Les monnaies émergentes sont des paniers (de monnaies) percés

Le Yuan baisse, baisse (le marché aussi avec encore 6% ce matin)

Ce qui est fabuleux et je reprends, telle quelle, la phrase d’un ami (je cite):

« Alors que de nombreux investisseurs, analystes, économistes, le gouvernement américain, et je ne sais qui d’autre, pendant des années, ont pensé ou se sont plaint, que le Yuan était artificiellement maintenu sous-évalué et que cela a été rendu possible par le strict contrôle de la banque centrale chinoise qui maintenait un cours plancher (ou « Peg ») par rapport au dollar américain à coups d’interventions quotidiennes, ET que maintenant que ce contrôle a été rendu un peu plus lâche, que le Yuan peut fluctuer plus librement, dans une fourchette élargie, n’est-il pas déconcertant pour tous ces gens que le cours de cette monnaie baisse ?

Le Yuan n’a-t-il pas été artificiellement maintenu sous-évalué ces dernières années comme on nous l’a souvent répété ?

Ne devrait-il pas monter pour refléter le « miracle économique chinois » (le pays est devenu la 2e économie du monde ou même la 1er en termes de parité de pouvoir d’achat) ?

La seule explication qui me vient en tête est que peut-être, ces nombreux investisseurs, analystes, économistes, le gouvernement américain, et je ne sais qui d’autre, se sont complètement trompés… 😉 »

Effectivement quel paradoxe !

rmb yuan

Avant 1998, si mes souvenirs sont bons plusieurs banques avaient lancé des produits d’investissement sur l’Asie, l’Amérique Latine etc. avec la superbe idée que les monnaies de ces pays et la croissance de ces régions allaient être magnifiques. Grave erreur la crise de 1998 a démontré le contraire.
Aujourd’hui les monnaies, dites émergentes, se ramassent des…

bouillon-de-poule-au-pot-maggi-x15-bouillons

comme par exemple:

 

 

sans-titre

 

monnaie

http://www.boursorama.com/actualites/la-roupie-indonesienne-continue-sa-glissade-c24c99664e0b297a799722f33cdad83e

5f372cfc1335ae758fa5ff768c0f0d06 20150815_woc434

 

Source: http://www.economist.com/news/business-and-finance/21661207-rupiah-and-ringgit-plumb-depths-unseen-asian-financial-crisis-south-east-asias

No place to hide !! And a lot of place where you can lose money !

 

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

Vidéo: RTS: La pauvreté en Europe

Crise en Italie: le pouvoir d’achat diminue de manière drastique

 

France: la crise touche principalement les femmes qui tombent plus vite dans la précarité

 

L’Europe face à la crise: l’Allemagne recrute des jeunes « cerveaux » dans toute l’Europe

 

Grèce: l’extension de la pauvreté est un des symptômes de la crise qui frappe le pays

 

Le Portugal, plongé dans une crise profonde, connaît une vague d’émigration inédite depuis quarante ans

La crise conduit des milliers d’Espagnols au chômage à quitter les villes pour aller travailler dans les champs

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

Vidéos: Si l’histoire doit nous servir de guide (archives TSR)

7.12.1967 (mon année de naissance): Avec les accords de Bretton Woods, signés le 22 juillet 1944, les grandes lignes du système monétaire international ne reposent plus uniquement sur l’or, mais essentiellement sur le dollar. Les monnaies nationales voient ainsi leur cours indexé sur celui du billet vert et les réserves des banques centrales doivent être dorénavant constituées de devises et non uniquement de métaux précieux.

L’émission Point a interrogé un spécialiste, Jean-Marie Laya, quant au rôle de la Suisse sur le marché de l’or.

http://archives.tsr.ch/player/or-couverture

Je vous renvoie à mon article de plus d’une année concernant la couverture or (il faut par ailleurs que je le remette à jour !): Les billets sont garantis par l’or, mon oeil ! on y constate que la couverture n’est plus du tout là même que celle annoncée dans le reportage (1chf = 1,46 d’or couverture 146%), je vous laisse relire mon article pour constater la différence

21.10.1987: A l’automne 1987, le dollar et les indices boursiers des Etats-Unis plongent, entraînant des pertes records. Le magazine économique de la TSR Echo fait le point.

http://archives.tsr.ch/player/economie-krach

 

8.11.1987: Novembre 1987, les Bourses chutent, c’est la crise des marchés financiers liée à une chute spectaculaire du dollar. Sur le plateau de Table ouverte, les experts réunis autour d’Eric Burnand livrent leurs explications avant de répondre aux téléspectateurs. Première question pour rester terre-à-terre: faut-il craindre pour mon AVS?

Le plateau comprend Georges Blum, directeur de la SBS (Société de Banque Suisse) qui sera rachetée par l’UBS. Georges Rochat, industriel, Beat Kappeler, représentant de l’Union syndicale suisse.

http://archives.tsr.ch/player/bourse-questioncrises87

 

8.1.1966: Comment travailler dans une banque? Et pourquoi? A ces questions, l’émission A vous de choisir votre avenir répond par une larte présentation des métiers de la banque à travers notamment le témoignage d’apprentis et de fondés de pouvoir. La banque, ce domaine particulier de l’économie, avec ses codes rigides, sa hiérarchie, apparaît figé, comme si c’était là un gage de son sérieux.

http://archives.tsr.ch/player/metiers-banque

 

31.1.1980: Un titre on ne peut plus explicite: «La fièvre de l’or». En janvier 1980, Temps présent enquête sur cette valeur refuge en tant de crise, dix ans après la fin de la parité or voulu par les accords de Bretton Woods. C’est en effet en 1971 que l’étalon-or, imposé par les accords de Bretton Woods disparaît au profit du dollar.

Cet extrait comporte plusieurs anachronisme: on parle encore de l’ICHA, l’impôt sur le chiffre d’affaires qui sera remplacé, de haute lutte, par la TVA. Un des intervenants est directeur de la Société de Banque Suisse, qui fusionnera avec ‘Union de Banque Suisse en 1998. En voyez-vous d’autres?

Ce document a été diffusé à l’antenne sous le titre original : La fièvre de l’or

http://archives.tsr.ch/player/perspectives-or

 

31.5.1968: Pas facile d’aller faire ses courses en France, quand on habite Genève. A chaque passage de la douane, c’est un contrôle assuré. Dans l’autre sens aussi, les tracasseries sont de mise, puisque le francs français n’est plus accepté dans les magasins genevois. Vous avez dit l’Europe communautaire?

http://archives.tsr.ch/player/perspectives-frontieres

 

De tout temps, l’or a été une valeur refuge. Quoique… A ce sujet, les avis des passants sont partagés. Pour cette dame, dont le mari avait acheté six kilos d’or, la cause est entendue: «ça rapporte rien du tout…»!

http://archives.tsr.ch/player/or-prixpublic

23.2.1973: Qui se souvient du temps où, à la pompe à essence, les chiffres des litres tournaient plus vite que ceux des francs? Cet extrait illustre certainement le lancement des station-services Migrol en 1954 qui cassaient les prix et provoquaient des queues devant les pompes.(aujourd’hui 1.8 chf le litre dont combien de taxes ??)

Le son de cet extrait est manquant, le commentaire ayant vraisemblablement été fait en direct, depuis une cabine, et n’a pas été enregistré.

http://archives.tsr.ch/player/instant-essence

 

16.1.1963: Attention à la surchauffe. L’économie des années 60 tourne à plein régime. Le niveau de vie en profite, comme le témoigne le début de ce reportage. Mais les risques d’emballement sont accentués.

En 1964, deux arrêtés fédéraux urgents sont pris contre la surchauffe et l’inflation: l’arrêté sur le crédit et celui sur la construction.

http://archives.tsr.ch/player/economie-surchauffe

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF