Le ratio or / argent depuis 1300

L’actualité des métaux est importante ces derniers jours, notamment le ratio entre les deux métaux qui peuvent (pour certains) être assimilés à des monnaies.

Certains comme Bo Polny voient ce ratio baisser à ….10! http://usawatchdog.com/stocks-cut-in-half-gold-doubles-in-2016-bo-polny/

ou celui-ci

IMG_8890

Les derniers graphiques sur internet montrent un ratio vers 80 (1200/15).

Historiquement c’est un niveau élevé mais on peut y mettre des bémols:

  1. L’or est plus concerné par le stockage de valeur contre l’argent qui est beaucoup plus industriel
  2. Il y a 542 onces papier d’or contre 27 d’argent (source zerohedge: http://www.zerohedge.com/news/2016-02-17/collapse-paper-gold-silver-market-may-be-close-hand)
  3. Il semble que l’or performe mieux en cas de déflation alors que l’argent fait mieux en cas d’inflation (à vue de nez à confirmer, mais cette théorie semble assez logique avec le côté industriel de l’argent métal) mais pour cette analyse comme le mentionne mon ami: « Une telle analyse ne peut que porter sur une période récente 1971-2016. En effet, il faut éliminer toutes les périodes de bimétallisme et celles où l’or servait d’étalon »

Voici quelques graphiques intéressants, libre à vous d’en tirer des conclusions qui s’imposent (merci à mon ami H.)

Les cours des deux métaux depuis 1800:

gold et silver price

Le ratio or/argent depuis 1300 (log):

gold silver ratio from 1300

Le ratio or/argent depuis 1800

gold silver from 1800

Le ratio or/argent depuis 1300:

ratio gold silver

Happy Investing

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

Les monnaies émergentes sont des paniers (de monnaies) percés

Le Yuan baisse, baisse (le marché aussi avec encore 6% ce matin)

Ce qui est fabuleux et je reprends, telle quelle, la phrase d’un ami (je cite):

« Alors que de nombreux investisseurs, analystes, économistes, le gouvernement américain, et je ne sais qui d’autre, pendant des années, ont pensé ou se sont plaint, que le Yuan était artificiellement maintenu sous-évalué et que cela a été rendu possible par le strict contrôle de la banque centrale chinoise qui maintenait un cours plancher (ou « Peg ») par rapport au dollar américain à coups d’interventions quotidiennes, ET que maintenant que ce contrôle a été rendu un peu plus lâche, que le Yuan peut fluctuer plus librement, dans une fourchette élargie, n’est-il pas déconcertant pour tous ces gens que le cours de cette monnaie baisse ?

Le Yuan n’a-t-il pas été artificiellement maintenu sous-évalué ces dernières années comme on nous l’a souvent répété ?

Ne devrait-il pas monter pour refléter le « miracle économique chinois » (le pays est devenu la 2e économie du monde ou même la 1er en termes de parité de pouvoir d’achat) ?

La seule explication qui me vient en tête est que peut-être, ces nombreux investisseurs, analystes, économistes, le gouvernement américain, et je ne sais qui d’autre, se sont complètement trompés… 😉 »

Effectivement quel paradoxe !

rmb yuan

Avant 1998, si mes souvenirs sont bons plusieurs banques avaient lancé des produits d’investissement sur l’Asie, l’Amérique Latine etc. avec la superbe idée que les monnaies de ces pays et la croissance de ces régions allaient être magnifiques. Grave erreur la crise de 1998 a démontré le contraire.
Aujourd’hui les monnaies, dites émergentes, se ramassent des…

bouillon-de-poule-au-pot-maggi-x15-bouillons

comme par exemple:

 

 

sans-titre

 

monnaie

http://www.boursorama.com/actualites/la-roupie-indonesienne-continue-sa-glissade-c24c99664e0b297a799722f33cdad83e

5f372cfc1335ae758fa5ff768c0f0d06 20150815_woc434

 

Source: http://www.economist.com/news/business-and-finance/21661207-rupiah-and-ringgit-plumb-depths-unseen-asian-financial-crisis-south-east-asias

No place to hide !! And a lot of place where you can lose money !

 

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

Les billets sont garantis par de l’or…..mon oeil ! (mise à jour 2015)

Le 29 mai 2009, je vous avais écrit un article sur cette fameuse couverture or des billets.

Il est grand temps de faire une mise à jour suite à tous les développements 2015 dont l’abandon du taux plancher sous la pression.

Abandon que je vous avais annoncé le jour même de la fixation de cette hérésie de taux plancher dans mon article: « La BNS devra rendre des comptes » (et ce n’est pas fini, foi de Crottaz ! (j’aurai pu écrire « foie de Crottaz », tellement le bilan de la BNS est indigeste))

Revenons à nos moutons.

Je vais vous montrer la couverture or de nos billets de banques en vous produisant tout simplement les chiffres et tableaux de la BNS (Banque Nationale Suisse).

Tout d’abord le montant en or de la BNS

bilan bns 2014

Soit 1040 tonnes d’or qui représentent 38’612.4 milliards fin mars 2015

Quelle est la quantité de billets en circulation ?

billet et comptes à vue 2015

Et l’explication « fumeuse » de la croissance ! (à oui la fameuse croissance….on est en déflation en Suisse ! ) la BNS veut dire la croissance du bilan ?

circulation billets de banques ch en 2014

 

Si je sais bien lire 66.897 milliards en billets pour 38 milliards d’or, soit une couverture or de 57.71% des billets en circulation.

Mais le propos ne s’arrête pas là car il faut tenir compte des autres « billets » qui physiquement pourraient être réclamés. Les comptes à vue (crédit etc.) et des comptes épargnes qui ne figurent pas dans le tableau précédent.

Voici donc le total de ce qui est appelé masse monétaire M3….. et sa merveilleuse évolution

agregat monetaire mars 2015

Toutes données peuvent être compulsées ici: annrep_2014_komplett.fr

Si on prend l’extrême, soit 958.546 milliards cela offre une couverture or de 4.02%……..je défaille ! (38.612 milliards en or pour une M3 de 958.546 milliards de CHF)

J’ajoute en plus que la BNS a augmenté son exposition en actions à 18% du bilan soit 100 milliards de CHF en actions, ce qui correspond à 13’000 CHF par habitant (pas par contribuable!)

reserves de devises et titres en CHF BNS

On comprend pourquoi certains titres n’arrêtent pas de monter…

Zerohedge l’a bien mentionné, la BNS possède plus de 1.1 milliards de USD dans Apple (entre autres)

Vous trouverez les détails ici: http://www.zerohedge.com/news/2015-05-07/guess-who-owns-11-billion-apple-stock

Soit vous pensez que les banques centrales ont tout pouvoir (et achetez les titres qu’elles achètent, soit vous pensez que cela ne peut aller à l’infini)

 

C’est l’histoire d’un type qui se demande combien font 2+2.

Il demande à son médecin à l’occasion. Ce dernier répond: « Je pense connaître la réponse, mais il va falloir que je demande l’avis de mes confrères ».

Notre homme se tourne alors vers un mathématicien et lui pose la même question. Le savant lui répond 3,9 périodique.

La réponse ne le satisfait pas. En désespoir de cause, il contacte un économiste et un comptable. Combien font 2+2 ?

L’économiste: « D’après mes tables environ 4, mais je vous dirai dans quelques temps pourquoi la réponse que je vous fournis est fausse. »

Le comptable: « Dîtes moi combien vous voudriez que ça fasse ! »

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

La mort du dollar…..

C’est l’idée derrière le livre de Myret Zaki.

Le dollar va mourir, vive l’euro

Je ne fais pas de publicité pour ce livre dont je trouve le titre très racoleur.

Discussion au sujet de cet ouvrage sur la Radio Suisse Romande: forum_20110414_standard_developpement-9_0ad906da-d5f4-4a14-b24b-4db3ac766005-128k

Je veux bien que les USA soient dans la panade (je l’ai écrit plusieurs fois déjà), que les Etats américains soient dans la panade (idem) et que les municipalités soient en difficultés (idem bis), mais c’est comme voir la paille dans l’oeil du voisin, mais pas la poutre dans le sien.

Cette dame dit que l’Europe va mieux.

C’est faux et le banquier de Bordier le relève très bien.

Elle dit aussi que ce sont les hedge funds qui sont responsable de la chute de l’euro. Je n’y crois pas. Ils peuvent initier un mouvement, mais très certainement pas décider de la tendance. On l’a bien vu avec la BNS qui a acheté plus de 100 milliards d’euros et n’a pas réussi à faire remonter la monnaie européenne.

Elle écrit aussi dans son livre que si la Grèce fait faillite ce n’est rien, tout au plus comme si un petit canton suisse faisait défaut. Elle occulte tous les pays de la zone euro et le calendrier colossal des emprunts dont le prochain: L’Espagne.

Il existe une similitude entre les USA et l’Europe: Les achats par les banques centrales de dettes pourries.

Il existe de grandes différences entre les USA et l’Europe:

Aux USA on parle la même langue, on mange la même chose, ce qui n’est de toute évidence pas la cas en Europe, d’où une grande différence de mentalité, entre autres. Le poids de la finance est très différent dans l’économie (beaucoup plus lourd en Europe, je ne tiens pas compte des dérivés)

Techniquement, aujourd’hui, les bulls sur le dollar index ne sont plus que 7%.

La sortie de ce livre (pour un contrariant) serait-elle annonciatrice et correspond-elle à d’un jet de l’éponge des positifs sur le dollar ? Cela nous donnerait un rebond du dollar.

Quant à dire que les BRICs vont prendre le relais et qu’un panier de monnaies fortes va être créé, là je souris devant tant de naïveté (et mon article sur le Braise-île – montrant que tout est monté à crédit – le prouve bien) et avancé que le franc suisse c’est comme de l’or……là je doute fort.

Des monnaies fortes vous avez dit ?

Les monnaies sont toutes faibles.

Elles ont toutes perdu leur pouvoir d’achat dans le temps, sans AUCUNE exception et je vous encourage à relire mes articles:

Laquelle choisir ?

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

200 ans de Francs Français contre le Franc Suisse

La nouvelle du jour: Les traders attaquent l’euro: http://fr.finance.yahoo.com/actualites/marchs-spculation-sans-prcdent-contre-l-euro-qubourse-c0875cd4c85a.html?x=0

Force est de constater que les traders ne sont que le maillon final (et le bouc émissaire) de la chute des monnaies de la zone Euro.

Je suis très circonspect quand d’un côté je lis que les Etats sont super forts, qu’ils ont tout pouvoir et que nos retraites sont à l’abri etc. alors que d’un autre côté, ils se permettent de pleurer dès que de petits traders attaquent la monnaie…je reste dubitatif.

Nous aurait-on menti sur la puissance des Etats ? De leurs banques centrales ? On a le droit d’acheter leurs dettes mais pas de les vendre !

Au sujet du Franc Suisse (CHF), ce dernier n’est pas une monnaie européenne et son évolution n’est pas aussi corrélée à l’évolution des monnaies européennes qu’on veut bien le dire ou que la croyance populaire perpétue.

En prenant, par exemple, le Franc Français (FRF) on arrive à démontrer que l’idée générale que la puissance d’une monnaie reflète la puissance d’un pays est erronée (autre exemple le USD). Je vais en faire la preuve plus bas avec un graphique très long terme.

Durant des siècles les monnaies ont servi d’échange et de pouvoir d’achat. Il n’y a pas si longtemps, il fallait 10 francs suisses pour 1 livres anglaises (aujourd’hui c’est moins de deux francs qui sont nécessaires, idem pour le USD qui s’est effondré contre le franc suisse)

Pour la petite histoire, nous avions plusieurs monnaies en Suisse (plusieurs francs suisses) et ce n’est qu’en 1850 que la création d’un franc suisse unique a vu le jour. Comment depuis cette époque les Franc français s’est-il comporté contre la devise de l’emblématique coq ?

Tout a commencé par la fixation d’une parité avec le FRF à 1 CHF  = 1 FRF en 1850.

Toute l’histoire du Franc Francais peut être lue ici: http://fr.wikipedia.org/wiki/Franc_fran%C3%A7ais

Question: Ou deviez-vous investir en tant que citoyens français……….européens……..anglais……….américains……….

Il me semble dès lors mieux comprendre ces attaques contre mon pays et sa richesse…SA MONNAIE ! (et pourtant elle a aussi perdu son pouvoir d’achat au cours du temps)

Une image vaut plus que mille mots.

L’évolution du Franc francais contre Franc Suisse depuis 200 ans en image ci-après

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF