Commodities have never been so cheap

A graph appeared to me recently and I would like to share it with you. The S&P GSCI commodity index divided by the SP500.What We can see :

a) Commodities are a gift at this price (relatively of course)

b) SP500 index is too expensive.

Propably the truth is in the middle.

Please note that the GSCI index is mainly composed by energy and the metals are only representing less than 10%..

About Metals, a noticable fact is that – in the US – almost all the mining stocks (92%) are hitting their 52 weeks lows.

BGMI index (Barron’s) compared to gold is also at a lowest level ever.

It means that the mining stocks are really undevalued and when the sector will turn (please read my former articles on sentiments and technical https://www.crottaz-finance.ch/blog/sentiments-measures-bottoming-on-gold/ and  https://www.crottaz-finance.ch/blog/gold-after-the-measures-of-sentiments-here-is-the-technical-view/ the stocks increase could be violent.

Happy investing and patience !

 

 

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

Une réflexion au sujet de « Commodities have never been so cheap »

  • 6 septembre 2018 à 20 h 14 min
    Permalink

    Tout cela est juste. Le scénario est le suivant. D’abord les indices. 1) Le Dollar est utilisé comme une arme par les USA. 2) Russie, Inde, Chine, Iran cherchent une autre monnaie de référence. 3) La masse de dollars est telle qu’il faudrait une inflation gigantesque pour amortir les dettes exprimées en dollars, le remède de l’inflation n’est donc pas praticable pour cette monnaie. 4) La Russie stocke une grande quantité d’or, 5) le plus gros créancier des USA est la Chine, 6) qui cherche à vendre ses créances à qui les veut bien. Pour bien marquer les esprits, tisser une toile de fond destinée à être vue par le peuple américain, on fait plonger l’Amérique latine dans l’hyperinflation (l’argentine à haussé ses taux à 60 %). Et je crois que maintenant la pièce commandée par Trump va pouvoir commencer. Action. Dimanche soir 20 heures à Washington. Le Président s’adresse à la nation. Hymne américain. Drapeau étoilé. “Mes chers concitoyens, la masse de dollar est totalement inconsidérée. Les événements que l’on observe en amérique du sud ne doivent pas contaminer notre pays. Il est clair que la masse de dollar émise sous l’empire de mes prédécesseurs imprudents, pour financer des guerres peu productives au 4 coins du monde, ne peut pas être résorbée. Qu’une part importante des créances en dollars est d’ailleurs détenue par des fraudeurs, des trafiquants et des adversaires des USA. Que cela porte préjudice à notre économie et notre compétitivité. Pour préserver les intérêt de la nation j’ai donc pris la décision que le dollar actuel sera remplacé par le nouveau dollar. Tous les détenteurs légitimes de dollar, respectivement de créances en pourront échanger, pendant 90 jours leurs anciens dollars ou les titres qui les représentent, contre des nouveaux, avec un taux de conversion de 1:5. Cet échange n’est pas ouvert aux fraudeurs, trafiquants et adversaires des USA. Dieu protège l’Amérique”. Hymne national.
    Inutile de dire que ceux qui ne pourront pas changer seront d’abord les chinois… pour les autres le FED examinera la chose de cas zen cas.
    Et hop. Les USA sont désendettés. Sans recourir à l’inflation. Ils peuvent redéployer leur économie. Il en résulte un certain chaos. Les gens achèteront passagèrement une monnaie de refuge, par ex. le CHF. Le monde passera pas une phase de stagflation. Et puis l’énorme épine du pied de l’endettement US sera effacer avec le moindre mal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *