L’Uranium bouillonne

Il y a déjà pas mal de temps, je vous avais parlé d’investir dans l’uranium (merci de prendre à nouveau note que ce n’est pas un débat écologique ici et que c’est juste un avis concernant le secteur pour ceux que cela intéresse, merci de respecter ce point)

Je repasse rapidement sur le fait que l’offre et la demande était à flux tendu et que l’offre ne suffisait pas à satisfaire la demande.

ici: http://www.crottaz-finance.ch/blog/pourquoi-luranium-pourrait-monter-et-comment-en-profiter/ (avec les différents véhicules d’investissements)

et ici : http://www.crottaz-finance.ch/blog/luranium-un-futur-boursier-a-jouer/

Dernièrement, le plus grand producteur mondial Cameco a annoncé la fermeture d’une de ses mines car les (anciens) contrats qui permettaient de vendre l’uranium à bon prix arrivent à échéance et que désormais produire se réalise à perte.

Cameco and Areva have decided to suspend McArthur River Mine and Key Lake Mill Operations

En conséquence, la fermeture de cette mine provoque une baisse de 9% de la production mondiale !!!!

Actions =  réaction, le cours de l’uranium a bondi et continue même de monter.

Effectivement la production chute

quelques documents assez complet:

une article: Mine Shutdown Heats Up Uranium Prices – Barron’s

une vue sur le secteur: Doppelseiten_Uran_en

une autre vue avec une liste de sociétés du secteur: haywood uranium comment

 

Happy Investing

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

Hugh Hendry ferme son hedge funds, est-ce un signal fort ?

Comme vous le savez les marchés montent, montent.

Les banques centrales (BNS, BCE) achètent les marchés, les actions sans réflexion.

En conséquence, les contrariants (comme Hugh Hendry) ne font que de p…contre le vent et (on vient de me le rappeler à l’instant) finissent contrariés.

On peut aussi ajouter les coûts de la régulation générale et de maintenance qui sont en augmentation.

Aujourd’hui (pour en avoir parlé avec un gérant de fonds de mes connaissances qui avait commencé il y a plus de 15 ans avec 2 millions et se retrouve aujourd’hui avec un magnifique fonds de plusieurs centaines de millions) il est totalement impossible de lancer un fonds sans avoir au moins 50-75 millions de CHF sous gestion et surtout la plus grande difficulté est d’obtenir l’aval de la Finma qui est extrêmement coercitive.

Mais revenons à Hugh Hendry. La taille de son fonds a passé de 1.3 milliards de USD à 30 millions, il jette donc l’éponge !

Hugh Hendry closes Eclectica hedge fund business

 

https://www.bloomberg.com/news/articles/2017-09-14/hugh-hendry-s-eclectica-fund-closes-after-15-years-amid-losses

http://www.zerohedge.com/news/2017-09-14/markets-are-wrong-hugh-hendry-shuts-down-his-hedge-fund-here-his-parting-letter

Le titre de mon billet résume un peu le fond de ma pensée.

Durant ma carrière, j’ai assisté à beaucoup de choses et notamment de psychologie (à deux francs), mais qui, par la suite, ont été révélatrices de mouvements incroyables:

Par exemple:

Un conseiller en placement m’a dit un jour Swissair ne fera jamais faillite.

J’ai posté immédiatement sur bloomberg un « gag » sur un chat car je sentais bien qu’il allait avoir tort (je ne savais pas quand j’allais pouvoir placer ce souvenir, voilà c’est fait), surtout que le Credit Suisse avait licencié l’analyste qui couvrait le titre car il avait osé mettre Swissair sous « sell »

https://www.swissinfo.ch/fre/d%C3%A9b%C3%A2cle-de-swissair–il-y-avait-pourtant-eu-des-avertissements/2305292

 

Un autre m’a dit qu’ABB allait faire faillite (elle cotait 2 CHF).

Un client m’avait dit que je ne comprenais rien à la gestion fin 1999, car comment allait-il gagner avec mes poudres à lessive (Unilever) et mon chocolat (Nestlé) car dans son pays il avait beaucoup beaucoup de…technos…..

C’est en fait une sorte de jet de l’éponge final, On tient on tient et finalement on abandonne le combat alors que c’est justement à ce moment qu’il faudrait rentrer. Psychologie, psychologie quand tu nous tiens

En conclusion, je pense en toute humilité, que le top des marchés réguliers, c’est bientôt ou déjà arrivé sur certains, car ceux qui se battaient contre la hausse se font sortir des cordes, c’est un sacré signe ! (noir ?)

Inversement sur les mines et l’or qui aujourd’hui font face à la plus grand méfiance, on pourrait voir (enfin) la hausse.

Happy Investing

 

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

Gold vs Mines (english version)

After my french articles « c’est parti mes goldy »

2017: http://www.crottaz-finance.ch/blog/cest-parti-goldy-cest-reparti-goldy/

and end 2015: http://www.crottaz-finance.ch/blog/lor-et-les-mines-cest-parti-mon-goldy/

In which, I was lucky to show low points, I am coming back on gold, the mines and their linked (or not) evolution .

First of all, a graph from  This video (Out end of August, video to listen if you find technical analysis interesting).

The autor is speaking about the next gold increase, it’s only starting.

Back on today’s note

Do we have to own Gold or Mines and do have Mines a Leverage compared to Gold ?

You will find a partial answer in the following graph:

from 1983, owning Mines instead of Gold does not seem to be profitable, especially from 2008, BUT …

A come-back could happen if Gold stays steady or continues its increase (which seems to be the case) and Mines could make a multiple.

And more interesting, the following graph number 2, shows us interesting elements.

Gold beat Mines (in red) from 2008 till 2015 (remember Gold fell from 2011 till 2015) and it is only recently that Mines started to beat Gold again. (probably showing that Mines have a leverage versus Gold (in both ways)).

A more fundamental element: Production Peak seems to have occured in 2015

Conclusion: We have to be invested in Mines when gold is raising in price and the first graph « GOLD vs Mines » is pointing a huge potential for Mines today.

Happy Investing

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

Gold vs mines

Après mes articles « c’est parti mes goldy »

i2017: http://www.crottaz-finance.ch/blog/cest-parti-goldy-cest-reparti-goldy/

et fin 2015: http://www.crottaz-finance.ch/blog/lor-et-les-mines-cest-parti-mon-goldy/

dans lesquels, j’ai eu le fin nez de signaler des points bas, je me permets de revenir sur l’or, les mines et leur évolution liée (ou pas).

Tout d’abord, un graphique emprunté de cette vidéo (qui est sortie fin août vidéo à écouter si l’analyse technique vous intéresse).

L’auteur pense que nous n’avons rien vu sur la hausse de l’or et que ce n’est qu’un début.

Revenons sur le billet du jour:

Faut-il détenir de l’or ou des mines et est-ce que ces dernières ont un levier par rapport à l’or ?

Un partie de la réponse se trouve dans les graphiques suivants:

Depuis 1983, il ne semble pas que détenir des mines en lieu et place de l’or était profitable, surtout depuis 2008, MAIS…

Un rattrapage pourrait avoir lieu et si l’or se maintient ou continue de remonter – ce qui semble être le cas – et un multiple sur le mines pourrait s’afficher.

Qui plus est, le graphique ci-dessous nous montre des éléments intéressants.

L’or a battu les mines (en rouge) depuis 2008 jusqu’en 2015 (pour rappel l’or a chuté de 2011 à 2015) et ce n’est que récemment que les mines ont recommencé à battre l’or en performance (ce qui tend à démontrer le levier des mines (dans les deux sens)).

Un élément plus fondamental: Le pic de production de l’or semble avoir été touché en 2015

 

Conclusion: il faut être investi dans les mines quand le cours de l’or s’apprécie et le graphique « GOLD vs Mines » indique un énorme potentiel sur les mines.

Happy Investing

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

C’est parti mon Goldy (c’est en fait reparti mon Goldy)

Le 15 octobre 2015, je vous avait poussé un cri d’achat, que dis-je un hurlement:

L’or et les mines c’est parti mon goldy?

L’or avait fait son plus bas vers 1050 USD

Depuis cette date l’or a progressé de + 250 USD soit environ + 24%

et l’indice des mines juniors (GDXJ) – dont le plus haut historique était de 180 – de 20 à 34 USD (en passant par 54):

En comparant les mines au SP500, ce dernier est super cher.

En conséquence vendre le marché US et acheter des mines semble le coup parfait

Et le ratio gold mining / or est au plus bas (les mines sont faiblement évaluées). La psychologie actuelle est orientée positivement sur le SP500, ce qui, en tant que contrariant, m’encourage à investir ailleurs….sur ce qui n’est pas en odeur de sainteté, l’or et les mines.

Le plus grand gain sera généré sur une mine en pré-production qui va construire son projet (par rapport aux productrices)

Tout en respectant les critères de choix

Qualité de l’actif, risque pays etc.

Actuellement la bataille gronde sur le cours de l’or que a tapé plusieurs fois 1300 sans réussir à franchir ce niveau.

Je pense que ce sera très prochainement le cas (le dollar index montre des signes de faiblesses ou comme ici sont inverse des signes de force)

 

L’avenir nous le dira.

Happy investing

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

Vidéo: Cargos, la face cachee du fret

Suis tombé sur cette émission sur le Fret.

J’ai totalement halluciné.

En effet, on nous bassine avec la pollution des voitures, de l’industrie. On nous met des taxes, nous sommes prisonniers du système

Le fret tout le monde s’en fout !

90% de tout ce que nous consommons vient de l’étranger et 95% des produits expédiés à travers la planète passent par les mers ou les océans

Je vous laisse juger

 

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

Le ratio mines d’or sur cours de l’or

Je me permets rapidement – en passant – de vous produire un graphique des plus intéressants (à mon humble avis).

 

hui gold ratio 1997 - 2017

En divisant le cours des mines par celui de l’or, on obtient un ratio qui indique si les mines sont chères ou pas.

Ce jour (et il faut tenir compte que les mines d’il y a 20 ans ne sont plus celles d’aujourd’hui (teneur, grades etc.) il semble que nous soyons au même niveau que lorsque le cours de l’or avoisinait les….270 USD l’once.

Ceci me conforte vraiment que les mines ont un bel avenir

L’indice HUI: https://en.wikipedia.org/wiki/HUI_Gold_Index

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

Il est l’or Monseignor

Qui ne connaît pas cette fameuse réplique ?

Et bien je me propose, avec l’aide d’un ami qui m’a produit ces graphiques, de vous montrer qu’à part la mort et les impôts, il existe une troisième certitude.

L’or est une monnaie (n’en déplaise à certains) et que cette monnaie écrase toutes les autres sur la durée !

Surtout quand c’est une monnaie faible (elles le sont toutes, je vais vous le démontrer)

Prenons l’exemple de la Livre Sterling £ depuis 1500 !

purchasing-power-of-the-pound-vs-gold-1500-2016

gold-price-pound-index-1500-2016

Ce n’est vraiment pas fameux comme évolution du pouvoir d’achat !

Et contre l’inflation US ?

gold-and-silver-prices-vs-us-cpi-index-1820-2016

Et en dollar constant ?

gold-and-silver-in-constant-dollar-1820-2016

Vous allez me dire, oui ce sont des monnaies faibles, la Livre était beaucoup plus haute, idem le dollar.

Alors voici l’exemple contre la monnaie la plus forte du monde le Franc Suisse

valeur-du-franc-suisse-par-rapport-a-lor-1900-2016

Happy Investing

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

Bonne Année 2017

Bonne Année à tous !

et que 2017 vous apporte joie, bonheur prospérité et surtout la santé !

J’ai passé le jour de l’an en Appenzell (2 demi-cantons) où les coutumes ancestrales sont hallucinantes et les valeurs culturelles fortes.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Canton_d’Appenzell_Rhodes-Int%C3%A9rieures

https://fr.wikipedia.org/wiki/Canton_d’Appenzell_Rhodes-Ext%C3%A9rieures

J’ai assisté à: https://fr.wikipedia.org/wiki/Silvesterklaus

Et franchement j’ai adoré et trouvé cela incroyable.

Entre les chants, les costumes et les cloches, je recommande de s’y rendre !

img_7009 img_7055img_7052

Dans 15 minutes un article avec des graphiques long terme (très long)

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

Une Barack de dettes

Sous les deux administrations Obama, la dette fédérale US a doublé !

Cela veut dire que, durant ces dernières huit années, le président Obama a accumulé autant de dettes (au niveau fédéral) que tous les présidents qui l’ont précédés…

barackdettes

 

Et le coût de la dette US

dette-et-son-cout

Si je prends un exemple fictif….

La France (sans la dette cachée) annonce 2’000 milliards de dettes et que le taux (coût) est de 1%, on obtient une charge annuelle de 20 milliards.

A l’époque (révolue) dette était de 1’000 milliards et le taux à servir de 2% soit une charge annuelle de 20 milliards.

Plus en arrière dans le temps, 500 milliards de dette et un taux de 4%, soit 20 milliards en intérêts.

 

Moralité: La baisse des taux n’a pas encouragé les gouvernements à des économies, bien au contraire !

Les taux peuvent remonter rapidement (on le sait), par contre on ne pourra pas couper la dette de moitié en cas de doublement des taux.

 

CQFD = Ce Qui Fait la Dette

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

Audio: RTS, Le “syndrome d’hubris”

Ce matin sur RTS, un reportage intéressant: Le “syndrome d’hubris”, ou l’ivresse du pouvoir

pouvoir-stereotypes

Selon un psychiatre et politicien britannique, le “syndrome d’hubris”(Hybris) frapperait les hommes de pouvoir et se caractériserait entre autres par la perte du sens des réalités, l’intolérance à la contradiction ou une attention obsessionnelle à l’apparence.

Interview de Sebastian Dieguez, chercheur en neurosciences à l’Université de Fribourg et auteur d’un article consacré au syndrome d’hubris dans le magazine “Cerveau & Psycho”.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Hybris

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

Les billets sont garantis par de l’or, mon œil (mise à jour 2016)

Le 15 mai 2015, je vous avais rédigé une mise à jour sur cette fameuse couverture or des billets.

Il est grand temps de faire une mise à jour suite à tous les développements 2015 dont l’abandon du taux plancher et ceux de 2016 dont le fameux BREXIT.

Je vais vous montrer la couverture or de nos billets de banques en vous produisant tout simplement les chiffres et tableaux de la BNS (Banque Nationale Suisse).

Tout d’abord le montant en or de la BNS (toutes les données se trouvent sur le site des données de la BNS: https://data.snb.ch/fr)

or bns fin juin 2016

Soit près de 1040 tonnes d’or qui représentent 43,064  milliards de CHF fin mars 2016 (contre 38 milliards fin mars 2015, le médias et la BNS ne le criant pas cette hausse de 5 milliards sur les toits)

Quelle est la quantité de billets en circulation ?

billets en circulation BNS juin 2016

En croissance ininterrompue

billets en circulation BNS juin 2016

Petite parenthèse, la BNS met l’accroissement du nombre de billets sur le compte du renchérissement, comprenez par-là l’inflation. La Suisse est en déflation et le nombre de billets augmente, mettons cela sur les taux plutôt, donc à cause de la BNS elle-même.

Si je sais bien lire 71.810 milliards en billets et 3.068 milliards en pièces pour 43 milliards d’or, soit une couverture en or de 57.51% des billets en circulation (pas de grands changements par rapport à mon article de 2015)

Mais le propos ne s’arrête pas là car il faut tenir compte des autres « billets » qui physiquement pourraient être réclamés. Les comptes à vue (crédit etc.) et des comptes épargnes qui ne figurent pas dans le tableau précédent.

Voici donc le total de ce qui est appelé masse monétaire M3….. et sa merveilleuse évolution

agg monetaire bns juin 2016

 

Si on prend l’extrême, soit 975.698 milliards (17 milliards de plus qu’en 2015) cela offre une couverture or de 4.41%……..je défaille ! (43.064 milliards en or pour une M3 de 975.698 milliards de CHF)

J’ajoute en plus que la BNS a augmenté son exposition en actions à 20 % des devises (635 milliards en devises) soit 127 milliards de CHF en actions, ce qui correspond à 14’941 CHF par habitant (pas par contribuable, je précise !)

placement de devises de la BNS categories fin juin 2016

bilan BNS juin 2016

 

On comprend pourquoi certains titres n’arrêtent pas de monter…

Zerohedge l’a bien mentionné, la BNS possède près de 1.5 milliards de USD dans Apple (entre autres)

Vous trouverez les détails ici: http://www.zerohedge.com/news/2016-08-04/mystery-buyer-revealed-swiss-national-banks-us-stock-holdings-rose-50-first-half-rec

SNB top holdings

 

C’est l’histoire d’un type qui se demande combien font 2+2.

Il demande à son médecin à l’occasion. Ce dernier répond: « Je pense connaître la réponse, mais il va falloir que je demande l’avis de mes confrères ».

Notre homme se tourne alors vers un mathématicien et lui pose la même question. Le savant lui répond 3,9 périodique.

La réponse ne le satisfait pas. En désespoir de cause, il contacte un économiste et un comptable. Combien font 2+2 ?

L’économiste: « D’après mes tables environ 4, mais je vous dirai dans quelques temps pourquoi la réponse que je vous fournis est fausse. »

Le comptable: « Dîtes moi combien vous voudriez que ça fasse ! »

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

Taux bas ne signifient pas immobilier haut. Le Japon est en la démonstration.

Voilà des semaines que je possède dans mon ordinateur des données concernant l’immobilier japonais et même un graphique que je vous produis ci-après.

Je suis tombé sur cette vidéo d’aujourd’hui et cela m’a rappelé ce que j’avais sous le coude.

Le titre de mon article est basé sur l’expérience qu’ont vécu les japonais.

La croyance populaire (basé sur le court terme, je précise) est:

Lorsque les taux baissent, les prix de l’immobilier montent ! Et c’est probablement vrai, mais à court terme !

Les baissent de taux engendrent des charges d’intérêts plus basses et permettent (si les banques prêtent, mais elles le font quand les taux sont à la baisse) d’acheter des biens à des prix de plus en plus élevés .

Tout cela c’est bien joli et tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes sauf que…….si la déflation s’en mêle, les propriétaires s’emmêlent.

La croissance n’étant pas au rendez-vous et le boum de l’immobilier s’essoufflant, on assiste soudain à un flux de vente de biens immobiliers.

Les taux bas n’amenant pas la quantitié d’acheteur nécessaires à soutenir la demande, les prix commencent à baisser.

C’est le début de la spirale.

Voici le graphique très intéressant

real estate price vs interest rates

Au début de la baisse des taux, l’immobilier monte, puis les baisses n’ont plus d’effet !

japanese-home-prices

Japan20Real20estate20crash

Si la croissance ne revient pas, nous pourrions assister à ce scénario aussi en Suisse.

Les taux hypothécaires en Suisse

tx hypubs re b

 

On peut lire l’UBS real estate bubble du 4ème trimestre 2015:  ubs-bubble-index-q4-2015-fr

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

Vidéo: Le pétrole: Une histoire sans fin

Comme vous le savez peut-être, je suis assez partisan de la théorie du « peak oil« .

Mes articles (même anciens): http://blog.crottaz-finance.ch/tag/petrole/

Pour l’instant, le cours du brut baisse (je vous ai mentionnné, il y a peu, un niveau d’achat (basé sur la psychologie)) ici: http://blog.crottaz-finance.ch/petrole-en-2008-souvenez-vous/)

Ce reportage est très intéressant, car il explique la baisse de production, le fracking et surtout que si le prix du brut monte trop cela va engendrer un énorme problème mondial.

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

Le ratio or / argent depuis 1300

L’actualité des métaux est importante ces derniers jours, notamment le ratio entre les deux métaux qui peuvent (pour certains) être assimilés à des monnaies.

Certains comme Bo Polny voient ce ratio baisser à ….10! http://usawatchdog.com/stocks-cut-in-half-gold-doubles-in-2016-bo-polny/

ou celui-ci

IMG_8890

Les derniers graphiques sur internet montrent un ratio vers 80 (1200/15).

Historiquement c’est un niveau élevé mais on peut y mettre des bémols:

  1. L’or est plus concerné par le stockage de valeur contre l’argent qui est beaucoup plus industriel
  2. Il y a 542 onces papier d’or contre 27 d’argent (source zerohedge: http://www.zerohedge.com/news/2016-02-17/collapse-paper-gold-silver-market-may-be-close-hand)
  3. Il semble que l’or performe mieux en cas de déflation alors que l’argent fait mieux en cas d’inflation (à vue de nez à confirmer, mais cette théorie semble assez logique avec le côté industriel de l’argent métal) mais pour cette analyse comme le mentionne mon ami: « Une telle analyse ne peut que porter sur une période récente 1971-2016. En effet, il faut éliminer toutes les périodes de bimétallisme et celles où l’or servait d’étalon »

Voici quelques graphiques intéressants, libre à vous d’en tirer des conclusions qui s’imposent (merci à mon ami H.)

Les cours des deux métaux depuis 1800:

gold et silver price

Le ratio or/argent depuis 1300 (log):

gold silver ratio from 1300

Le ratio or/argent depuis 1800

gold silver from 1800

Le ratio or/argent depuis 1300:

ratio gold silver

Happy Investing

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

OR: « GOLD IS FOR LOSERS »

Depuis quelques jours, les articles dénigrant l’or pullulent, tout comme les analystes dont personne n’avait jamais entendu parler et qui racontent totalement n’importe quoi.

Le pipeau (Merci à Daniel car le pipo avec o = http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/pipo/61088)

est l’instrument le plus joué ces jours.

La tendance de la pensée unique (mainstream) veut vous enfumer.

Pourquoi? et pour qui ?

Parce que l’or ne rapporte pas de commission aux banquiers, parce que l’or ça les fait vraiment bondir de leurs bons fauteuils moelleux.

Ecoutez cette vidéo, ça fait peur (il parle de l’or):

On a trouvé un champion du monde !

Ah oui l’or ne rapporte pas de dividende, ni de coupon (quelle nouveauté!). Mais alors quand les taux sont négatifs monsieur ? C’est mieux d’avoir de l’or ou pas ?

Je me permet (en toute modestie) de vous remettre deux liens de mes anciens billets:

et un ajout d’un article récent dans lequel on apprend que M.Paulson a vendu en décembre une grosse position de GLD: http://finance.yahoo.com/news/paulson-slashed-bullish-gold-bets-002632749.html

et ci-après des articles récents qui veulent décrédibiliser l’or et les détenteurs:

Mon commentaire humoristique: « Gold is for losers »

http://www.marketwatch.com/story/gold-sees-sharpest-single-session-point-drop-in-nearly-12-months-2016-02-16

http://www.marketwatch.com/story/why-gold-has-utterly-failed-as-a-safe-haven-2016-02-16

Goldman raconte n’importe quoi (A qui profite le crime, je vous le demande). http://www.zerohedge.com/news/2016-02-15/goldman-tells-clients-short-gold-5-days-after-saying-gold-may-soar-much-higher-over- achetez-vendez blablabla

etc.

Heureusement quelques sites et personnes « hors mainstream » vous indiquent que tout cela n’est que du

7_hdflf

Beaucoup beaucoup d’onces papier par rapport aux onces réelles: (idem pour l’argent métal 27x)

https://www.sprottmoney.com/blog/collapse-of-the-paper-gold-silver-market-may-be-close-at-hand-steve-st-angelo.html

Et Charles Gave plein de bon sens:

http://institutdeslibertes.org/la-relique-barbare/

pour lui l’or n’est pas une monnaie (là c’est un grand débat)  et qu’il compare l’évolution du cours des obligations US. Aujourd’hui il y a plus en plus de dettes et à mon avis aujourd’hui tout est différent. Je préfère détenir de l’or physique que des bons du trésor US.

Et pour terminer, je vous laisse écouter un petit reportage audio sur les moyens de paiement (historiques)

 

In Gold we trust

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

La parité USD / CHF depuis 1850

Quand j’écris que le CHF est la plus belle monnaie, je ne veux pas dire que la monnaie papier c’est la solution extraodinaire.

J’avance que le CHF est la moins mauvaise des monnaies papiers (pour l’instant et on ne sait pas ce que la BNS nous a concocté

Je vous avais produit des graphiques sur l’évolution du CHF contre FF et GBP sur des longues périodes.

200 ans de Francs Français contre le Franc Suisse

200 ans de livre sterling contre franc suisse

Voici l’évolution du billet vert (merci à mon ami H.) depuis 1850 contre le CHF.

USD-CHF depuis 1985

Etalon-or: https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89talon-or

New Deal: https://fr.wikipedia.org/wiki/New_Deal

Accord du Plaza: https://fr.wikipedia.org/wiki/Accords_du_Plaza

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF