Des graphiques très longs sur l’or et sa relation avec le USD et le CHF

Les marchés mettent les nerfs à rude épreuve et comme vous avez pu le constater, je fatigue un peu, ayant un peu moins d’énergie pour rédiger.

De plus, ce qui se passe actuellement en Suisse autour du secret bancaire et la panique totale des banquiers – prêt à balancer pères et mères – commence légèrement à m’indisposer, voire me dégoûte !

En conclusion humoristique: “C’est la merde !(120 secondes)”

Messieurs les banquiers ! Assumez les premiers ! (UBS et Wegelin  ont payé et ont affronté les USA seuls, eux !)
et pendant ce moment les Bahamas et le Delaware coulent des jours heureux !

Retour sur l’or, le USD et le CHF (graphiques spéciaux pour mon ami Philippe qui aime les longs graphiques)

Certains peuvent voir une corrélation.

D’après Bloomberg (et la recherche du fameux R2), il n’y a absolument aucune corrélation inverse (le R2 n’atteignant pas les 0,8)

 

gold usd depuis 1700

usd chf et once chf depuis 1820

 

 

   Envoyer l'article en PDF   

12 réflexions au sujet de « Des graphiques très longs sur l’or et sa relation avec le USD et le CHF »

  • 12 juin 2013 à 20 h 55 min
    Permalink

    Géniale; la vidéo .
    On en rirait si c’était une farce !

  • 13 juin 2013 à 5 h 15 min
    Permalink

    à Eric : merci pour le lien ; je diffuse …

  • 13 juin 2013 à 7 h 42 min
    Permalink

    Jeudi 13 juin 2013 : au moment où j’écris ces lignes, la Bourse du Japon est en train de s’effondrer complètement.

    Lisez cet article :

    Un Etat qui fait faillite, c’est possible.

    On s’est habitué à l’idée que les Etats remboursent toujours leurs dettes. Mais l’Histoire regorge de cas où cela n’a pas été le cas. Même la rigueur allemande a parfois été prise en défaut.

    http://fr.finance.yahoo.com/actualites/un-etat-qui-fait-faillite–c-est-possible–123131635.html

    Au total, l’Allemagne s’est déclarée en défaut de paiement 8 fois (et non pas 7 fois comme il est écrit dans l’article ci-dessus).

    Dans les années qui viennent, quels sont les six premiers Etats européens qui vont se déclarer en défaut de paiement ?

    1- Médaille d’or : la Grèce. Dette publique de 303,918 milliards d’euros, soit 156,9 % du PIB.

    Le premier défaut de paiement de la Grèce avait effacé 107 milliards d’euros de dettes. Mais depuis, la dette publique continue à augmenter, à augmenter encore, à augmenter toujours. La Grèce va de nouveau se déclarer en défaut de paiement.

    2- Médaille d’argent : l’Italie. Dette publique de 1988,658 milliards d’euros, soit 127 % du PIB.

    3- Médaille de bronze : le Portugal. Dette publique de 204,485 milliards d’euros, soit 123,6 % du PIB. Là encore, le soi-disant « plan de sauvetage » a échoué. La dette publique du Portugal continue à augmenter.

    4- Irlande : dette publique de 192,461 milliards d’euros, soit 117,6 % du PIB. Là encore, le soi-disant « plan de sauvetage » a échoué. La dette publique de l’Irlande continue à augmenter.

    5- Belgique : dette publique de 375,389 milliards d’euros, soit 99,6 % du PIB.

    6- France : dette publique de 1833,810 milliards d’euros, soit 90,2 % du PIB.

  • 13 juin 2013 à 10 h 46 min
    Permalink

    Lorsque des agents du fisc étatsuniens viendront fouiller nos domiciles, ce jour là, on priera le Seigneur et l’Armée mais ils seront déjà morts.

  • 13 juin 2013 à 14 h 09 min
    Permalink

    @BA: si le Nikkei tombe, c’est qu’il a pris 40% en 5 mois. Y’a de la marge. Et comme le yen remonte, c’est que la faillite du Japon n’est pas encore à l’agenda.
    “The four most dangerous words in investing are: this time it’s different.” Sir John Templeton
    Merci à Olivier pour la vidéo et à Eric pour le lien.

  • 14 juin 2013 à 17 h 26 min
    Permalink

    Bonjour Olivier. Ca fait plaisir de voir de nouveaux articles.

    Le “commentaire d’investissement” Wegelin est une lecture qui me manque. Je n’ai pas suivi toute l’affaire mais cette banque s’est bien sabordée pour protéger ses clients, n’est-ce pas ? Si c’est le cas, je dis bravo !

  • 14 juin 2013 à 17 h 28 min
    Permalink

    Elle s’est sabordée,a payé une amende et aujourd’hui l’IRS demande des noms de clients….

Les commentaires sont fermés.