Combien de temps les actions sont détenues ?

A en croire les statistiques, les “investisseurs” se sont transformés en “traders” au fil du temps

D’après cet article (indien) cela empêche de faire un 10x sur un titre et que c’était en 2008 la meilleure période pour rentrer (assez évident après coup)

En Suisse, il y a un risque fiscal de faire beaucoup de trading et j’en parlerai dans un article prochain.

Happy Investing or trading

   Envoyer l'article en PDF   

2 réflexions au sujet de « Combien de temps les actions sont détenues ? »

  • 4 octobre 2021 à 15 h 15 min
    Permalink

    Saturne, saturne ! Il y en a un qui gagne à chaque coup : l’intermédiaire qui exécute. Il facture, que vous ayez fait un bénéfice ou une perte. Il est prouvé que c’est le placement à long terme qui est gagnant. C’est mathématique. A une seule condition. Attendre longtemps pour acheter chaque fois que le marché s’effondre. Car là, le gain est à la fois garanti et ample. La mise en oeuvre est simple acheter progressivement en fonction de la baisse, à partir du moment où celle-ci atteint 10 % sur un court délai (1 mois). Le choix est d’autant plus dur actuellement que les cours flats sont perdant : le chiffre est le même, mais pas sa valeur, qui est bouffée par l’inflation. Globalement, les baisses devraient être moins conséquentes que les hausses, sur le long terme. C’est mon avis et… je le partage !

  • 14 octobre 2021 à 20 h 25 min
    Permalink

    Oui l imposition des gains en capital existe en suisse. si il y a à trop d achat et ventes, les gains en capital sont considérés comme des revenus. Mais où se situe la limite entre revenu et gains en capital ? Sur plusieurs années ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *