Jean-Pierre Fanguin alias Jean-Pierre Faux-Gains ?

Comme je l’ai souvent évoqué, voici ma citation préférée :

MUNDUS VULT DECIPI, ERGO DECIPATUR

Le monde veut être trompé, alors trompons le !

Une autre phrase me revient aussi : “Les belles promesses rendent les fous joyeux”.

Ces derniers temps, je me suis amusé des vidéos de Jean-Pierre Fanguin et de sa phrase: “La question elle est vite répondue”

Lire la suite

Audio : Jancovici, vers un monde avec moins de moyens et plus de problèmes

En octobre 2019, je vous avais publié une vidéo des plus intéressantes (dont le sujet était le CO2 et le PIB) avec M.Jancovici (https://jancovici.com) comme intervenant : https://www.crottaz-finance.ch/blog/jancovici-co2-ou-pib-il-faut-choisir/

Je suis tombé sur un audio récent de France Culture sur le pétrole avec M.Jancovici

A écouter sans modération (27 minutes bien investies)

Jean-Marc Jancovici : “Nous nous dirigeons vers un monde où nous aurons moins de moyens pour plus de problèmes”

   Envoyer l'article en PDF   

Histoire vivante : “Au nom du progrès”

La Radio Télévision Suisse (RTS) a proposé un reportage très intéressant….(et affligeant ?)

C’est l’histoire de deux siècles de révolutions industrielles et économiques, de l’ère du charbon à celle du Big Data. Ce récit retrace le cheminement des choix opérés au nom du “progrès” mais souvent guidés par d’autres intérêts. Une épopée humaine au développement fascinant et aux conséquences environnementales terrifiantes.

Les personnes “hors de Suisse” ne peuvent peut-être pas le regarder directement, il faudra alors utiliser une plateforme VPN.

Voici le lien, visible encore 26 jours !

https://www.rts.ch/play/tv/histoire-vivante/video/au-nom-du-progres?id=11266757

   Envoyer l'article en PDF   

Vidéo : Interview de crise avec Jean-Dominique Michel

Cette vidéo date de quelques jours, j’ai eu (enfin) le temps de la regarder et je trouve cette analyse pertinente.

Source : https://www.athle.ch/2020/04/26/covid-19-a-ne-pas-manquer-notre-interview-de-crise-avec-jean-dominique-michel/

Le site de M.Michel : https://jdmichel.ch

Le blog deM.Michel : http://jdmichel.blog.tdg.ch

A-t-il été censuré par médiapart ? https://paris-match.ch/jean-dominique-michel-et-covid-19-le-moment-de-prendre-des-risques/

Peut-être certaines vérités dérangent….notamment les conflits d’intérêts mondiaux

   Envoyer l'article en PDF   

La croissance est-elle infinie ou insoutenable ? Philippe BIHOUIX

Joyeux Noël à vous et vos foyers.

Je vous souhaite le bonheur et surtout la santé.

Pour avoir vécu personnellement une année 2019 assez difficile du côté de la santé, il est évident que cette dernière prime sur tout.

Pour ce jour assez calme en terme d’activité pour certains, voici une vidéo intéressante d’un ingénieur qui se nomme Philippe Bihouix.

Philippe BIHOUIX, ingénieur centralien et spécialiste des ressources non renouvelables, balaye les promesses d’un monde technologique meilleur, d’abondance et de bonheur pour tous, du rêve d’énergies propres qui ne tiennent pas compte des limites de notre planète “fatiguée”. L’auteur du livre “Le bonheur était pour demain” esquisse des solutions moins naïves, que nous pouvons mettre en oeuvre dès maintenant. Les médias nous donnent des promesses de technologies toujours meilleures : progrès du numérique, smart-city, hyperloop avec Elon MUSK, conquête spatiale avec Jeff BEZOS, minage des astéroïdes, techno-esclaves grâce aux machines (robots, voitures autonomes), promesses trans-humanistes…. on nous promet un futur radieux. Mais ces promesses se heurtent à une autre réalité : problème climatique, effondrement de la biodiversité, ressources non renouvelables, pic de pétrole jusqu’à un point ou certaines personnes prédisent un effondrement de la civilisation industrielle. Alors, va t’on vers un monde d’abondance ou un monde de pénurie ? Le développement est-il infini ? Ou va t-il y avoir un effondrement ? Le débat est lancé !

   Envoyer l'article en PDF   

Starwars : Parodie suisse

Rien à voir avec la finance aujourd’hui.

La guerre des étoiles a vu la sortie de son dernier opus dernièrement (l’Ascension de Skywalker).

Voici une parodie avec un humour typiquement suisse. On se moque de soi-même et de la rigidité suisse.

Bravo à la police de Berne pour cette initiative.

Ah si tenez un peu de chiffres (quand même):

https://www.lematin.ch/loisirs/cinema/star-wars-saga-chiffres/story/13975908

   Envoyer l'article en PDF   

RTS : Exoplanètes : les chasseurs de mondes

Alors que le Prix Nobel de Physique vient d’être attribué aux Romands Michel Mayor et Didier Queloz !
Tania Chytil et Patrick Baud, le créateur de la chaîne YouTube Axolot, ont suivi l’astrophysicien Michel Mayor au Chili. Ils nous emmènent dans les lieux où se trouvent les outils d’observation astronomique les plus puissants du monde, à travers l’univers de la découverte des exoplanètes, ces astres susceptibles d’héberger la vie et peut-être même d’accueillir l’humanité dans le futur…

Il semble que certains ne peuvent pas voir la vidéo: voici le lien RTS https://www.rts.ch/play/tv/documentaires/video/michel-mayor-exoplanetes-les-chasseurs-de-mondes?id=10769119

   Envoyer l'article en PDF   

Arte : Ces financiers qui dirigent le monde – BlackRock

Très discret, BlackRock est pourtant le plus puissant gestionnaire d’actifs de la planète. Enquête sur l’omniprésence préoccupante et indécente des grands argentiers de BlackRock dans la vie politique et économique mondiale.

Si l’argent ne fait pas le bonheur, il ouvre sans nul doute les portes du pouvoir. Une maxime que le groupe de gestion d’actifs BlackRock, avec ses 6 000 milliards de dollars américains passés, soit plus de deux fois le PIB de la France, connaît bien. Sociétés, gouvernements et banques centrales : l’entreprise tentaculaire ne cesse d’étendre son influence dans toutes les directions, depuis sa création, en 1988, par Larry Fink. La force de ce géant américain de la gestion réside dans les milliards de dollars que lui confient ses clients, pour la plupart des gros poissons de la finance : multinationales, institutions financières et fonds d’investissement ou de pension. Grâce à cette manne financière, le groupe a mis le grappin sur de nombreuses multinationales. Actuellement, BlackRock est entre autres présent dans le capital d’Apple, de Microsoft, de Facebook, de McDonald’s, de Siemens, ainsi que de nombreuses entreprises du CAC 40. Non content d’investir dans les entreprises les mieux cotées du monde, le gestionnaire d’actifs est aussi dans les petits papiers de gouverneurs de banques centrales, de ministres des finances et même de chefs d’État, à qui il prodigue de précieux conseils. Et pour cause : il dispose non seulement des meilleurs experts financiers, mais aussi d’un algorithme de prévision conjoncturel sans égal, Aladdin. Lors de la crise financière de 2008, de nombreux gouvernements proches du naufrage avaient fait appel au groupe de Larry Fink, ce qui lui a permis de renforcer son emprise sur l’économie mondiale et de présenter à tous le visage d’une entreprise providentielle… 

Empire tentaculaire

Dans la société civile, d’aucuns s’inquiètent de la position ultradominante du groupe, désormais capable d’influer sur l’économie mondiale et de souffler à l’oreille des décideurs. Son outil phare, Aladdin, représente également une source d’inquiétude : il pousse à une uniformisation de l’investissement mondial, ce qui pourrait amplifier l’effet domino à la prochaine crise financière. Cette enquête choc de Tom Ockers dénonce l’omniprésence préoccupante et indécente des grands argentiers de BlackRock dans la vie politique et économique mondiale. Menée dans cinq pays différents, elle brosse le portrait fouillé d’un des groupes financiers les plus influents au monde, parfaitement inconnu du grand public.


   Envoyer l'article en PDF   

Vidéo: L’âge des machines

Je n’ai pas trouvé la vidéo en français qui est passée sur la 5.

Voici donc la version originale en anglais

Rise of the Machines, Mega Truck, History channel

Ces camions sont fabuleux !

   Envoyer l'article en PDF   

Vidéo: Cargos, la face cachée du fret

Suis tombé sur cette émission sur le Fret.

J’ai totalement halluciné.

En effet, on nous bassine avec la pollution des voitures, de l’industrie. On nous met des taxes, nous sommes prisonniers du système

Le fret tout le monde s’en fout !

90% de tout ce que nous consommons vient de l’étranger et 95% des produits expédiés à travers la planète passent par les mers ou les océans

Je vous laisse juger

 

   Envoyer l'article en PDF   

Vidéo: L’histoire de New York

et des Etat-Unis ! On y retrouve la grande dépression et la crise de 1929 expliquées.  Je vous avais déjà mis ces vidéos en 2011.

De grands points communs juste avant la crise de 29 à mettre en perspective avec l’actualité de nos jours.
Si vous devez regardez UN épisode (ou une partie) regardez le no5 ! Dès la minutes 17:00, on y retrouve exactement ce qui se passe aujourd’hui……si l’histoire doit nous servir de guide.


L’histoire de New York (1-5) – Campagne et… par lhistoirestuncombat


L’histoire de New York (2-5) – Ordre et… par lhistoirestuncombat


L’histoire de New York (3-5) – Soleil et ombre… par lhistoirestuncombat


L’histoire de New York (4-5) – Pouvoir et… par lhistoirestuncombat

La page 183 de ce livre: Scott Fitzgerald est citée:

page183

   Envoyer l'article en PDF   

Demain, le film (2015)

Tout d’abord bonne année !

Je sors l’instant du cinéma (normal avec le temps pluvieux) et je me permets de vous recommander le film suivant:

DEMAIN

Non pas que c’est un grand film, c’est même plutôt un documentaire (financé par du crowdfunding avec un petit budget), mais il a le grand mérite de ne pas tomber dans le drame écolo, ni dans la caricature écologiste.

Au contraire, je l’ai trouvé bien réalisé et bien structuré.

Il aborde plusieurs sujets importants dont certains ont déjà été traités sur ce blog:

L’écologie

Les banques qui créent de l’argent (Il est même fait mention du franc WIR)

Les multinationales qui dirigent le monde et les politiques

La démocratie

Tout se trouve ici:

http://www.kisskissbankbank.com/demain-le-film

 

 

   Envoyer l'article en PDF