Découvrir, creuser, valoriser et mettre une mine en production

En 2018, je vous avais mentionné : Le chemin de vie d’une mine

Découvrir un dépôt, le valoriser, obtenir les autorisations (permis), construire (financement) et mettre en production ne peut se faire aussi rapidement que certains l’aiment à penser.

Voici des diagrammes qui montrent la durée nécessaire et suffisante à toutes les étapes pour entrer en production.

La constatation est – qu’en moyenne – il faut 16,9 ans. Certains pays ont des écarts importants entre le temps le plus court et le temps le plus long. Je suppose que cet état de fait est probablement dû aux difficultés d’obtention de permis (le graal) et de difficultés de financement (marché non porteur)..

   Envoyer l'article en PDF   

3 réflexions au sujet de « Découvrir, creuser, valoriser et mettre une mine en production »

  • 19 avril 2020 à 21 h 42 min
    Permalink

    Bonjour,
    S’il faut en moyenne 16,9 ans pour entrer en production et que je lis par ailleurs à propos de la raréfaction progressive de l’or que les réserves naturelles restantes à extraire sont de l’ordre de 15 à 16 ans d’exploitation au rythme actuel, je ne m’explique pas que les sociétés minières juniors soit valorisées parfois bien sous les 60$ l’once en réserves prouvées et probables !
    Quant aux minières productrices, elles sont à peine valorisées à 10% du prix de l’or par once en réserves, alors que leur CAS est actuellement à peine de la moitié de leur prix de vente !

  • 19 avril 2020 à 21 h 43 min
    Permalink

    oui c’est le marché qui est distordu…et cela peut aussi aller dans l’autre sens.

    cela ne peut pas durer (même si cela prend du temps depuis le bas de 2015)

    patience et longueur de temps

  • 20 avril 2020 à 10 h 59 min
    Permalink

    Elle a bonne mine la Gruyère JV!! Elle fait son beurre en creusant son trou!! Wouarf!! Je sors… 😀

Les commentaires sont fermés.