sivertip et peut-être de La Precisosa devrait être très profitable si l’argent atteint 30 $ et plus, comme prédit de plus en plus souvent!
    Peut-on connaître la source des chiffres du tableau ( coûts d’extraction et Free Cash Flow) ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *