La Confédération se fait des ronds

Voici des mois et des mois que la Confédération Helvétique émet des emprunts à taux négatifs pour ses créances comptables à trois et neuf mois !

En émettant du papier et en empruntant, elle gagne de l’argent ! Sont malins ces argentiers !

Et du côté des emprunts long terme, la BNS implémente une excellente stratégie. Elle émet du papier à des échéances très longues, car les taux affichent des chiffres historiquement bas.

En 2011 pour un emprunt au-delà de 2040, la BNS devait payer 4%. Aujourd’hui, elle n’a plus qu’à offrir 1.5%.

Si vous pouviez emprunter à plus de 35 ans à 1.5%, ne sauteriez-vous pas sur l’occasion ?

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF