#FOMO : Fear Of Missing Opportunity

Markets often seems irrational to me. Irrationality has always been real because of human behaviour. I would not say I always been right, but…

When I see this kind of chart I am always wondering if only sky is the limit

For example Bitcoin

Chart is less impressive in log scale

Another one : Ethereum

One of the funniest point is JP Morgan telling Bitcoin has an intrinsec value. This is something difficult to understand to me !

On stock side : Tesla

NB : I am not saying it is a bad company, I am talking about valuation.

About the markets, I am also dubious.

When I notice the global views from analysts (despite SP500 high valuation) expecting higher levels end year (as usual) and the bullish indicator topping, I have a bit fear.

If history is our guide

It is why I really prefer to play the value. May be a day value will skyrocket (Gold, Silver, etc.) and when it will happen I will wonder if it will be realistic of I will have to go out ASAP.

For the moment gold, silver, commodities are low compared to stocks.

The above chart is from a great article from Crescat : https://www.crescat.net/december-research-letter/

As summary : Gold, silver mining companies are still very low valuated (despite last run) and some are going to provide a very good (huge) return especially if the money is flowing out bubbles to find a safe heaven.

Do not hesitate to contact me if you would like a good gold stock idea

   Envoyer l'article en PDF   

14 réflexions au sujet de « #FOMO : Fear Of Missing Opportunity »

  • 5 janvier 2021 à 13 h 41 min
    Permalink

    En relation avec votre commentaire ci-dessus sur l’or et pour abonder dans votre sens :

    “L’or en forme et pour longtemps !”

    https://insolentiae.com/lor-en-forme-et-pour-longtemps/

    Dans le fond, ses explications semblent assez logiques même si l’on peut se poser la question de ce qui reste encore ‘logique’ dans les décisions politiques et sur les marchés financiers en général.

  • 5 janvier 2021 à 23 h 48 min
    Permalink

    Il semble que ce soit une mafia organisée qui tienne les USA depuis Clinton. A partir de là, tous les coups tordus sont possibles. Les collaborateurs sont encourager à participer aux coups tordus, ce qui les rend, pour le coup, légitime. Car ce n’est pas le dirigeant ou l’actionnaire qui est concerné, mais toute l’entreprise. En touchant des bonus sous forme d’actions gratuites de leur employeur, les collaborateur et la direction sont unanime à à faire hausser le cours du titre, pour réaliser le max de plus-value. Comment ? par exemple en faisant emprunter l’entreprise pour qu’elle rachète ses propres actions. Du coup, la part de capital fixe diminue et la part d’endettement augmente. Ce qui, passagèrement, augmente les profits, puisque les dividendes coûtent plus cher que les intérêts… La hausse des valeurs n’a strictement plus rien à voir avec la santé de l’entrerpise ou avec l’évaluation de son avenir. Les américains sont familiers avec ce genre de manipulation. La dernière fois, c’était … la bulle immobilière. On sait comment ça a fini !

  • 6 janvier 2021 à 8 h 57 min
    Permalink

    A propos de la situation fulgurante du bitcoin relaté dans le post ci-dessus, voici un article argumenté et clair qui explique la raison de son succès actuel :

    “Faut-il acheter du Bitcoin?”

    https://www.allnews.ch/content/points-de-vue/faut-il-acheter-du-bitcoin

    Instructif. Peut-être est-il temps de commencer à prendre un peu plus au sérieux et d’accepter que nous sommes entrés dans une nouvelle ère. Celle de l’or digital en tant que valeur refuge avec le bitcoin comme premier point de référence de monnaie numérique non fiduciaire (d’autres suivent déjà).

    Mais, naturellement, ce n’est que mon avis personnel.

  • 6 janvier 2021 à 13 h 43 min
    Permalink

    Rien de neuf pour moi. Je le dis depuis 2017 déjà … malgré tous les détracteurs qui en fait n’ont toujours pas compris ce qu’est le BTC et surtout ce qu’il s’est passé en 2020 au niveau des Banques Centrales et leur injection stratosphérique de liquidité dans les marchés financiers.

    Les utra-riches (privés et institutionnels) sont devenus encore plus riches à coup de millier de milliard grâce aux agissements irresponsables des Banques Centrales.

    Ils ne savent plus quoi faire de leur milliard gratuit … Donc ils diversifient leur investissement.

    En novembre dernier j’avais lu un article d’un grand fond d’investissement US qui venait de prendre 5% de son portefeuille en BTC suite à l’annonce de PayPal vis-à-vis du BTC. Le gérant disait en gros : « même si on perd la moitié ou tout de cet investissement dans le BTC, ça ne fera qu’au maximum 5% de notre portefeuille. Le risque est donc bon à prendre après une année avec des performances à 2 chiffres, nous auront toujours une performance positive sur 12 mois ».

    Et pour terminer, que vous me croyez ou non, je suis re-tombé sur un mail du 21.10.2017 que j’avais envoyé à un ami : « Quand le Bitcoin va passer les 45’000 USD l’unité et Facebook les 300 USD l’action, on va pleurer en regardant notre portefeuille … minier du siècle passé !

    Et oui, nous sommes au 21ème siècle …. La technologie est bien plus valorisée que les fameux tangibles totalement inutiles et dépassés.

    Mais bon, en 2012 on m’avait bien dit que Facebeurk c’était de la m… !

    Et ceux qui pensent que les Etats vont mettre leur véto sur le BTC, vous rêvez les yeux ouverts ! Les Etats n’arrivent même pas à s’opposer à la problématique de la position ultra-dominante des GAFAM élargies qui sont des exterminateurs des conditions des travailleurs à travers le monde ….

  • 6 janvier 2021 à 14 h 00 min
    Permalink

    @PDC

    Ce qui est assez amusant dans l’article que vous avez mentionné il est dit :

    « Une recherche sur Google Trend du mot clé «Bitcoin» met en évidence une dichotomie saisissante: alors que le Bitcoin était très souvent mentionné dans les principaux médias en 2017, la crypto-devise est véritablement «snobée» en 2020 »

    C’est assez drôle, car si l’on tape « cours or » sur Google puis l’onglet « actualité/new » environ 1 résultat de recherche sur 4/5 parle ………… du Bitcoin 

  • 7 janvier 2021 à 14 h 20 min
    Permalink

    @Seb : je n’étais pas au courant que même de grandes institutions financières ont misé sur le BTC dans leur portefeuille. En principe (je dis bien ‘en principe’), cela devrait mieux stabiliser le cours du BTC (éviter qu’il baisse trop comme la dernière fois) et faire en sorte que sa valeur continue à monter.

    D’autre part et dans la même logique, je vois alors également un avantage, celui-ci politique sous la forme d’une meilleure ‘protection’ du BTC. Je ne vois pas le gouvernements américain ou UE bloquer le BTC car cela irait à l’encontre des intérêts d’institutions financières ‘qui comptent’ (sous-entendu ceux qui font au quotidien un maximum de lobby comme par hasard toujours gagnants dans les couloirs du congrès US et du parlement UE).

    Je peux me tromper mais il me semble que vous avez tendance à toujours comparer la situation de l’or avec le BTC. Ne rêvons pas, l’or est là encore pour longtemps pour un certain nombre de raisons ne serait-ce qu’au niveau du rôle de celui-ci avec les banques centrales.

    Je me pose la question si finalement les businessmen de l’or n’auraient pas intérêt plutôt à imiter le BTC, je veux dire par là au lieu de continuer à continuellement rechercher des nouvelles opportunités d’extraction (nouvelles mines), au contraire à limiter drastiquement sa quantité, le raréfier, ce qui ferait par effet de levier automatiquement monter sa valeur à tous les détenteurs, au regard par exemple des gigantesques dettes des états (pseudo ‘riches’) qui ont d’importantes réserves d’or stockés dans leur BC. Cela sera toujours moins douloureux que d’en venir à l’expropriation d’or aux US comme lors de la Grande Dépressions.

    Au moment où j’écris, le BTC est à 38K /$ ce qui fait à la louche ‘que’ 30K /CHF. Donc, si le $ pouvait également en parallèle grimper (admettons en parité 1/1 avec le CHF), les détenteurs gagneraient automatiquement en valeur cash, naturellement si le cours du BTC ne redescend pas au même moment. Mais vous allez me rétorquer que l’équation ne contient plus une mais deux inconnues.

  • 7 janvier 2021 à 23 h 32 min
    Permalink

    @PDC

    Je compare uniquement l’Or et le BTC comme « réserve de valeur » contre des taux d’intérêts bas (voir négatifs), l’inflation (économie forte/saine ou induite artificiellement – et ça c’est dans les tuyaux), les guerres et/ou les crises financières ou économiques. Le BTC ne sera jamais l’égal de l’Or et inversement.

    L’Or est difficilement stockable et peu pratique en tant que moyen de paiement. Le BTC n’est pas utilisé dans l’industrie et encore moins dans la joaillerie …

    Cependant la potentiel du BTC (même à USD 40’000) est plus grand que l’Or. Car oui le BTC en tant que réserve de valeur 2.0 a une capitalisation de « seulement » 500 milliard (oui 500 milliard basés fondamentalement sur absolument rien du tout, du vent par rapport à de l’Or tangible, palpable). Mais il faut bien le reconnaître qu’en 2020, en gros pour faire simple, la moitié de la population mondiale est né avec une souris dans la main. Ils sont plus « numériques » que « cashs ».

    « L’Or devrait imiter le BTC (en limitant les extractions, la production) »

    Oui mais à la façon de l’OPEP plutôt. En cartel.

  • 8 janvier 2021 à 19 h 20 min
    Permalink

    @PDC

    Je reviens sur mon dernier post :

    « L’Or devrait imiter le BTC (en limitant les extractions, la production) »
    Oui mais à la façon de l’OPEP plutôt. En cartel

    … et pourquoi pas aussi une crypto monnaie décentralisée (stablecoins) adossé à de l’Or physique ? Comme le projet VeraOne de VeraCash dont je suis tombé dessus par hasard.

    A ce propos, je rédige dans la foulée un « post » sur cela sous « Les principales monnaies face à l’or dans le temps », plus approprié au sujet de l’Or que cet article qui parle initialement de « Fear Of Missing Opportunity »

  • 12 janvier 2021 à 12 h 09 min
    Permalink

    oui FEAR OF MISSING OPPORTUNITY adossé à L’INCOMPETENCE HUMAINE et à BEAUCOUP TROP DE LIQUIDITES à disposition, ça peut donner des choses vraiment drôles …

    Je viens de tomber (comme beaucoup certainement) sur l’histoire de la semaine (Voir de la décennie) ou le titre de la société Signal Advance (petite société médicale aux USA) s’est envolé de plus de 6 300% en 3-4 jours par ce que le Dieu vivant E. Musk a vanté l’entreprise … Signal (une application de messagerie) ! 🙂

    Non seulement les gens sont des moutons (followers) mais en plus ils ne savent pas lire …

    https://www.businessinsider.fr/lentreprise-signal-senvole-de-6-300-en-bourse-bien-quelle-nait-rien-a-voir-avec-le-concurrent-de-whatsapp-186292

  • 12 janvier 2021 à 20 h 08 min
    Permalink

    @Seb : tout à fait raison. La cupidité et la stupidité à l’état pure d’hordes d’écervelés dans le monde des investisseurs. Ils doivent bien rire en ce moment chez Signal Advance, quoi qu’il ‘faut assumer’ maintenant pour ne pas ‘décevoir’. A suivre quand même, on ne sait jamais.

    Sinon, vous pensez que le BTC va descendre jusqu’à quel plancher sur cette période ?

  • 14 janvier 2021 à 19 h 33 min
    Permalink

    @PDC

    pas eu le temps de répondre par rapport au BTC qu’il est déjà à USD 40’000 …

    Mais dans tous les cas, je ne le vois pas redescendre en dessous de 25’000-28’000

    D’autant plus que si l’on en croit les “spécialistes” il y aurait environ 20% des détenteurs de BTC qui auraient perdu leur clé USB spécifique pour la détention de BTC physique … ou perdu leur mot de passe pour accéder à leur portefeuille sécurisé et crypté pour la détention de BTC …
    Et a en croire encore, si l’on perd son mot de passe pour accéder au portefeuille crypté et/ou après 10 essais erronés, le portefeuille devient « éternellement » inaccessible ! Et donc les BTC sur le portefeuille deviennent définitivement inutile.

    https://www.ouest-france.fr/economie/ils-detiennent-des-millions-de-dollars-de-bitcoins-mais-ne-se-souviennent-plus-de-leur-mot-de-passe-7116524

    Ce qui va encore diminuer les BTC en circulation pour utilisations réelles …

    Bon en même temps, ces gens ne se sont peut-être pas posé la bonne question : « est-ce que mon mot de passe initial n’a pas était changé par une personne bien plus intelligente que moi : un hacker nouvellement multimillionnaire et qui doit bien rigoler » !

    … plus rien ne m’étonnerait

  • 15 janvier 2021 à 10 h 20 min
    Permalink

    En prolongement de la description par @Crottaz des inlassables turpitudes et incohérences des produits et marchés financiers, et bien c’était déjà le cas avec les prémisses de la première bourse officielle européenne à Amsterdam au XVIIème siècle.

    “le hareng était vendu avant même qu’il n’ait été pêché, les blés et les autres marchandises avant qu’ils n’aient poussé ou qu’elles n’aient été reçues”

    “le Financial Times a d’ailleurs classé Confusión de Confusiones parmi les dix meilleurs ouvrages d’investissement jamais publiés.”

    https://www.universalis.fr/encyclopedie/confusion-de-confusiones/#i_30784

    Pour en savoir plus sur l’auteur du livre (Joseph de la Vega) :

    https://www.youtube.com/watch?v=DvEaIRrN0ec&feature=emb_logo

    “L’homme supérieur est influencé par la justice ; l’homme vulgaire est influencé par l’amour du gain.” (Confucius)

  • 16 janvier 2021 à 11 h 37 min
    Permalink

    @Seb :

    “Bitcoins : à deux essais de mots de passe de perdre 220 millions de dollars”

    https://sciencepost.fr/bitcoin-mot-de-passe-stefan-thomas/

    In fine et il le sait lui-même, ce monsieur n’a aucune excuse … Soit chercher le miracle en allant poser un cierge, soit se refaire.

  • 16 janvier 2021 à 13 h 20 min
    Permalink

    Assez d’accord acec cet article

    J’ai perdu 250 millions de dollars en Bitcoin! Ou pas.

    Inexactitudes et exagérations

    En réalité, cette histoire n’a rien à voir avec la technologie de Bitcoin. Il s’agit simplement de quelqu’un ayant perdu le mot de passe de son disque dur.

    https://www.letemps.ch/node/1242195

Les commentaires sont fermés.