De l’uranium physique dans votre portefeuille ?

Plusieurs fois sur ce blog, j’ai écrit des billets concernant l’investissement dans l’uranium (tout en mentionnant à nouveau que ce billet n’est pas à vocation de débattre sur le bien-fondé de ce métal et de son utilisation). Tous les articles sur l’uranium ici : U3O8

Les investissements dans l’uranium dont j’avais parlés suggéraient des achats d’actions (qui possèdent de l’uranium dans le sol, en produisent, en négocient) voire d’ETF (URA) qui est un panier de ces actions actives dans le secteurs de l’uranium.

L’Uranium (le futur) est passé de 24 à 36 USD ces dernières semaines

Le potentiel de remontée est bien là !

Est-il possible d’acheter une action qui stocke uniquement de l’uranium ?

Le meilleur véhicule d’investissement dans le “spot” de l’uranium est Uranium Participation Corp. Ce n’est pas un ETF ! La société détient un portefeuille d’oxide d’uranium en concentré (U3O8) et de l’hexafluoride (UF6) qui est de l’uranium sous forme gazeuse.

Investir dans cette société offre aux investisseurs la possibilité d’investir dans l’Uranium directement, évitant d’avoir un investissement dans l’exploration, l’opérationnel et occultant le risque géopolitique par exemple.

Au 30 avril 2020, Uranium Participation Corp. (symbole U) affichait une Valeur d’Inventaire Nette (VNI ou NAV en anglais) de CAD 807.9 millions ou CAD 5,87 par action.

Les actions se traitent avec une prime ou avec une décote (escompte) par rapport à la détention totale d’uranium et du prix de celui-ci. Voici depuis 2006 l’évolution de la prime ou décote.

Il semble qu’au 30 avril dernier, acheter une action U est meilleur marché de plus de 20% que la valeur de ce que la société détient (décote = discount). L’escompte est de 22.62% !!!

Sachant que la production d’uranium est en chute libre (voir mes derniers billets), que les leaders Cameco et Kazatoprom arrêtent des usines et que des centrales sont en construction (voir tableau ci-dessous), je vois bien l’uranium continuer son ascension.

Happy Investing et n’oubliez pas de faire votre Due Diligence (en français Diligence raisonnable : https://fr.wikipedia.org/wiki/Due_diligence

   Envoyer l'article en PDF   

2 réflexions au sujet de « De l’uranium physique dans votre portefeuille ? »

  • 11 mai 2020 à 22 h 16 min
    Permalink

    Il peut être intéressant de posséder l’uranium physique plutôt que les sociétés qui produisent qui en ce moment ont des difficultés ( cigar lake de Cameco n’est toujours pas en activité, les mines du kazaksthan sont en confinement , energy fuels a radié une majeure partie de son inventaire , Denison Mines enregistre des pertes colossales ect..) Mes choix personnels sont vers les explorateurs qui progressent bien et qui ont encore beaucoup de cash comme isoenergy ( iso.v) ou nexgen (nxe.to).

  • 24 mai 2020 à 13 h 32 min
    Permalink

    De mémoire il existe une valeur cotée qui ne fait que détenir de l’Uranium physique (à vérifier) Il s’agit de Yellow Cake plc (YCA.L)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *