Vidéo: Cargos, la face cachee du fret

Suis tombé sur cette émission sur le Fret.

J’ai totalement halluciné.

En effet, on nous bassine avec la pollution des voitures, de l’industrie. On nous met des taxes, nous sommes prisonniers du système

Le fret tout le monde s’en fout !

90% de tout ce que nous consommons vient de l’étranger et 95% des produits expédiés à travers la planète passent par les mers ou les océans

Je vous laisse juger

 

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

Vidéo: L’histoire de New York

et des Etat-Unis ! On y retrouve la grande dépression et la crise de 1929 expliquées.  Je vous avais déjà mis ces vidéos en 2011.

De grands points communs juste avant la crise de 29 à mettre en perspective avec l’actualité de nos jours.
Si vous devez regardez UN épisode (ou une partie) regardez le no5 ! Dès la minutes 17:00, on y retrouve exactement ce qui se passe aujourd’hui……si l’histoire doit nous servir de guide.


L’histoire de New York (1-5) – Campagne et… par lhistoirestuncombat


L’histoire de New York (2-5) – Ordre et… par lhistoirestuncombat


L’histoire de New York (3-5) – Soleil et ombre… par lhistoirestuncombat


L’histoire de New York (4-5) – Pouvoir et… par lhistoirestuncombat

La page 183 de ce livre: Scott Fitzgerald est citée:

page183

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

Demain, le film (2015)

Tout d’abord bonne année !

Je sors l’instant du cinéma (normal avec le temps pluvieux) et je me permets de vous recommander le film suivant:

DEMAIN

Non pas que c’est un grand film, c’est même plutôt un documentaire (financé par du crowdfunding avec un petit budget), mais il a le grand mérite de ne pas tomber dans le drame écolo, ni dans la caricature écologiste.

Au contraire, je l’ai trouvé bien réalisé et bien structuré.

Il aborde plusieurs sujets importants dont certains ont déjà été traités sur ce blog:

L’écologie

Les banques qui créent de l’argent (Il est même fait mention du franc WIR)

Les multinationales qui dirigent le monde et les politiques

La démocratie

Tout se trouve ici:

http://www.kisskissbankbank.com/demain-le-film

 

 

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

Vidéo(s): Géopolitique, Russie, Terrorisme, Finance – 6/11/15

Débat des plus intéressants

Plus d’informations sur Olivier Berruyer:

 

Interventions intéressantes aussi dans « Ce soir ou jamais »

une piqure de rappel de 2011

Lordon, Todd, Madelin, etc..

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

Vidéo: Pièces à conviction – Banque Pasche (filiale Crédit Mutuel CIC)

Je vais me remettre à publier des articles prochainement.

En attendant, voici une vidéo (merci Robert) qui montre que l’évasion fiscale de France était aussi (et surtout) organisée depuis l’intérieur du pays.

Cela me rappelle un article que j’avais écrit qui dénonçait une cabale contre la Suisse

http://blog.crottaz-finance.ch/ubs-600-milliards-et-merci-myret-zaki/

 

 

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

Vidéo: L’âge des machines

Je n’ai pas trouvé la vidéo en français qui est passée sur la 5 ces derniers jours.

Voici donc la version originale en anglais

Rise of the Machines, Mega Truck, History channel

Ces camions sont fabuleux !


Le mine sur laquelle ce reportage a été tournée est celle de Barrick: http://www.barrick.com/

http://www.barrick.com/operations/united-states/cortez/default.aspx

ABX cortez

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

Placements sur internet, ceux qui vous défendent !

Loin de moi l’idée de faire de la pub (mon blog est gratuit et je ne suis pas payé pour en faire).

Dans la vidéo que j’ai postée avant-hier, il est question d’une société qui aide les particuliers floués (par certains prestataires incorrects notamment basé en Israël) c’est

http://www.warning-trading.com/

Warning-Trading est un site appartement au groupe NET AND LAY spécialisé dans l’accompagnement de victimes sur tous types de litiges financiers.

Je vous invite à visiter le site et faire vos propres recherches. Ils analysent les sociétés et leur fiabilité. Mis à jour en permanence.

et vous aident:

  • Difficulté à retirer des fonds
  • Refus d’enregistrer vos gains
  • Problème technique en votre défaveur
  • Mauvais conseils d’investissement
  • Professionnel indélicat, injoignable
  • Plainte classée sans suite

d’après mes informations (puisque pas expliqué dans le reportage)

Ils ont aidés, à ce jour, plus de 450 clients, victimes de faux courtiers et de courtiers régulés avec plus de 30’000’000  d’euros de litiges.

 

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

Audio: RTS, Pour Stéphane Garelli, la Suisse devrait se doter d’un fonds souverain

Voilà Un homme respectable qui s’exprime (M. Garelli s’exprime dès la minute 10 sur la BNS):

« Pour l’économiste Stéphane Garelli, invité du Journal du Matin, la Suisse aurait dû créer un fonds souverain plutôt que d’abandonner le taux plancher, afin de garantir sa capacité à investir.

Questionné sur l’abandon du taux plancher, l’économiste et professeur à l’IMD Stéphane Garelli dit qu’il n’a « pas compris la décision de la BNS ».

Pour lui, une réflexion aurait dû être menée avant l’abandon du taux plancher visant à mettre en place une solution alternative, que ce soit un fonds souverain, un fonds public-privé – une idée lancée récemment par Andreas Höfert, chef économiste de l’UBS -, ou un fonds d’infrastructures.

« Dans la situation actuelle, il y a beaucoup trop d’argent sur le marché qui ne sait pas où aller, qui ne sait pas où s’investir », souligne le professeur de l’IMD, « on est dans un système où on est très riche en cash et très pauvre en investissement. »

« Le monde veut de la stabilité, pourquoi est-ce que nous ne leur en vendrions pas? »

Les fonds de pension cherchent à investir, rappelle Stéphane Garelli, qui souligne qu’en gardant un taux de 1 franc 20 pour 1 euro, il aurait été possible d’engranger l’argent dans un fonds souverain, à l’image de ce que fait la Norvège.

Et en plus, « nous vendons de la sécurité, nous vendons de la stabilité. Le monde en veut, pourquoi est-ce que nous ne leur en vendrions pas », propose Stéphane Garelli. Il rappelle que le fonds souverain norvégien est le principal actionnaire privé de Nestlé. « Et pourquoi n’est-ce pas nous? », s’interroge-t-il.

Stéphane Garelli explique qu’avec un tel fonds souverain, il serait possible de laisser une partie du fonds disponible en liquide à la BNS, une partie pourrait servir à acheter des actions comme le fait le fonds souverain norvégien. Enfin, la dernière partie pourrait être un fonds d’infrastructure qui permet d’investir dans les infrastructures en Suisse, avec un retour garanti.

De nombreux intérêts sont en jeu dans la BNS

Questionné sur la non-existence d’un fonds souverain en Suisse, Stéphane Garelli met en cause la grande prudence de la Suisse, mais surtout les nombreux intérêts en jeu dans la BNS: »il y a la BNS elle-même, qui veut garder sa marge de manoeuvre, mais aussi des intérêts politiques: une grande partie des dividendes de la BNS part à la Confédération et aux cantons. Se séparer de cet argent n’est jamais bienvenu, surtout que certains cantons ont mis dans leur budget des revenus de la BNS, qu’ils n’auront pas cette année. »

Dans tous les cas, pour Stéphane Garelli, il n’est pas possible de continuer à avoir plus de 530 milliards de francs d’argent « parqué à quelque part et qui ne fait rien ».

 

 

En Suisse, nous sommes en déflation (voir tableau ci-après)

CPI Switzerland

Où je ne suis pas d’accord avec Monsieur Garelli c’est qu’il avance qu’il fallait garder le taux plancher et que nous sommes est très riche en cash (qui est créé ex-nihilo).

Il parle du fonds souverain Norvégien. Ce dernier a du soucis avec le cours du pétrole et il pourrait vendre ses actifs:

http://www.bloomberg.com/news/articles/2015-08-10/for-norway-oil-at-50-is-worse-than-the-global-financial-crisis

http://www.theguardian.com/environment/2015/jun/05/norways-pension-fund-to-divest-8bn-from-coal-a-new-analysis-shows

Je crois que Monsieur Garelli ne se rend pas compte des risques que la BNS fait peser sur la Suisse (comme tous ceux qui font partie de la pensée « main stream »)

Ma question quand la BNS va-t-elle revendre ses positions ?

Et si tout va mal, la BNS va probablement faire un tour de passe-passe:

Si La BNS continue à essuyer des pertes:

1) Elle sera recapitalisée

2) La BNS cessera d’évaluer ses actifs aux cours des marchés et peut aisni continuer à accumuler des pertes qu’elle cachera au public.

 

Toutes ces histoires me rappelle des prix Nobel à la tête d’un hedge funds (1998)

Qui se souvient ?

 

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

Vidéo: Un banquier suisse explique en 3 minutes l’arnaque de la création monétaire, avec le Canada comme exemple

Ceci amène de l’eau au moulin de l’intiative:

http://www.initiative-monnaie-pleine.ch/

il est d’ailleurs fort probable que le peuple doivent se prononcer:

Objectif: 105.000 signatures valides. Déjà été reçu:
92’287 (á 6.8.2015

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF